Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Hostile Acquisitions

.

Références

  • Gamme : Rogue Trader
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Fantasy Flight Games (FFG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2011
  • EAN/ISBN : 978-1-58994-800-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 144 pages couleur.

Description

Cet ouvrage s'intéresse aux activités criminelles qui s'ouvrent aux Libre-Marchands audacieux ou désespérés et aux conséquences qu'elles peuvent entrainer. Il débute par une page de titre, une de crédit et une de sommaire, suivies par une page d'introduction qui présente brièvement le contenu, divisé en cinq chapitres.

Le premier chapitre, Crimes Against Humanity (25 pages), traite des différents crimes, à commencer par les crimes impériaux, comme la trahison, en continuant par les crimes de secteurs ou de planète, réprimés par les autorités locales, et pour finir les crimes religieux, qui sont l'affaire de l'ecclesiarchie. Ensuite il est question du maintien de la loi dans les Étendues de Koronus. Enfin, les crimes très spécifiques aux Libre-Marchands de contrebande et de piraterie sont détaillés à leur tour. Tout cela peut amener à une réputation, qui prend parfois des proportions de légende.

Puis dans le chapitre suivant, Playing the Rogue (50 pages), il est question de mécaniques de jeu, avec des carrières alternatives, comme sécessionniste ou charlatan drusien, et même arch-heretek. Mais des armes nouvelles, des munitions spécialisées ou bricolées et des armures sont également proposées, souvent xénos d'origines, ainsi que des équipement spécialisés pour les vaisseaux comme les coques à changement de couleur, les figures de proues re-configurables ou les moteurs imitant des moteurs xénos, bref tout ce qui peut augmenter la discrétion est accessible ici.

Le troisième chapitre, Opposition and Adversaries (30 pages), concerne les difficultés auxquelles les activités illégales peuvent se heurter, c'est à dire les forces de l'ordre. Selon le cas, cela peut aller de, l'Adeptus Arbites à l'Inquisition, en passant par les forces spécialisées de l'Adeptus Mecanicus. Bien entendu, la marine impériale veille dans l'espace et peut s'avérer un obstacle, et une de ses patrouilles est présentée, y compris les caractéristiques du Commodore qui la dirige et des navires sous ses ordres. Enfin quelques conseils sur la gestion d'une campagne criminelle précédent plusieurs exemples d'entreprises illégales, avec le détail des étapes.

Vient ensuite le chapitre 4, The Nemesis Path (20 pages), qui s'occupe de la création d'un ennemi récurrent, un grand méchant, avec une feuille de Voie des origines différente de celle des personnages, mais fonctionnant sur le même principe. Des archétypes sont proposés, de la brute au psyker sauvage en passant par l'inquisiteur et le maitre du crime.

Enfin, le chapitre Riches of the Expanse (15 pages), s'intéresse aux sources de richesses, et en particulier à la contrebande d'objets xénos. Un certain nombre d'exemple d'objets lucratifs sont proposés, comme les plumes de Kangak, que les kroots utilisent pour soigner les blessures les plus graves ou des fragment du journal de Sebastian Winterscale, révélant des routes oubliées et des trésors cachés, si ce n'est pas un faux, bien entendu.

Cette fiche a été rédigée le 24 avril 2012.  Dernière mise à jour le 3 mai 2012.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.