Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Sci-Fi Bestiary Toolkit

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : Toolkits
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Great White Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2006
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 62 pages accompagné d'une version plus légère pour l'impression

Description

Ce supplément fait partie de la série des Toolkits, qui propose options de règles à thèmes pour Savage Worlds. Chacun des suppléments de cette série traite en effet de l'aspect particulier d'un thème donné et fournit conseils, modèles et règles optionnelles pour le MJ. Aucun des suppléments de cette série n'est conçu comme un tout cohérent mais comme un panier à options.

Le thème du SciFi Bestiary Toolkit est celui des monstres, créatures, adversaires et êtres étranges des univers de science-fiction, space-opera et cyberpunk/anticipation. A noter que l'on identifie à la lecture de nombreuses références ou créatures tirées de films emblématiques de ces genres, comme par exemple Star Wars, Alien, Dune ou Star Trek, sans que ceux-ci ne soient jamais nommés en raison des droits de propriété intellectuelle.

Après une table des matières (1 page), et une introduction qui présente la série des Toolkits et ce supplément en particulier (1 page), le SciFi Bestiary Toolkit se poursuit avec les six grandes sections suivantes :

Populating Worlds (6 pages)
Cette section prodigue conseils et tables pour créer ses propres créatures ou races extra-terrestres. Les capacités monstrueuses Dehydration, Flyer, Glider et Plant sont détaillées, en complément des 24 déjà fournies dans le livre de règles de Savage Worlds.

Strange Beasts (21 pages)
Cette section est consacrée à la description de 69 bêtes et créatures extra-terrestres, de Acid Pitcher à Wolf Crab, en passant par exemple par Batspider, Decapitator, Death Worm ou Umbrella Beast. Chacune est décrite de façon identique à la section bestiaire du livre de règles de Savage Worlds.

Weird Creatures (8 pages)
Les créatures non-naturelles ou carrément bizarres sont l'objet de cette section. Elle en décrit 22, de Creature from the Id à Plasma Elemental, en passant par exemple par Radbeast, Space Zombie ou Uplifted Dolphin. Trois créatures sont illustrées.

Hazards (4 pages)
En explorant les mondes étranges cachés dans les recoins de la galaxie, les dangers "naturels" peuvent s'avérer aussi redoutables que les créatures de la section précédente : de Asteroid à Thunder Storm en passant par exemple par Earthquake, Gravity Well, Psi Storm ou Quicksand, 23 sont décrits dans cette section.

Robots (7 pages)
Les profils détaillés de 20 types de robots sont fournis ici, de Assassin Bot à Wrestler Bot en passant par exemple par B-Movie Robot, Pleasure Bot ou War Droid. Les règles de construction de robots sont disponibles dans le SciFi Gear Toolkit.

Archetypes (9 pages)
Cette section propose 48 profils de PNJ types utilisables directement dans les univers de SF et assimilés, de Assassin à Thugs, en passant par exemple par Corporate Exec, Cyborg, Miner, Psi Knight ou Starmarine pilot. Quatre sont illustrés.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

2-Gun Bill  

Comment critiquer ce type de recueil ? Sur la forme, pas grand-chose à dire : c'est clair et bien organisé, assez dense, les illustrations sont réussies mais trop rares, comme souvent hélas dans les produits Savage Worlds. Sur le fond, la qualité globale est au rendez-vous. De nombreux monstres sont utilisables dans tout types d'univers et l'auteur a en général glissé pour chacun un petit quelque chose qui en fait plus que de simples machines à tuer exotiques. Par exemple, le minuscule Bore Worm pénètre la chair et grignote le PJ de l'intérieur sur plusieurs jours : un bon outil dramatique pour imposer une pression certaine aux PJ. Autre exemple : le Space Leviathan, sorte de gigantesque kraken de l'espace qui s'enroule autour d'un vaisseau ou d'une station spatiale pour lentement les broyer, représentant ainsi une menace que quelques coups de laser ne suffiront pas à éliminer.

De façon générale, tous les styles de SF sont abordés, même si certaines créatures seront plus appropriés pour du space opera débridé, d'autres pour de la hard science, d'autres encore pour du cyberpunk pulp etc.

Mais les monstres ne sont pas les seuls occupants de ce toolkit, et les robots et archétypes présentent également une utilité certaine. Assez pratique, on trouve dans ces derniers des tas de PNJ prêts à l'emploi (contrebandiers, hackers, espions, etc.). Et que celui qui n'a pas reconnu le Jedi derrière le Psi-Knight quitte la salle sous les huées.

Certains y trouveront leur bonheur, avec des idées d'aventures liées à certaines des créatures, des exemples de PNJ directement utilisables pour leur conversion du moment, d'autres n'auront que faire de l'ensemble mais pourront peut-être emprunter telle ou telle créature pour leur campagne med-fan, d'où cette note un peu artificielle de trois.

FX  

Autant le dire tout de suite, des toolkits sur la SF pour l'instant le Bestiaire est celui qui m'a le moins convaincu. Il faut reconnaître que je ne suis pas trop pour les catalogues, et qu'en plus les catalogues ne sont pas dans l'esprit FFF. Mais bon, si je l'ai acheté, c'est pour ne pas avoir des stats pour mes PNJs préférés, n'est ce pas ? Et pour ça, vous en aurez, des stats, il n'y a d'ailleurs pas vraiment grand chose d'autre dans ce supplément, si on y regarde de plus près.

Peu d'illustrations, mais vous me direz que ce n'est pas très étonnant pour un PDF, des chapitres assez convenus et sans vraie règle de création pour les races extraterrestres, aliens et autres robots pour pourrir la tête de vos PJ, le tout dans un grand plat qui reste froid et pas toujours consistent. Alors on est content d'avoir des stats de droids et de robots, on trouve bien quelques usages à faire au Psy-knight ou au voleur galactique, mais côté monstre, je n'ai pas trouvé mon bonheur : des créatures qu'on pourrait le plus souvent trouver en Fantasy, et qui tombent comme un tir de laser dans un troupeau de stormtroopers.

Néanmoins, il ne manquait pas grand chose pour que le supplément soit bon : sans doute un chapitrage plus strict, avec comme pour les autres toolkits des vraies règles pour gérer ses bestioles et ses races alienoïdes. Car SaWo a normalement l'art de faire des recettes simples et génériques pour créer des nouvelles scènes au pied levé. Ce bestiaire ne propose finalement qu'un catalogue de statistiques (à quelques exceptions près), et se cantonne du coup plus au fan de SpellJammer qu'aux MJ furieusement débridés de Savage Worlds. Ce serait pardonnables si les règles de création étaient complexes, mais là voir des Force, Vigueur, Agilité, Ame et Intellect s'aligner à n'en plus finir, c'est... lassant.

A acheter si vous avez des sous et que vous ne savez vraiment pas comment répartir 5 dés dans 5 attributs...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques