Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Mystère Übel Staal (Le)

.

Références

  • Gamme : Lex Occultum
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Arkhane Asylum Publishing
  • Langue : français
  • Date de publication : août 2019
  • EAN/ISBN : 9-782372-550611
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 72 pages couleur à couverture rigide.

Description

Le Mystère Ubel-Staal (Great Mysteries of Übel Staal) est une aventure pour Lex Occultum tournant autour de la vente par un occultiste allemand du nom d'Übel Staal, d'un objet qu'il détenait depuis une vingtaine d'années. Il a cependant été sauvagement assassiné et son corps mutilé, avant d'avoir envoyé l'objet à son acheteur. L'ouvrage s'ouvre sur 5 pages mêlant illustrations, titre, crédits et sommaire,

Préparatifs (Preparations 3 pages) commence par expliquer les dessous de l'histoire et les événements ayant mené au début du scénario.

Introduction (4 pages) voit les PJ assister à une soirée dans un Salon de Farschville, en France, y assistant à de grandes discussions sur la nature du mal et la véracité de la Bible, pour se retrouver envoyés jusqu'à la ville de Koblenstadt, où le détenteur d'un bien a été assassiné avant que ledit bien n'ait été envoyé à son acheteur.

Koblenstadt (25 pages) détaille les principaux endroits de la petite ville avec les personnes et choses que les PJ peuvent y trouver, pour guider le MJ dans la conduite de l'enquête qu'ils vont devoir mener.

Rencontres et Événements (Encounters and Events 8 pages) présente de son côté les événements qui vont se dérouler à partir de l'arrivée des PJ sur place.

Conclusion et PNJ (The Conclusion and NPCs 25 pages) détaille comment peut se passer leur retour dans le Salon où tout à commencé, et présente les fiches de 24 PNJ importants.

L'ouvrage se termine avec deux pages pour des notes.

Cette fiche a été rédigée le 1 novembre 2019.  Dernière mise à jour le 3 novembre 2019.

Critiques

Jérémy 'supertimor91' GUILBON  

Première aventure publiée pour LexOccultum, parfaite pour découvrir le jeu et pallier à l'absence de scénario dans le livre du maître de jeu.

Je vais y aller franco : c'est le meilleur scénario bac à sable que j’ai eu la chance de lire et l'aventure proposée est passionnante. Elle met en avant les thèmes du jeu, à savoir l’occultisme, les mystères et les sociétés secrètes au XVIIIe siècle.

Pour ne pas trop spoiler, les PJ vont se retrouver dans un petit village de l’empire germanique à la recherche d’un occultiste disparu. Ils vont se retrouver au centre d’un conflit entre plusieurs sociétés secrètes ayant pour objectif la récupération d’un artefact…

Le scénario va demander plusieurs lectures et du travail pour le MJ (comme pour tout bac à sable) mais vraiment, l’histoire est plus que solide. Les différentes pistes possibles sont explorées, les PNJ sont tous très bien décrit (et avec portrait!) et les joueurs sont réellement libres dans leurs choix.

Un petit chapitre « événements » permet de rallonger / épaissir l’intrigue et c’est un gros plus.

Le seul bémol que je formulerais, ça serait sur la raison qui pousse les PJ à enquêter dans le petit village de Koblenstadt, mais c’est facilement modifiable.

Bref, c'est une excellente aventure bac à sable et en plus, elle est facilement phagocytable pour n’importe quel système de jeu ! Voilà l’épice qui lie l’ensemble de la gamme et donne tout le sel à LexOccultum. Les grands thèmes sont là, certaines rencontres sont mémorables (les gitans) et l’intrigue est vraiment prenante.

Critique écrite en novembre 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :