Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Eglise des Prophètes (L')

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Ce supplément est consacré à la puissante et célèbre Eglise du Vaticine, un des acteurs majeurs de l'univers de 7th Sea. Il contient tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'église des Prophètes, sans jamais avoir osé le demander.

Ainsi vous vous demandez la cause du clivage entre l'Eglise du Vaticine et les Objectionnistes ? Est-ce que l'Inquisition est aussi cruelle qu'on le dit ? Pourquoi seul le Premier Prophète est-il célébré par l'Eglise Orthodoxe ? Le supplément tente d'apporter des réponses à toutes ces questions.

La première partie de l'ouvrage présente l'histoire de l'Eglise du Vaticine, son organisation et ses traditions. Vous connaîtrez ainsi l'histoire de la religion Vaticine du Premier Prophète à "nos jours", et vous découvrirez les différents ordres parmi lesquels l'Ordre Gnostique (prônant la connaissance), l'Ordre de Benefactine (prônant la simplicité de vie et la charité) ou encore l'Ordre de Saint Victor (alternative à l'Inquisition qui convertit "pacifiquement" ceux qui se trompent de chemin) pour n'en citer que quelques-uns.

L'Inquisition se voit présentée sur quelques pages avec son histoire, ses champs d'action, ses méthodes, son organisation et son influence à travers les nations.

La section suivante est consacrée aux différents péchés, ainsi qu'aux neuf Commandements auxquels ils se réfèrent. On a droit ensuite à une explication historique, et une exégèse des quatre évangiles, accompagnée de commentaires sur les hérésies possibles.

Sur la même base (mais en plus compact) suivent les informations sur :

  • Les Objectionnistes qui contestent une église corrompue et trop éloignée du peuple.
  • L'Eglise d'Avalon qui a acquis son "indépendance" pour une banale histoire de divorce.
  • L'Orthodoxie Ussuranne qui considère le Premier Prophète comme le seul prophète de Theus, les deux autres n'étant pour elle que des imposteurs envoyés par Légion.

Dans la seconde partie sont présentées les personnalités de l'Eglise du Vaticine (cardinaux, agents de l'Eglise...).

La troisième partie se base sur les règles afin de fournir de nouveaux métiers (prêtre, missionnaire et moine), de nouveaux avantages (cloître, Ange Gardien, Saint Patron, Appartenance aux Gardes de l'Eglise, relique, etc.) et historiques (perte de la Foi, relation hérétique...). On trouve par ailleurs trois nouvelles écoles d'escrime : l'Ordre monastique d'Avalon (moines-guerriers aidant les plus démunis et "humiliant" les tortionnaires lors des joutes), l'école d'Hallebardier de Rossini et l'école des Epées de Salomon (gardes du corps capables de combattre tout en protégeant un tiers) et... de quoi faire un "bon" Inquisiteur (PNJ bien sûr).

La quatrième partie se divise en deux sections, la première pour les joueurs avec des conseils et explications pour jouer un religieux ou un individu croyant. La seconde section est destinée au meneur de jeu avec des secrets et des conseils, et finalement les secrets des PNJ précédemment présentés.

Le livre s'achève sur des plans de lieux donnés ou génériques : la Grande Cathédrale des Prophètes, la ville de Vaticine, une crypte ou encore un monastère.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 13 janvier 2010.

Critiques

Franz  

Bon dans l'ensemble ce supplément est plutôt bien fait, mais à la base je ne suis pas fan de la façon dont l'Eglise est dépeinte dans le jeu. Je la trouve en effet un peu artificielle, alors ça n'aide pas. En dehors de ça le supplément est assez réussi : illustrations et traduction correctes, pas mal d'informations, des secrets qui vont bien et les incontournables optimisations. Le gros bon point à mon avis, c'est qu'on a envie après sa lecture de jouer ou de faire jouer un membre du clergé, et que ça peut agréablement changer des groupes de spadassins. Par contre c'est dommage de nous priver de scénario comme ça. Siroz nous avait habitué à mieux.

Ashram  

Aaaah, enfin un supplément sur l'Eglise de Theah ! On l'attendait celui-la ! C'est complet, jusqu'à être surchargé, mais on en ressort instruit. De bonnes règles de création, facile à mettre en place, même pour les inquisiteurs, les fiches de tous les cardinaux vaticins et des autres dignitaires religieux de Theah : que demande le peuple ? Des scénarii (seuls mauvais point de cette extension) !

Danto  

Un supplément fort intéressant pour peu que l'on s'intéresse de près à la religion dans S7M. On pourra certes lui reprocher un côté trop 'caricatural' de l'histoire de la religion en Europe, mais en fait ce reproche pourra être fait à toute la gamme en général. Et c'est d'ailleurs ce côté caricatural qui rend le jeu si léger et si facile à prendre en main, alors je ne pense pas que ce soit tant un défaut finalement.

L'historique est plaisant, les régles optionnelles et nouveaux archétypes et écoles d'escrime bien pensés, la mise en page et les illustrations trés correctes. Bref, du bon boulot.

Cependant, je ferais deux reproches à l'ouvrage: tout d'abord, la lourdeur du texte. On est certes loin des aventures de cape et d'épée et des conspirations vodacci, mais vraiment... Non, c'est lourd, parfois assez inintéressant. Cette lourdeur est pourtant indispensable pour exposer les rouages de l'Eglise, mais elle pèse.

Le second reproche vient de la dissémination des informations au fil de la gamme. Ce supplément n'est pas sorti dans les premiers et on le voit bien: de nombreuses références sont faites à d'autres suppléments notamment sur des points qu'on espérait voir éclairci dans ces pages. Par exemple, pour connaître le fin mot du fonctionnement de l'Inquisition, les suppléments Castille et Los Vagos sont nécessaires. C'est dommage.

Un bon point par contre, mais insuffisamment exploité à mon goût: laisser une marge de manoeuvre suffisante au MJ pour choisir la vérité se cachant derrière les croyances. C'est bien pensé mais aurait pu être poussé plus loin.

Bref un supplément indispensable si on veut suivre le background du monde et donc connaître tout sur la religion en Théah. Beaucoup moins utile si ces concepts n'ont pas leur place à la table de jeu. Notons enfin l'absence regrettable de scénario (mais on peut pas tout avoir non plus).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :