Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

R.A.S.

.

Références

  • Gamme : R.A.S.
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Julien Nicolas et Baudoin Thomas
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 2-9515669-0-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre broché de 224 pages sous couverture souple.

Description

Ce livre de base contient tout ce qui est nécessaire pour commencer à jouer à R.A.S. Les règles sont très simples et se trouvent en début d'ouvrage (elles prennent une vingtaine de pages). Elles comprennent un système de combat spatial.

Trois possibilités sont offertes aux joueurs et aux meneurs de jeu : il est en effet possible de jouer des humains, des ullars ou des adhaarax. Le livre est organisé autour de ces trois options : il y a trois systèmes de création de personnages, adaptés aux trois peuples représentés. Le jeu est résolument militariste puisqu'il ne propose aux joueurs que de créer des soldats. Il existe bien entendu différentes unités possibles.

Le meneur de jeu n'est pas oublié : il dispose de descriptions détaillées de l'empire Shankkar (qui prend la place du grand méchant dans cet univers) et de présentations des autres peuples qui ont une influence dans l'espace connu. Les caractéristiques de ces antagonistes sont également fournies. Une importante section du livre de base est consacrée aux secrets de l'univers de R.A.S. et lève notamment un coin du voile sur les anciennes espèces galactiques technologiquement avancées qui semblent continuer à influencer les différents protagonistes de l'espace connu.

Enfin, le livre contient trois scénarios d'introduction adaptés à chacune des espèces qui peut être incarnée par les joueurs (humains, ullars, adhaarax).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 avril 2010.

Critiques

Christophe  

Ce jeu est vraiment surprenant :

- Le systeme est simple et souple

- Le contenu du livre de base suffit à jouer

- Ce même livre contient 3 scénarios (un pour chaque race jouable)

- Si dans un groupe d'Humains l'un de vos joueurs veut jouer un droïde il le peut (respect des lois de la robotique difficile à faire assimiler quand même)

- Si vous jouez un groupe d'Adhaarax oubliez tout vos repères habituels car ils sont inutiles

- Les Ullars sont un peuples de mercenaires et donc facilement assimilables dans toutes les situations.

La seule bête noire du jeu c'est qu'il s'agit d'une première version. Elle est donc accompagnée de ses petits bugs d'impressions ou de petits oublis pas bien méchants...

CMS  

En fait, si je le pouvait je mettrais une note de trois et demi. Je m'explique:

* Les règles sont simples à apprendre (pourvu qu'on fasse un minimum d'effort). Le principe d'opposer son score à une difficulté fixée par le MJ évite le grosbillisme et renforce le côté roleplaying, car un échec ne sera pas toujours fatal. D'ailleur, si ma mémoire est bonne, ce principe s'est déjà vu dans Dark Earth 2eme Ed. et Marvel RPG. N'ayant pas le mérite d'innover avec ses règles principales, RAS peut cependant être content d'être considéré comme un système qui marche, et même très bien.

* Petite note sur les combat au corps à corps : les règles sur les arts martiaux sont très sympas.

* Les possibilités d'incarnation pour les PJ sont sympas mais des règles sur les Shankkars (des sortes d'hommes tigres) auraient été appréciées d'autant plus qu'un chapitre entier leur est consacré. Je suppose qu'un supplément leur sera consacré plus tard. De plus, j'aurais apprécié l'énoncé des vraies lois de la robotique d'Asimov. Bon c'est vrai qu'à l'instant même je ne peux pas les ressortir, mais on les retrouve dans n'importe lequel de ses bouquins.

* L'équipement proposé est complet (j'ai failli dire exhaustif, mais je serai content si les auteurs pensent à d'autres choses).

* Dans l'ensemble les illustrations sont d'une très bonne facture, notamment les vaisseaux en 3D, et la mise en page est claire.

* Le background : comment expliquer; si vous aimez MIB, les mangas, Dark Skies, Starcraft, Starship Troopers, Babylon 5, Stargate, WH40k, Aquablue, etc ... vous allez adorer. Sinon, vous aurez le droit de dire qu'il y a beaucoup de repompe (mais j'aime =;o).

* Les scénarii: ceux qui sont proposés dans le livre de base sont corrects, voir même bons. Cependant, la manière dont est présenté le background sous-entend que les PJ seront presque toujours dans un cadre militaire. La seule porte de sortie au phénomène "voici-votre-mission-faîtes-moi-tout-sauter" que j'ai pu voir, c'est d'incarner un pirate ou un Ullar (quel paradoxe, sachant que les Ullars sont les grosbills de service de RAS). Cela laisse plus de liberté d'action aux PJ et permet de varier les scénars.

Pour résumer, je dirais que c'est un bon jeu pourvu qu'on se donne la peine de travailler les scénars et que l'équipe de RAS sorte des suppléments. J'aimerais également saluer le courage des auteurs pour s'auto-éditer; de nos jours c'est rare, et malheureusement trop rare.

G. Runciter  

un très bon space opera, un systéme ultra-simple mais efficace (je masterise du Polaris et la lourdeur de son système n'admet aucune comparaison) et un univers tantôt grave et tantot fun... En clair un jeu modulable à l'infini.

RAS c'est le produit "amateur" qui en remontre au professionnels. Le livre de base ne souffre de presque aucun defaut si ce n'est un léger (très léger) manque au niveau du background qui aurait été le bienvenue pour éviter de dire des conneries lors des premiers scenarios. De plus, comme je l'ai vu dans une autre critique, l'absence de précision sur les shankkars est un défaut à vite pallier (et pourquoi pas des règles de création de rôle de méchants ? apres tout ça ne peut qu'enrichir l'univers). En tous cas ce que l'on pourra dire c'est que ce début est très encourageant et appelle la sortie des suppléments annonçés dans le site officiel des auteurs. Il faudra se dépêcher car le manque de rythme a parfois entraîné de trés bons jdr dans l'abîme (et là je pense à Polaris dont les retards montrent bien l'agonie ).

Enfin dans une ultime critique, on rapellera (comme l'a fait un précédent... désolé si je repompe, je partage ce point de vue) que le cadre du jeu est essentiellement militaire, ce qui pourrait à long terme faire de ce jeu une pâle copie de Mutant Chronicles (rolismum bourrinatus maxima) et les auteurs seraient vachement bien inspirés d'élargir le champ (en bref : les professions) dans un éventuel supplément par exemple. Même si on serait hypocrite de ne pas dire que TOUS les jdr sont tournés vers des machines à viander et autres distributeurs de baffes en tout genre. Je pense que l'intérêt dans ce genre de contexte c'est une masse d'informations qui assomme les joueurs et dans laquelle il faut discerner le complot à venir, les createurs se sont engagés sur cette voie en créant tout plein de races et des groupuscules (sociétés secrètes , fascistes , etc...) à l'intérieur de chaque race. Mais il faudra encore le développer encore plus je crois.

Je conclue en disant que ce jeu est une agreable surprise pleine de ressources et de bonnes idées (repompées, mais c'est vraiment pas grave) qui a réellement eu le don de m'enthousiasmer au point que je fasse cette trop longue critique... pour moi R.A.S. est d'abord et avant tout un jeu en devenir !

Aljamis  

le jeu est cohérent dans son ensemble, mais cette cohérence tient du fait que la plus grande partie du jeu est pompé d'autres oeuvres vraiment très complètes.

Il est dommage que les créateurs n'aient pas réussis à se démarquer un peu plus des séries, des romans ou des dessins animés que nous connaissont tous par coeur.

Je regrette l'apparence féline des méchants, je ne trouve pas innovant qu'une race extra terrestre soit un croisement humanoïde et animal (terrestre), cela m'a fait penser à buck rogers ou à star trek où les scénaristes avaient tous une créativité proche de celle d'un polack (cf:bloodlust).

Mais cela faisait longtemps qu'il n'y avait eu de Science fiction qui soit jouable et qui ait un font de background assez sombre. C'est ce qui en fait un jeu intéressant, amusant.

L'Ullar asmathique  

Bien qu'il soit dit d'éviter les notes extrêmes, je mets un 5 à RAS car il s'agit vraiment d'un jeu excellent. C'est un concept plein d'humour, d'hommages et de fantaisies en tout genre.

On peut aussi bien incarner une grosse brute extraterrestre, un trooper humain ou encore un robot qu'une race alien mystérieuse. Aussi le monde de RAS (qui n'est autre que notre galaxie dans quelques années) regorge de secrets et d'étranges créatures que le maître de jeu se doit de faire découvrir à ses joueurs petit à petit...

De plus dans le livre de base il n'y a pas 1 mais trois scénarios!! Bref c'est un jeu français sympathique et plein de fraîcheur, qui a un avenir énorme. Allez vite l'essayer !!!

En plus les créateurs du jeu son vraiment sympa et ne sont pas du genre à ce prendre la tête.

Sherinford  

Un jeu de science fiction en français, c'est rare, donc c'est nécessairement appréciable.

Si en plus de çà on nous fournit dès le livre de base de quoi jouer trois types de campagnes différentes, on aurait tort de ne pas se réjouir.

Deux petites réserves malgré tout (je sais, je suis pinailleur) :
- On a le choix entre jouer des militaires ou des militaires, voire des militaires... J'aurais apprécié un peu plus de diversité...
- La maquette est parfois mal fichue et rend certains textes difficilement lisible (je parle de ces illustrations qui se trouve en fond de page et qui sont parfois trop sombres).

Erick N. Bouchard (Baron Samedi)  

R.A.S. est une agréable surprise en son genre: un univers space-opera assez classique, léger mais dynamique avec des secrets originaux et une guerre secrète qui en remontre aux canons du genre, des mécanismes de jeu élégants et simples (chose rare!), des illustrations sympathiques et, surtout, suffisamment de mystères et de pelures d'oignons pour donner l'aspect "x-files" ou "conspiration" sans tomber dans le jeu à tiroirs/suppléments. J'aurais mis 5 étoiles si le background était un peu plus nuancé (la politique, religion et chose sociale apparaît parfois comme un peu simpliste, qui aurait gagnée à être bonifiée en complexité.

ex: les partis politiques ou les grands enjeux de la société humaine - la "démocratie savon" Heavy Metal par exemple fournirait un cadre approprié) mais au moins voici un JDR de SF avec de réels mystères à découvrir et autre chose qu'une simple exploration ou des combats sans dessein. Quant au volet militaire, il présente le mérite d'offrir un cadre organisé pour structurer les aventures, autre chose que "vous vous rencontrez dans un bar..."

Qui se plaindrait de jouer un magicien à Mage, un espion à James Bond, un cadet de l'espace à Star Trek ou une tapette à Changeling? Le cadre militariste de R.A.S. convient très bien au type de jeu suggéré, soit le politico-militaire dans une ambiance de "guerre froide" version light (sic). Et le jeu est nettement moins bourrin qu'on voudrait le faire croire.

Wedge  

Franchement c'est un bon p'tit jeu bien bourrin mais pas démuni de réflexion quand même (ah les joies de l'investigation au FAAM), de plus le fait que la magie est inexistante est pour moi quelque chose de super. Pour les dessins, ils sont cool et dommage qu'il ne soient pas en couleurs.

alexandre  

C'est simple, en mettant 4, je note également la périodicité de parution (je sais que ce n'est pas trop l'endroit mais tout de même).

Ce jeu allie plusieurs qualités qui n'apparaissent dans aucun autre jeu:
- la première est surement de jouer trois races originales même pour les humains avec la possibilité de jouer des EGO -robots
- la seconde est de lever de nombreux points obscurs dans la partie réservée au maitre (sa présence et son importance sont à signaler).
- il est possible de faire découvrir aux joueurs les secrets au cours des scénarios (non les secrets ne sont pas du type Mao Toturi est possédé par le maitre du vide car sinon l'Ombre prendrait son âme...)
- les règles sont très simples (ce qui laisse plus de place au jeu)
- le matériel fourni est presque exhaustif (que ce soit l'équipement ou les archétypes)
- il est possible de bien cerner les quatre races majeures (qui sont plutôt bien détaillées)
- il bénéficie d'un suivi internet fait par les auteurs eux-mêmes...

On pourrait donc ce demander la raison de ma plainte sur la parution (avec tout ce matériel en a t'on besoin?). Malheureusement, les races secondaires sont trop peu developpées et nécessites plus d'informations ou de travail personnel. Elles sont donc la seule partie commune à tout JDR, partie que l'on pourrait appeler "voir suppléments à venir". Mais ces fameux suppléments ne viennent pas.

leon le cortenais  

Bien... très bien même. Cet univers est non seulement simple a comprendre mais génial à faire jouer. Pour éviter de reprendre les autres critiques je dirais que oui le livre est génial (et l'écran aussi) et que c'est vraiment bonne ambiance... Il permet aussi d'adapter largement les sénars et aussi les règles, bref tout pour que le PJ et autre MJ martyre s'éclatent lors d'une soirée. Pourquoi pas un 5/5 ? Car il n'y a pas de mise à jour tout simplement. Dommage que toutes les races ne soient pas jouables et que les humains de bases à la creation soient des militaires... mais bon, comme chaque MJ le sait, passé du coté obscur est si vite arrivé.... bref un très grand jeu de space opera que j'aime et que je recommande. Son système est simple et bien fait! Il ne laisse pas les joueurs dans l'incompréhension de leur échec au dé.

Bref j'espere que les auteurs vont poursuivrent leur travail là-dessus.

Requiem  

Ce jeu c'est de la balle ! Un space opera qui change enfin de star wars... Mis à part quelques petites erreurs (dues au fait que les auteurs ne sont que deux pour un boulot aussi énorme) le système de jeu est simple à prendre en main (compétence + caractéristique + D10) et l'histoire des peuples est très construite surtout dans les pages noires ! (attention ces pages sont vraiment réservées aux MJ sous peine de gâcher tout le jeu).

Je recommande ce JDR à tous ceux qui veulent du Space opéra béton sans vraiment de contraintes. Mon seul problème vient du fait que j'ai du mal à gérer les relations entre les différentes races (1 joueur de chaque race dans mon groupe), mais c'est mon problème. Conseil, éviter vraiment les robots dans un groupe, c'est cool mais trop bourrin!

A part ça c'est super et ça change des classiques genre Mediéval Fantastique. Achetez-le et amusez-vous bien...

Woulf  

A la fois jeu d'ambiance et jeu d'action, R.A.S. va à l'encontre de la tendance actuelle où les jeux "à clans" sont largement plébiscités par une clientèle qui se renseigne de plus en plus avant d'acheter. En effet les personnages seront militaires, et membre du même peuple (forcément cela rapproche).

Trois peuples différents seront jouables et seront considérés comme principaux, ce qui nous donne trois façons de jouer différentes : ainsi un scénario avec une équipe Humaine sera plus axée sur une ambiance d'enquête qui tourne souvent (très) mal, alors qu'avec une équipe d'Ullars on se rapproche nettement plus de la subtilité de Cyberpunk... et enfin une approche complètement nouvelle avec l'étrange peuple Adhaarax (mais ce serait gâcher d'en révéler plus).

Les secrets du monde sont révélés à 99 % dans le livre de base, et l'on reprend ainsi goût à s'acheter des suppléments sans se sentir prisonnier de la nécessité de découvrir d'hypothétiques "nouveaux secrets" (une autre tendance dans le monde du jeu de rôles). Toute la trame de fond des intrigues va tourner autour d'une lutte entre trois autres peuples beaucoup plus subtils, et est-ce un clin d'œil à un gentil poulpe bien connu, seront nommés les Anciens. Mais ne cherchez pas de pouvoirs magiques, psy ou je-ne-sais-quoi, car si la religion est présente aucun délire mystique ne fait son œuvre ici.

R.A.S est directement inspiré de livres, séries, films, b.d. de notre époque actuelle. Ceci en fait un jeu dont le monde futuriste est facile à décrire, et l'on peut ainsi enfin adapter certaines scènes marquantes sans trop de modification (ah Predator !!, oh Aliens !). Le fait de restreindre l'Espace Connu (comprendre espace exploré / colonisé) à notre Galaxie donne une échelle de distance un peu plus facile à assimiler pour tout meneur de jeu qui ne souhaite pas trop se plonger dans des tonnes de bouquins d'astronomie.

Le style d'écriture est volontairement simple, et à la portée de tous. Des pointes d'humour sont glissées çà et là, toujours avec parcimonie, dans les textes descriptifs et on est loin du jargon pompeux de certains jeux qui prennent le prétexte de vouloir donner du volume à leur monde. On est donc bien loin de l'impression de mini-encyclopédie exhaustive de nombre de jeux récents. Et que d'illustrations !! Celles-ci sont d'une qualité égale dans tout le livre ce qui rend une grande et agréable cohérence.

Nombre de choses ont déjà été énumérées dans les précédentes critiques, on pourrait rajouter une réponse aux interrogations sur le suivi de ce jeu : peu de suppléments certes, mais il suffit d'avoir ce livre pour pouvoir jouer des années avec. Et cela, peu de jeux de rôles peuvent se targuer de pouvoir en faire de même aujourd'hui. Comme si cela ne suffisait pas, les deux auteurs sont largement accessibles sur la mailing-list et pourvoient ses heureux membres en de nombreuses aides de jeu.

Pour conclure, les trois scénar' sont jouables sans travail de la part du meneur de jeu, et utilisables pour des joueurs débutants comme confirmés, ce qui est assez rare et plus qu'agréable...

bonnet frederic  

Ce jeu par son écriture et sa triple orientation est innovant même si le système utilisé et de moins en moins en vogue (d10+carac+comp); mais bon il marche assez bien (le systeme comme le jeu)...

Je suis content que la gamme de ce produit ne se soit pas arretée, c'est la seule erreur que j'ai faite: croire que RAS avait disparu! On y retrouve un peu des terrans et des toss (protoss) de broodwar (starcraft), mais ça fait plaisir. J'ai aussi l'impression de voir HK une BD au graphisme un peut particulier (opinion entiérement personnelle), et d'autres source pas toujours définies mais ce sont ces assemblages qui donnent à ce jeu un background important et intéressant.

Puis les feuilles de personnage particuliére pour chaque race, les petites histoires etc. tout ça fait que ce jeu mérite d'être connu. La seule chose négative c'est que l'univers semble bien defini dans la tête des concepteurs et que j'hésite à y lancer ma campagne de peur de passer à côté de plein de choses ou de dévoiler des secrets trop vite...

NebulumN  

Simple, efficace bien construit. J'ai aimé la facilité avec laquelle on comprend les choses, pas besoin de dico sous la main !!! Le bouquin de base comprend tout dont la description détaillée des races majeures du jeu.

A noter également des illustrations assez jolies, on regrettera cependant qu'elles ne soient pas en couleur !

Un jeu que je conseillerais à des joueurs débutants comme aux joueurs confirmés qui cherchent un univers futuriste de type Space-opéra où vaisseaux spatiaux et extra-terrestres ont leur place !!! Bonne continuation, et bon boulot... continuez !

Phenixmax  

Ce jeu est une petite merveille, le livre de base permet de tout faire, les seules véritables limites n'étant que celles de votre imagination... L'histoire agréable et un rien mystérieuse permet de faire planer une atmosphère de grand secret sur vos parties. Le fil conducteur et assez souple pour ne pas brider les MJ inspirés. Ajoutez à cela des races majeures aux modes de vie originaux et vous obtenez un space opéra qui mérite vraiment le détour. De plus on est loin de l'aspect commerciale de certains jeux et le second degré permet de prendre avec le sourire tous les tracas, qu'imposent un système de jeu très réaliste, à vos PJ préférés (hé oui, j'ai même vu un joueur être mort de rire après que son personnage ait perdu son bras en ratant lamentablement une entrée).

Solaris  

Premières impressions : une couverture à couper le souffle ! Puis vient la lecture : hilarante !!! Le ton est "frais", plein d'humour et à la portée de tous tout en étant très bien écrit. Les règles ? simples comme bonjour et la prise en main ne demande que quelques minutes. Le background ? Excellent. Trois races jouables séparément. Au début cela parait bizarre mais en fait cela tiens la route et c'est plaisant. Des secrets, des pistes sur l'avenir du jeu, et surtout un otentiel énorme digne des plus grandes sagas galactiques.

Mon regret est que rien n'est fait pour pouvoir jouer les trois races autour d'une même table. Mais c'est secondaire. Et peu de travail de la part du MJ suffisent pour rendre le fait possible.

Bon, vous l'aurez compris, RAS vaut le détour. Et plus surprenant, pour un jeu amateur, il se permet d'être un très grand jeu. Vivement la suite...

Oméga  

Alors moi, je me marre. Toutes les critiques sur ce jeu sont bonnes, et ben moi, je vais faire l'avocat du diable et prévenir les rôlistes de garder leurs 230 balles que coûte ce bouquin pour des achats largement plus utiles. Franchement, ce jeu laisse largement à désirer, même s'il faut reconnaître ce jeu est sorti à compte d'amateurs!

Déjà le système de jeu : C'est simple et efficace, on en convient, mais alors le système de combat ! Ca fait froid dans le dos. Quand on voit que le perso moyen possède une trentaine de points de vie par zone et que le fusil à pompe fait 20+3d10 de dégâts, ben on a peur pour son perso ! Paf, un bras en moins, ou la tête, c'est encore mieux. Vous me direz que c'est réaliste, mais moi ça m'emmerde un peu quand même. Donc j'aime pas trop le système de combat. A mon avis, il n y a que le système de règles de relativement bien (C'est du Cyberpunk au passage)

Ensuite la création de personnage, spécifique à chaque race (au nombre de 3), me laisse perplexe. C'est très limité franchement, et il n y a pas grand choix dans ce que les PJ peuvent jouer. J'aime bien la diversité pour les humains (Les robots) mais ça reste léger.

L'univers : c'est simple, il n'y a rien ! Même pas une planète décrite pour ouvrir les hostilités. A part quelques endroits décrits (et encore, il y a pas assez de matières pour en faire des scénarios potables) et quelques idées, c'est vide ! Au passage, l'espace des secrets du monde est vraiment malheureux, c'est vraiment du basic et il n y a rien d'original (hormis quelques trop rares exceptions)

De même, on ne sait pas grand chose des races jouables; c'est très léger, et il n y a que le minimum (et encore). La seule race assez bien expliquée est celle des Shankars, ce qui est marrant quand on sait qu'elle n'est pas jouable par les PJ ... C'est très sommaire en somme.

Et concernant le matos, il y a rien non plus. Pour un jeu qui veut se la jouer Starship Troopers, il y aurait fallu avoir plus de matos, et pour le peu qu'il y a, c'est pas vraiment original (Starship Troopers au mieux pour l'inspi).

De même, l'aspect militaire des humains laisse une marge de manoeuvre ridicule dans les scénarios, alors hormis jouer des mercenaires...Les scénarios : illisibles et brouillons. Le scénario sur les humains est chiant à mourir, et il faut s'accrocher pour comprendre le plan fourni.

En somme, c'est un jeu que je ne recommande absolument pas. Il y a mieux dans le commerce (Fading Suns, Star Wars, pour ne citer qu'eux). Ca laisse un goût d'inachevé et de brouillon. Alors pour ceux qui me disent qu'il y aura des suppléments pour combler les carences, je répondrai par deux arguments1) J'aime bien, quand j'achète un livre de base, avoir du relativement complet et d'avoir de quoi jouer2) lesdits suppléments se font attendre (Et puis sortir Grisons et Reivax, pfff, de qui on se moque)

J'ai mis 2 étoiles car c'est un jeu fait par 2 passionnés et que ça doit être du boulot de sortir un livre de jdr. Achetez RAS par solidarité, pas pour y jouer.

Cricket  

Alors, moi je dis bravo!
-D'abord pour avoir sorti un jeu de qualité, avec des moyens amateurs (même si le fait que Totoro soit infographiste puisse quelque peu aider les choses...).
-Ensuite pour proposer un jeu frais, dynamique, mais avec de quoi se mettre quand même sous la dent (les secrets, les complots...). De plus, le jeu est accessible aux débutants (MJ et PJs), une caractéristique que l'on a du mal à retrouver dans les productions actuelles. Alors, pourquoi seulement 4 étoiles?

Quelques points noirs (rien de bien méchant me direz vous):
- des fautes d'orthographes
- le jeu est surtout destiné à faire jouer des militaires. Bien que je ne sois pas contre ce point de vue, il faut avouer que cela limite un peu l'éventail de choix! Heureusement, on peut compter sur les suppléments existants ou à venir pour proposer d'autres classes de perso (comme Grisons/reivax, qui permet de jouer des scientifiques ou des diplomates).
- quelques points de règles qui chiffonnent: le fait de devoir re-déterminer à chaque tour l'ordre des attaques durant les combats, ou les règles de combat spatial pas assez développées... (on aurait aimé des points de règles pour les figures acrobatiques, histoire de rajouter de l'épique là-dedans).

