Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Great Pendragon Campaign (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 432 pages à couverture rigide.

Description

Ce supplément, à mi-chemin entre le supplément de contexte et la campagne, est conçu pour la cinquième édition de Pendragon. Il détaille toute la période de jeu et fournit des informations et des scénarios au meneur afin d'établir une campagne sur plusieurs générations de personnages, entre 485 et 566. En cela, il remplace le supplément L'Enfant Roi. De nombreuses parties de ce supplément ont d'ailleurs été reprises, mais toutes ont été considérablement étendues.

Les quatre-vingts ans de chronologie arthurienne sont séparés en huit grandes périodes et autant de chapitres. Pour chaque période, le supplément décrit un certain nombre de facteurs, année par année. Pour chaque année, on trouve tout d'abord des informations concernant la cour du roi Arthur : lieu où elle se déroule, présence d'invités de marque, chevaliers nouvellement adoubés, rumeurs, on-dit et nouvelles, ainsi qu'une description des intrigues et de ce qui se passe derrière la scène. Viennent ensuite des événements et des suggestions d'aventures, qui n'ont pas forcément de lien fort entre elles, et qui sont pour bon nombre issues des contes et légendes de la mythologie arthurienne. En effet, ce supplément ne propose pas à proprement parler une campagne prête à jouer, mais fournit plutôt un luxe de détails qui serviront de toile de fond à la campagne que souhaitera le meneur de jeu. Enfin quelques informations sur la cour d'hiver et sur la phase hivernale terminent les descriptions annuelles.

Les huit grandes périodes sont : le règne d'Uther (485-495, 45 pages), l'anarchie de l'interrègne (496-509, 28 pages), l'enfant-roi (510-518, 40 pages), la conquête (519-530, 46 pages), la romance (531-539, 43 pages), les tournois (540-553, 54 pages), la quête du Graal (554-557, 30 pages) et le crépuscule du roi (558-566, 26 pages). En plus des descriptions annuelles, chaque chapitre consacré à une période fournit des données de base sur la période - par exemple, la description de la Bretagne en 485 avant le début du règne d'Uther - ainsi que des scénarios. Ces derniers ne sont pas liés aux événements d'une année en particulier mais plus au climat et à l'ambiance de la période. Ils peuvent donc se dérouler n'importe quand, y compris avant ou après la période concernée si le meneur de jeu le souhaite. Ils se résument généralement à un synopsis d'un quart ou d'une demi-page.

Outre les périodes de jeu liées à la chronologie arthurienne, deux autres chapitres ainsi que deux annexes décrivent soit des lieux, soit des périodes spécifiques que le meneur de jeu peut insérer à sa guise dans sa campagne. Ainsi, la Forêt Sauvage (23 pages), qui fait son apparition après la mort d'Uther, est décrite plus en détails et accompagnée de suggestions d'aventures. De même, une trame d'aventures est proposée dans un autre chapitre pour les Etendues Désolées (High Adventure in the Wastelands, 19 pages), ces terres qui envahissent peu à peu la Bretagne après l'année 515 et marquent la lente déliquescence d'Arthur et de ses chevaliers. Une annexe de vingt-quatre pages décrit l'enchantement de la Bretagne, une trame d'histoires pouvant être juxtaposées à la chronologie historique tout au long de la campagne, selon la part de féerie que le meneur de jeu souhaite instaurer. La deuxième annexe est un scénario de douze pages conçu a priori pour la période d'enchantement de la Bretagne, mais qui peut être utilisé dans un autre cadre. Il s'agit de The Goblin Market qui, comme son titre l'indique, traite d'un lieu d'échange et de commerce des fées.

En dehors de ces chapitres décrivant la trame et la chronologie arthurienne, une introduction de six pages explique comment utiliser cet imposant ouvrage, et un chapitre de vingt-trois pages propose de nouvelles règles, concernant notamment les phases hivernales, les tournois, les sièges et le voyage. Enfin, trois autres annexes sont présentes : un bestiaire de treize pages, une page sur les différentes caractéristiques des religions en dehors de celles proposées dans le livre de base, et une dernière page décrivant quatre dames du lac ayant une influence lors de la période arthurienne. A noter la présence d'un index des aventures proposées (près de 130 au total) et d'un autre index des différentes cartes, la géographie changeant en effet selon les périodes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 31 décembre 2012.

Critiques

William  

Enfin. Enfin le supplément qui comble les lacunes de l'enfant roi. Là où ce dernier se concentrait surtout sur la période classique du règne arthurien, TGPG élargit la perspective pour faire commencer les chevaliers au début du règne d'Uther Pendragon, à l'époque ou la courtoisie n'était pas vraiment à la mode. Couplé avec l'excellent supplément "Saxons !", vous aurez un parfait jeu sur les âges sombres médiévaux (en gros les Xème et XIème sècle) qui rappeleront à certains les mémorables parties "D'Avant Charlemagne".

Seul hic, les caractéristiques des grands PNJ ne sont pas fournis dans le livre mais achetables sur le net. White Wolf aurait pu faire l'effort de les fournir gratuitement. Ce petit détail ne gâche pas le plaisir de TGPG. On se demande maintenant ce qu'il manque à Pendragon pour être un jeu complet. Hum... un supplément sur la France arthurienne par exemple.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques