Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Liberum Arbitrium

Références

Thème(s) : Post Apocalyptique Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 1

Description

Liberum Arbitrium propose de jouer dans un futur proche, où la pollution a recouvert toute la planète et où l'humanité vit dans des villes sous cloches pour se protéger de l'environnement extérieur. L'Union Européenne est devenue un Etat totalitaire à l'échelle mondiale, englobant la Russie, l'Australie, et le Canada. Autour des humains, les forces surnaturelles se sont réveillées et tentent de rallier à leur cause le maximum d'âmes humaines. Les personnages des joueurs sont de simples humains, qui vont avoir le choix de donner leur allégeance à l'une des forces en présence : le Bien, le Mal, les Divinités Oubliées issues de l'antiquité ou l'Humanité, au travers de l'Union Européenne.

Techniquement, les joueurs doivent choisir une classe pour leur personnage, qui débutent au niveau 1. Les classes correspondent aux allégeances, plus quelques neutres, comme les Visionnaires, qui pratiquent la sorcellerie, et les criminels. Les personnages sont définis par 5 caractéristiques, soit Force, Corps, Esprit, Foi, et Savoir(-faire), et une vingtaine de compétences. A chaque niveau, le personnage gagne un point de caractéristique et un point d'Allégeance, qu'il doit tout de suite placer auprès du Bien, du Mal, de l'Humanité, ou de l'un des anciens Dieux. Sa classe, son allégeance, et ses caractéristiques lui donne accès à différents "pouvoirs". Ils peuvent être complètement surnaturels ou au contraire de simples équipements de qualité donnant des bonus à certaines actions. Les personnages gagnent principalement de l'expérience en tuant des adversaires et en résolvant des quêtes données par des PNJ. Tous les 1000 points d'expériences, le niveau du personnage augmente.

Le système de résolution est basé sur des réserves de points. Au moment de faire un test, il faut choisir la caractéristique et la compétence qui correspondent. Le joueur indique alors combien de points de compétence il dépense, puis doit dépasser un seuil de difficulté avec la somme des points dépensés, de la caractérisitique, et de 1d20. Les points de compétences reviennent à un rythme différent suivant la compétence testée, entre la scène, la journée, ou la session de jeu. Il est à noter qu'il n'y a pas de système de combat à proprement parler. Pour se battre, il faut utiliser des pouvoirs, et ce sont donc les règles de chacun d'entre eux qui s'appliquent.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
In Principio
première édition
Livre de basenovembre 2010Auto-éditionPapier

Cette fiche a été rédigée le 12 décembre 2010.  Dernière mise à jour le 15 décembre 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...