Malgré tout cela, R.A.S. est un excellent jeu, fun, agréable à jouer (et à maîtriser), idéal pour des joueurs et meneurs de jeu débutants (et/ou plus amateurs d'action). Moi, en tous cas, j'adore!

JaaH  

Le Jeu des Hot-Shot, voila comment décrire RAS. Il permet de recréer les situations que l'on voit dans beaucoup de films de science fiction,et ceci est très fun, à condition bien sûr d'y ajouter du background maison, qui manque cruellement dans le livre de base. Cela ne serait pas tellement un problème si les suppléments n'étaient pas aussi longs à venir (j'ai le jeu depuis longtemps, ca doit faire 2 ans, et n'est sorti que le supplément Grisons, très marrant au passage). Le livre de base porte donc bien son nom, il pose les bases, et c'est tout ; il manque cruellement toutes les infomations pour créer des longues campagnes bourrées de références (ce que j'adore faire dans d'autres jdr).

Je lui mets 2 étoiles, parce que ce jeu se révèle fun et trés rapide (qui a dit bourrin ? Disons qu'une arme est vraiment mortelle !) et convient au MJ voulant une très grande liberté de cadre (en effet, un univers entier est décrit) mais perso je n'adhère pas trop, on l'utilise donc qu'en Hot-Shot (enfin, jamais plus de 3 séances par scenario). Maintenant, si vous voulez un jeu rapide un peu bourrin pour ne jamais se prendre la tête, ce jeu vous ira parfaitement !

ChatterboX  

Dans un monde où les space-opéra sont courants (Star Wars, Fading Suns, Stargate SG-1,...) il est toujours sympathique de constater l'arrivée d'un petit français sur le marché.

R.A.S. est un jeu aux règles simples, à l'univers très facilement compréhensible pour les PJ et nanti d'illustrations et de fiches de perso superbes. Bref, un jeu marrant et convivial toujours sympa pour les débutants.

Malheureusement le point fort de ce jeu est aussi son point faible. L'univers de R.A.S. est justement un peu trop simple et rappelle trop celui de Starship Troopers (humains militaires, puissances extraterrestres hostiles,...) sans justement arriver à se différencier. Pire encore, les possibilités de roleplay et de background sont limitées au plus simple possible, si t'es humain t'es soldat et c'est tout !!!. Bref un manque de profondeur criant qui gêne surtout les PJ aimant les bons gros backrounds. On ne peut qu'espérer que les prochains suppléments permettront aux PJ de s'étoffer un peu plus.

En résumé, R.A.S. est un jeu sympa et accessible à tous, mais reste un simple jeu de bourrinage de méchants. A réserver donc aux amateurs de ce type de jeu...

Phenaxis  

Un jeu frais et pas ruinant pour du bon Space Opéra. J'en avais un peu marre des jeux où il fallait claquer 25 euros pour chaque supplément pas forcément utile.

Le livre de base est très bien conçu, la lecture du monde et du système de jeu est intuitive. Le système de combat est bien mieux pensé que la plupart des autres références (Fading Suns et Star Wars). C'est simple, rapide, complet et fun (le système de combo en art martial est un must).

Le matos est bien présenté sans se transformer en catalogue de ShadowRun. Il suffit de dériver 2-3 caractéristiquespour en avoir du nouveau.

Et contrairement à ce que l'on peut penser, ce n'est pas du grosbillisme car les armes sont vraiment mortelles, donc fini les trolls qui encaissent une roquette dans les dents sans broncher. Ca force à jouer intelligemment et en équipe soudeé.

J'ai commencé une campagne sur les pierres de Gildakir : contrairement à Omega (billou dans l'âme)une campagne se tient facilement si toutefois vos joueur font partie d'un corps expéditionnaire, plus facile à intégrer et bénéficiant de dérogations spéciales.

Bilan: 5 joueurs heureux dont 2 qui suent en imaginant ce qui peut se passer.

Conclusion: 4 sur 5 car malgré tout il faut un MdJ compétent et imaginatif (pas un newbee qui sera vite perdu et tenté par le billisme obscur).

Sinon, excellent !

Henris Lebel  

Alors que l'on parle depuis plus d'1 an de la seconde édition sur la ML j'ai fini par craquer et arréter d'attendre : je me suis acheté le R.A.S. De toute façon, j'aurais revendu les bouquins et fait le tour du jeu avant la nouvelle édition.

Les capsules (suppléments gratuits) m'ont poussé à perdre mon argent. Mon verdict est que le jeu est moyen :
- On a des secrets sympas, sans plus, mais 3 scénarios ultra linéaires sans un quelconque intéret.
- On a trois races "jouables" mais sans aucun détails sur les races originales (Adhaarax). D'ailleur il semblerait que personne ne joue ces derniers. Seuls les humains ont l'air d'avoir la cote.
- On peut faire du kung-fu mais on n'a pas de vraies règles de combats spatiaux. Dans un Space Op je pensais pas que ça se tentait!
- On a plein de races mais aucun détail.
- Les langues sont toutes différentes, les cultures complexes mais pas décrites, mais c'est la guerre. Autant le dire de suite, c'est ridicule d'envisager un scénario diplomatique sans tordre le cou au background. Ici on tire puis on réfléchit... Et les langues sont la face cachée de l'Iceberg, tout pousse vers du Starcraft mal recopié. Le problème c'est que ce qui est bien pour un jeu vidéo ne l'est pas forcément pour un jeu de rôle.
- On fait du starship troopers mais avec une durée de vie d'un lemings.
- Les règles sont simples mais le matériel, la création ne suivent pas cette même simplicité.
- Les illustrations sont destinées à être en couleurs mais on a que du noir et blanc alors on y voit rien. De plus elles vont du très belle (vaisseaux et certaines) au ridicule avec des femmes aux seins plus gros que la tête...

Je pourrais continuer encore longtemps mais comme je suis partant pour critiquer l'écran, Grison Reivax et les capsules, je vais laisser là cette critique moyenne.

Kicker X  

Excellent mais pas parfait. De nombreux commentaires expliquent déjà pourquoi ce jeu est bon, pour ne pas se répéter, je vais juste citer les quelques défauts qui me chagrinent un peu, sans pourtant réussir à faire baisser la note.

- Il y a un certain manque de précision sur les races jouables, par contre la race ennemie (Shankkar) est la plus détaillée. Cependant pour avoir un complément de précision sur les Ullars et les Adhaarax, fouiner dans les scénarii et capsules peut bien aider, mais cela demande un peu de temps. Personnellement, étant un MJ moyennement créatif, je n'ai jamais fait jouer d'Adhaarax car je manque de fond et de forme.

- Les illustrations sont parfois inégales. Dommage que dans la 2° version elle deviendront davantage "cartoon".

- Les pages noires délivrent des secrets galactiques, mais pas de quoi créer un simple scénario qui en divulguerait un peu : c'est trop gros. Par contre dans un scénario humain, Humain justement est parfait !

Mais malgré ces critiques, je mets 5. C'est le jeu qui m'a permis de m'améliorer tout doucement en tant que MJ, et passer d'un statut de joueur/MJ pitoyable à "Kicker, on joue quand à RAS ?". Pour moi RAS, surtout avec ses compléments et capsules, est mon jeu culte et l'une des rares choses sur lesquelles j'ai passé autant de temps (création de scénarii et de capsules toujours inachevées). Une vraie passion pour un jeu très original (paradoxe : très original, mais un condensé de plein de choses connues) qui sort des sentiers battus commerciaux.

Et pour les détracteurs : RAS, limitant ? Vous voulez jouer autre chose qu'un militaire/mercenaire/combattant ? Jouez à autre chose. C'est aussi malin que de vouloir jouer une fée ou un lupus à une table de Vampire, de jouer un conquistador homosexuel alcoolique à L5R, le capitaine Kirk à D&D, un hacker à Deadlands. J'essaie dans mes parties d'être le moins limitant possible, il y a souvent un moyen diplomatique de se faciliter la vie, d'être subtil ou charmeur, etc... RAS, c'est aussi fouiner pour en découvrir le plus possible, des scénarii d'enquête sous couvert de légalité et de pouvoir officiel.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques