Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Travelers' Tales

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : Solomon Kane
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Pinnacle Entertainment Group
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2008
  • EAN/ISBN : 978-0-9815281-6-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages en quadrichromie.

Description

Travelers' Tales est un recueil de scénarios indépendants pour le jeu Solomon Kane. Trois scénarios sont ainsi présentés après une page de crédits et une de sommaire.

"The Uffington Dragon" (8 pages) se passe en Angleterre, dans le comté d'Oxfordshire. Les personnages seront amenés à enquêter sur des manigances bien humaines sous couvert d'une légende locale.

"Von Gottlieb's Horror" (10 pages) se passe en Allemagne, dans la Forêt Noire. Des paysans se révoltent contre leur inquiétant seigneur qui serait lié à un monstre qui hante la forêt. Une centaine d'années plus tard, les événements auxquels participeront les personnages inspireront l'écriture d'une nouvelle à une certaine Mary Shelley...

"The Last Immortal Man" (8 pages) se situe en Chine. Les personnages seront amenés à combattre un ancien Khan qui lève une armée de morts-vivants depuis l'antique cité de Xanadu.

Enfin, l'ouvrage se termine par la description de huit personnages pré-tirés.

Cette fiche a été rédigée le 2 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 décembre 2012.

Critiques

Garfield  

Même si j'adore ce jeu, je trouve que ce recueil est léger. Pour des scénarii officiels, j'espérais beaucoup mieux.

Le premier est sympa et prend un peu les joueurs à contre-pied. Les possibilités de roleplay sont intéressantes et il peut s'intégrer facilement - pressque - n'importe où. Mais bon, on y passe pas la nuit.

Le deuxième est un poil plus touffu, mais le cliché est de retour.

Le troisième est franchement à oublier. D'ailleurs, ce n'est pas un scénario, mais plutôt seulement une rencontre.

C'est vraiment dommage. Surtout avec un setting comme ça ! C'est vrai que ça dépanne, mais quand même....

Critique écrite en juillet 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques