Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Manuel des Joueurs

.

Références

  • Gamme : Pathfinder
  • Sous-gamme : Pathfinder - 1ère Edition
  • Version : première édition, deuxième impression
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2010
  • EAN/ISBN : 978-2-915847-65-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 582 pages.

Description

Ce Manuel des Joueurs contient toutes les règles pour jouer dans le monde de Pathfinder. Dans sa forme et son contenu, cet ouvrage ressemble au Manuel des Joueurs de DD 3.5 avec des éléments du Guide du Maître, mais de nombreuses modifications ont été apportées au système.

Sa première impression (VF) incluait des errata sous forme d'une feuille de vignettes autocollantes à poser sur des textes et tableaux erronés. Malgré cela, elle a connu de nombreuses critiques. Cette deuxième impression corrige ces erreurs, parmi d'autres révisions mineures du texte.

A noter l'existance d'une troisième impression datant d'aout 2011. Elle apporte là encore quelques corrections supplémentaires, mais pas de modification de contenu par rapport à la seconde impression.

Cette fiche a été rédigée le 3 mars 2011.  Dernière mise à jour le 29 septembre 2019.

Critiques

Théodore Duncan  

Que dire si ce n'est  : remboursez moi !

J'ai acheté la première version buggée avec errata. Étant fan, j'ai également acheté cette seconde version en me disant qu'à peu près tout, serait corrigé (car il m'étais impossible d'utiliser la première version du bouquin, sans régulièrement consulter la version anglaise ou la version corrigée par des fans). Et bien non.

De trop nombreuses erreurs subsistent encore :

  • absence de don
  • non homogénisation des termes employés (par exemple ceratin sorts changent de nom d'un bouquin à un autre, idem pour les noms de domaines...).
  • Pagination malheureuse (des images coupent des mots dans le meilleur des cas, les efface dans le pire de scas)
  • Contresens des définitions/descriptions (on pense qu'un pouvoir fonctionne d'une certaine façon et en regardant la version anglaise on s'apperçoit que ce n'est pas du tout cela). Au mieux on s'en aperçoit et le MJ peut se dire ce n'est pas équlibré donc je ne l'utilise pas au pire, le pouvoir est sujet aux abus par les joueurs.

Bref, la version anglaise ne se joue pas de la même façon que la version "traduite" (c'est un choix mais faut prévenir que des modifications de règles ont été faite entre les deux versions)

Au final : plusieurs dizaines de pages d'errata, tout de même.

La version française est donc à éviter absolument sauf si vous avez de l'argent à dépenser et du temps pour consulter les forums à la recherche d'errata au lieu de jouer tout simplement.

En ce qui me concerne, je me suis mis à la version anglaise, moins chère, plus rapide, dotée que de bugs mineurs et acceptables.

Critique écrite en février 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques