Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Savage Foes of Solomon Kane (The)

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : Solomon Kane
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Pinnacle Entertainment Group
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2010
  • EAN/ISBN : 978-0-9826427-0-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture rigide en quadrichromie.

Description

The Savage Foes of Solomon Kane propose 21 adversaires prêts à l’emploi pour être utilisés dans une campagne de Solomon Kane.

Après une page de crédit et une table des matières d’une page, l’ouvrage commence par une introduction (1 page) expliquant comment l’utiliser. Vient ensuite la description des 21 adversaires. Chacun est présenté suivant la même structure : d’abord une description de l’adversaire, suivie de ses caractéristiques et de ses pouvoirs. Le chapitre continue avec un scénario qui met en scène l’adversaire décrit, et qui se clôture par les caractéristiques des autres protagonistes.

Les ennemis sont classés par ordre alphabétique :

  • Bestrider (6 pages), esprit squelettique qui chevauche ses victimes pour les contrôler et qui hante les plaines d’Amérique du nord.
  • The Borgia Twins (9 pages), descendants de la célèbre famille, qui voyagent de par le monde pour satisfaire leur soif de meurtre.
  • Caprus (5 pages), race d’hommes-chèvres créés par magie il y a longtemps.
  • Crossroads Man (2 pages), qui vient collecter l’âme de ceux qui ont fait un pacte avec une créature diabolique.
  • The Cult of the Iron Ring (14 pages), culte maléfique qui veut ramener à la vie un dieu vénéré bien avant la venue des hommes.
  • Erasmus Dein (8 pages), mage que la soif de pouvoir et de connaissance a mené à une malédiction sanglante.
  • Goblins (8 pages), créatures perverties qui vivent sous terre et conduisent parfois des raids à la surface.
  • The Gods in Ivory (8 pages), serpents géants quasiment immortels qui amènent les humains à les servir.
  • Harlow Hobbes (9 pages), capitaine mercenaire devenu chasseur de reliques grâce aux rêves qui le hantent depuis qu’il a lu le Liber Vorago.
  • Hoarfrost Warrior (6 pages), fantômes de raiders vikings qui continuent leurs expéditions encore et encore sans jamais trouver le repos.
  • Homonculus (9 pages), créatures créées par magie pour servir un alchimiste. Leur absence d’âme les rend particulièrement sensibles à toute possession démoniaque.
  • Ichtynites (7 pages), race d’hommes-poissons qui lancent des raids sur les rivages pour se reproduire avec les humains.
  • Imps (7 pages), créatures qui punissent ceux qui ont commis des péchés, souvent invoquées par des sorciers.
  • The Liber Vorago (10 pages), ouvrage relié en peau humaine qui décrit de nombreuses créatures surnaturelles et qui est donc bien utile. Mais il finit toujours pas pervertir le lecteur.
  • Mandrake (5 pages), créature malveillante qui sème ruine et destruction, dont l'origine est une racine de mandragore ayant pris vie.
  • Pedro de Ramello (8 pages), membre de l’inquisition espagnole, qui poursuit les hérétiques sans relâche et sans pitié.
  • Ravaka (7 pages), créature qui se nourrit des émotions négatives et qui les provoque autour d’elle afin de pouvoir s’en repaître.
  • Scylla (8 pages), mélange d’humanoïde et de pieuvre, ces créatures terrorisent les régions côtières depuis aussi loin que la Grèce antique.
  • The Tasked (8 pages), sorte de mort-vivants qui continuent à parcourir le monde afin d’accomplir une tâche qu’ils n’ont pu accomplir de leur vivant.
  • The Vermillion Mask (7 pages), sorcière immortelle qui règne depuis des temps immémoriaux sur un pays quelque part en Cathay.
  • Will O’Wisp (7 pages), fantômes des sorcières et nécromants qui furent brûlés vifs et qui hantent les lieux de leur trépas.

Le livre se termine par une page d’index et une page de publicité pour la novélisation du film Solomon Kane.

Cette fiche a été rédigée le 30 avril 2011.  Dernière mise à jour le 23 décembre 2012.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.