Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Sherlock Holmes

.

Références

  • Gamme : Mondes & Héros
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Gallimard
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-07-059245-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Sherlock Holmes - Le détective volé :
- Livre format poche (125 x 178 mm) à couverture souple de 250 pages
- Ecran papier 3 volets (315 x 138 mm)

Description

Cet ouvrage de la série s'appuie sur le roman "Le détective volé" de René Reouven, paru dans la collection "Sueurs Froides".

Ce jeu propose d'incarner Sherlock Holmes, ni plus, ni moins, dans une uchronie assez sympathique : un monde où H.G. Wells a bien inventé la machine à remonter le temps, et où il propose à son ami Sherlock Holmes, au Dr Watson et à deux journalistes américaines de résoudre un crime situé dans le passé.

Le livre s'ouvre sur la présentation du système de règles et sur des conseils de base pour improviser et "animer" la partie. Puis on rentre directement dans le vif du sujet avec l'introduction au premier scénario.

Autour d'une table, Holmes, Wells et les autres devisent d'une nouvelle d'Edgar Allan Poe, "la lettre volée", qui met en scène un délit (un chantage) et une résolution qui paraît à Holmes trop sommaire. Sur ce, Wells propose à Holmes d'aller lui-même mener l'enquête sur ce qui est "un fait réel", à Paris, en 1834.

Avant que le scénario ne commence, une petite section décrit le décor de ce Paris sous la monarchie de Juillet. Puis, le livre est divisé en différentes parties qui prennent en compte tous les aspects du scénario : la trame temporelle, le décor, les rôles (PNJs) et les Indices. A partir de tous ces éléments, l'animateur peut mettre en scène l'enquête. On y côtoiera entre autres Vidocq, Lacenaire et quelques autres personnages célèbres de cette époque.

Cette enquête résolue, le livre enchaîne tout de suite par un second scénario. La scène de transition est assez cocasse, puisqu'elle fait une espèce de cross-over avec un autre livre de la série "Mondes & Héros : Le temps du Twist" : après un accident de machine à voyager dans le temps, les protagonistes se retrouvent à New York, en 1849.

Rapidement, les protagonistes se rendent compte qu'ils assistent à l'enterrement d'Edgar Poe, et que leur tâche sera ni plus ni moins de comprendre les circonstances de sa mort. Au cours de l'enquête, ils auront l'occasion de rapprocher ce décès d'une autre nouvelle de Poe, "Le mystère Marie Roget", elle aussi inspirée de faits-divers réels.

Le découpage de ce second scénario est identique : présentation de l'univers, trame temporelle, décors, rôles et indices. Enfin, l'épilogue de ces deux scénarios va donner suffisamment de travail à l'animateur, qui pourra construire sa propre suite à la campagne...

Le livre se termine sur différentes annexes : les fiches des pré-tirés (Holmes et ses acolytes), des tables de prix, et les règles de création d'un personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 19 mai 2015.

Critiques

Erick N. Bouchard  

La critique peut paraître sévère si l'on ignore que ce livre est pratiquement inutilisable.

La structure, extrêmement linéaire, s'approche d'un livre dont vous êtes le héros avec des renvois constants à des pages disparates. Le livre décomposant en chapitres séparés scènes, lieux, personnages, qui ne sont pas dans un ordre logique ni naturel, oblige le maître de jeu à farfouiller constamment pour jouer la moindre scène. Cela génère un handicap majeur pour comprendre et faire jouer ce scénario.

L'impression donnée est que l'auteur n'a jamais fait de jeu de rôles en-dehors de jeux vidéos ou de solos. De fait, l'histoire générale s'avère incompréhensible, ce que ne facilite pas le texte beaucoup trop petit. Regrettable, mais injouable.

Mario Heimburger  

On aurait pu penser que le format encourageait "l'initiation au jeu de rôle", mais on en est très loin. Si les règles du jeu sont simples et relativement efficaces et l'idée de base de Sherlock Holmes assez sympathique (dans le genre uchronie), le livre est très mal structuré et écrit. L'intrigue du premier scénario est quasiment incompréhensible même après deux lectures, et la structure des scénarios est inutilisable en partie, à moins de réécrire tout le scénario.

Un meneur réellement intéressé se contentera donc de l'idée de base et la développera à son gré en se détachant de l'oeuvre. Dommage, une bonne idée très mal réalisée.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques