Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Gossamer Worlds Compendium

.

Références

  • Gamme : Lords of Gossamer & Shadow
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Rite Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2017
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 224 pages en couleurs.

Description

Le Gossamer Worlds Compendium est un guide de voyage de divers mondes accessibles via le Grand Escalier à la disposition des Seigneurs. Il reprend, dans des éditions révisées suite aux retours sur les versions initiales, une série de suppléments parus précédemment sous forme électronique uniquement (deux suppléments de cette série ont été édités séparément en version physique et ne sont pas repris ici), avec une maquette un peu plus resserrée modifiant un peu la pagination. Ils se présentent comme les carnets de voyage d'un aventurier qui s'est donné pour but d'explorer le plus possible d'entre eux, Yaeger Zane. Ils présentent une vue de ces mondes, sans informations techniques pour leurs habitants éventuels. Le seul cadre technique concernant ce monde est un encadré en fin de texte indiquant les caractéristiques de ce monde (en termes de magie, de sécurité, etc.), telles que définies dans le chapitre Domains du livre de base (il peut y avoir une fiche technique pour les PNJ mais ce n'est pas obligatoire). Certains de ces suppléments pour lesquels cette section n'avait pas été prévue originellement se voient adjoindre un addendum d'une ou deux pages donnant des conseils pour l'utiliser.

Le livre s'ouvre sur une dédicacé à Steven Russell, décédé lors de sa préparation, les crédits et le sommaire (3 pages pour le tout), puis Preface & Introduction (2 pages), la première de Yaeger Zane, la seconde de l'auteur Matt Banach, présentent l'ouvrage.

Viennent ensuite les descriptions des mondes proposés dans ce recueil :

  • Brokeworld (6 pages), un monde en ruines, un énorme dépotoir habité par des gremlins peu sympathiques,
  • Empyrea (7 pages), un monde de type gréco-romain dont la science fait de ses habitants quasiment des demi-dieux,
  • The Nightmare Kingdom (10 pages), un royaume où la frontière entre la pensée et la réalité est floue et où la peur domine,
  • Tetsujin Shogunate (12 pages), un japon parcouru par des robots géants issus de la science de deux espèces extraterrestres,
  • Stratospheria (9 pages), une civilisation vivant dans des cités dans les nuages à la limite de l'atmosphère d'une planète géante gazeuse,
  • Verse Arcanum (9 pages), un monde médiéval fantastique où plusieurs Seigneurs peuvent cohabiter,
  • Ossuary Empire (9 pages), un monde de déserts où les restes des dieux morts font des armes redoutables,
  • Megacities of Neo Neo (11 pages), un monde de type cyberpunk dominé par l'Eidolon,
  • Aethersaur Island (10 pages), formé par la fusion de trois réalités et où des héros steampunk affrontent des T-Rex cyborgs,
  • The Black (10 pages), un univers galactique de type space-opera,
  • GlimmerGloam (12 pages), un monde dominé par l'Umbra où la réalité est susceptible de changer rapidement et où les choses se produisent souvent en dépit du bon sens,
  • Hollow Thune (11 pages), un monde mort, rongé par des entités maléfiques,
  • Dragonhearth (13 pages), un monde habité et façonné par les dragons et pour les dragons,
  • Incursion Earth 626 (14 pages), une Terre envahie par le collectif appelé Incursion et qui tente d'y résister,
  • Poetica Mundi (11 pages), un monde régi par la poésie, où les poèmes peuvent permettre de façonner la réalité,
  • Poseidon’s Rapture (12 pages), un monde complètement englouti depuis la disparition de Poseidon,
  • The Otherlands (14 pages), un royaume qui se répand dans les autres mondes pour les contaminer et les transformer,
  • Ring of Fire (11 pages), un anneau-monde dont les habitants sont obligés d'avancer sans cesse pour échapper à la lumière mortelle de leur soleil,
  • INK (12 pages), un monde d'illustrations vivantes, découpé en "feuilles" empilées entre lesquelles on peut voyager,
  • Fury (12 pages) est un monde inédit écrit pour ce recueil. Fury est le nom de la dernière planète de la dernière étoile d'un univers mourant, détruit par la guerre. Les effets destructeurs font que l'Umbra et l'Eidolon y règnent de façon particulière ; ralentir mène à se retrouver envahi par la première, et prendre de la vitesse permet de s'en dégager pour approcher de la seconde. Le texte décrit la planète et ses habitants, quelques menaces, dont Sigma Heisenberg, surnommé la femme la plus imprévisible de l'univers, et comment utiliser Fury en jeu.

Yaeger Zane, Outlaw Scholar of the Grand Stair (7 pages) présente pour finir le voyageur dont on a pu lire des compte-rendus dans les parties précédentes de l'ouvrage, avec trois fiches de personnages possibles (à 100, 250 et 500 points de création), les deux dernières pages donnant des guides pour utiliser Yaeger Zane en jeu, ainsi que son épée, Rift-Ripper, Celle-Qui-Ouvre-La-Voie.

Cette fiche a été rédigée le 9 décembre 2017.  Dernière mise à jour le 5 février 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.