Contenu | Menu | Recherche

Au GRoG, on aime bien se faire ch... avec les détails !

Ninja Burger

.

Références

  • Gamme : Ninja Burger
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : 9th Level Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 32 pages format A5, à couverture souple jaune et noire.

Description

Le livre de base bien que de petite taille contient tout ce qu'il faut pour jouer :
- 12 pages de règles
- Conseils de roleplay
- 1 feuille de personnage sur une page
- Description et caractéristiques des principaux protagonistes
- Un scénario.

Le système de jeu est tiré du système Beer Engine, le système de Kobolds Ate My Baby : après avoir choisi leur clan, les apprentis ninjas lancent 3d6 pour chacune des 4 caractéristiques : Strength, Agility, Ki, Extraneous. Ensuite viennent les compétences regroupées par attribut. Le joueur lance 1d6 pour savoir quelle compétence il acquiert et sur un 6 il choisit la compétence. Ces compétences vont du maniement du nunchaku à la gestion d'un fast-food en passant par la magie ninja...

Pour tester une compétence le joueur doit lancer un nombre de dés 6 égal à la difficulté (3 dés pour un jet moyen) du jet et faire en dessous de l'attribut lié à cette compétence avec un bonus d'un dé. Pour les jets d'attributs, on lance un nombre de dés égal à la difficulté et on doit faire en dessous de son score dans l'attribut.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 janvier 2010.

Critiques

Bussiere  

J'apprécie ce jeu surtout parce qu'il ne se prend pas au sérieux. Attention tous les scénarios sont à haute mortalité, de plus il n'y a pas de système d'expérience donc ce jeu est fait pour être joué en one-shot. Mais il remplit bien son rôle.

Erick N. Bouchard (Baron Samedi)  

Des ninja livreurs de fast-food: un concept génial, drôlissime avec des clans idiots et des stats basées sur le mot "SAKE", le tout pour un prix risible. L'idée est géniale, le jeu très drôle mais mortel (un joueur connut 3 persos différents en 10 minutes lors d'une session), pas vraiment "playtesté" ni très durable mais franchement drôle avec une bière dans le corps. Malgré un art très laid (Pokéthulhu le surpasse), l'idée est bonne et mériterait bien une seconde édition un peu plus jolie. Un jeu qu'on lit avec le sourire.

Olivier  

Fabuleux ! A mourir de rire !

Des règles simples, un univers pas prise de tête, du Kung fu, des French Fries (pardon, des "liberty fries"), des demi-heures entières de bonheur, des bonus si les joueurs crient "Ky- Aiii" ou "Wonnnng Poooo" pendant les combats, de l'humour absurde... Je n'ai pas lu un jeu aussi drôle depuis Paranoïa.

Qui plus est, le concept est applicable moins de vingt minute après avoir ouvert le manuel... Pourquoi bouder son plaisir ? Ce petit jeu est fabuleux !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques