Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Koronus Bestiary (The)

.

Références

  • Gamme : Rogue Trader
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Fantasy Flight Games (FFG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2012
  • EAN/ISBN : 978-1-58994-801-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 144 pages couleur.

Description

Cet ouvrage va au-delà de ce qu'annonce son titre. S'il comporte effectivement un côté catalogue de monstres, il inclut également des races xénos intelligentes, utilisables comme adversaires, rivaux, partenaires ou mercenaires, et un générateur de xéno pour peupler aisément les étendues de Koronus.

Après une page de titre, une de crédits et une de table des matières, une introduction d'une page présente le contenu de l'ouvrage, divisé en quatre chapitres. Le premier, Beasts and Monsters, est un bestiaire à proprement parler, détaillant en 36 pages quinze créatures fort dangereuses mais parfois utiles. Cela va du Clawed Fiend, prédateur féroce qui devient encore plus féroce quand il est blessé, au Void Kraken, capable d'attaquer un vaisseau spatial, en passant par le Khymerae, cauchemar du warp qui peut se matérialiser à l'intérieur même d'un bâtiment, et l'Ur-ghul, prédateur aveugle mais doté d'un odorat surnaturel pour pister ses proies même sur une grande distance. Les dernières pages proposent des conseils sur l'utilisation de ces créatures en jeu.

Aliens of the Expanses (74 pages) détaille six races extraterrestres intelligentes. Les classiques Eldars et Orks ouvrent le bal, développés sur une vingtaine de pages chacun, avec de nombreux profils de guerriers et de leaders différents. Ils sont suivis par des xénos plus spécifiques du secteur, comme les Rak'Gol, féroces et incompréhensibles, marqués par le warp et les radiations ; les mercenaires homme-serpents Sslyth, habiles de leurs quatre bras, qui ne servent pas les humains ; et les nomades commerçants Stryxis, dont les armes peuvent négliger toute armure. Enfin sont présentés les Yu'Vath, maîtres des pouvoirs psy. Ils sont officiellement éteints depuis leur défaite face à la croisade Angevine, mais leurs dangereuses technologies continuent à attirer les convoitises et leurs serviteurs génétiquement modifiés rôdent encore sur de nombreux mondes.

Le bref chapitre trois, Denizens of the Warp (10 pages), traite des démons et des dangers qu'ils représentent pour le corps et l’âme des explorateurs, dans le warp comme dans l'espace normal. Quatre démons sont présentés en détail, un pour chacune des puissances de la Ruine.

Enfin, le chapitre Xenos Generator (20 pages) est une boîte à outils qui doit aider le meneur à créer la flore, la faune et les espèces intelligentes mais primitives de ses mondes. Des tables de création aléatoires sont proposées. Une liste des traits spécifiques est fournie, qui permet d'avoir des espèces touchées par le warp, arboricoles, à base de silice ou dotées d'une aura toxique.

Cette fiche a été rédigée le 12 janvier 2013.  Dernière mise à jour le 14 janvier 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.