Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Grand Bestiaire des Environs de la Terre de Fangh

.

Références

  • Gamme : Jeu de Rôle Naheulbeuk
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Grimoire (Le)
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2016
  • EAN/ISBN : 979-10-92700-05-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre au format A4, de 354 pages. Couverture rigide imitation cuir rouge, avec lettres dorées imprimées à chaud sur la première de couverture et sur la tranche. Jaquette protège poussières.

Description

Le Grand Bestiaire des Environs de la Terre de Fangh est le premier supplément professionnel publié pour l'ex JDR amateur Naheulbeuk, dont les règles demeurent toutefois gratuites et téléchargeables.

Les huit premières pages de l’ouvrage, outre la page de garde, comportent une illustration couleur pleine page, une page de titre, une double page blanche (pour les dédicaces), l’ours, une avant-garde, enfin, une page d’information, rappelant la démarche de gratuité du JDRA et son libre accès sur le net.

Les choses sérieuses commencent avec Le JDR Naheulbeuk (12 pages), qui présente le jeu de rôle, via notamment un glossaire des termes les plus usités : XP, MJ, attaque, parade entre autres, suivi de conseils généraux sur la maîtrise du jeu. C’est dans ce chapitre que sont présentées les icônes utilisées tout au long de l’ouvrage pour identifier/classifier les monstres, ainsi que leurs capacités spéciales : immunité, volant, surnaturel, etc.

Puis Animaux et végétaux (66 pages) présente les espèces animales et végétales potentiellement hostiles. Les grands classiques de l’heroic-fantasy sont au rendez-vous : vermines géantes (araignées, scolopendres, fourmis), fauves (loups, tigres…), rapaces, dinosaures. Mais il s'y trouve également plusieurs créations originales dans l’esprit humoristique et décalé de la série, tels le chapon fanghien (petit clin d’œil aux fans de Final Fantasy), la coccinelle berserk, le lapin tranche-tendons ou encore l’écureuil empoisonneur. Une page de conseils sur les règles vient clore le chapitre.

Ensuite, Humains et humanoïdes (145 pages) présente les différents peuples doués de parole qui peuplent la terre de Fangh. Ce chapitre conséquent dépasse le stade de simple bestiaire et s’apparente d’avantage à une encyclopédie du monde. La plupart des peuples sont décrits avec leurs us et coutumes, leur répartition géographique, les langues qu’ils parlent, leur rapport à l’argent, etc. Tout d’abord, Les populations humaines sont présentées en détail sur 57 pages. Puis vient le tour des Populations barbares (12 pages). Ensuite, viennent successivement :

  • Les elfes (18 pages), 
  • Les nains (12 pages), 
  • Les semi-hommes (2 pages), 
  • Les géants (4 pages), 
  • Les kobolds (1 page), 
  • Les "peaux-vertes", c'est à dire les orcs et assimilés (14 pages), 
  • Les gnomes (1 pages), 
  • Les ogres (2 pages) ,
  • Et enfin, les trolls (3 pages). 

Une page de considération sur les langages monstrueux sert d’interlude, avant d’attaquer les bizarreries de la Terre de Fangh : humanoïdes mutants, reptiliens (5 pages), à sang froid. Enfin, le chapitre se clôt avec les improbables hommes-légumes (6 pages).

Monstres et créatures magiques (81 pages) se subdivise en quatre parties : 

  • Les monstres divers : garous, hybrides, golems, élémentaires, animaux corrompus, etc. (32 pages), 
  • Les démons (14 pages), 
  • Les dragons (19 pages),
  • Et enfin les morts-vivants (14 pages). 

Vient alors Opposants légendaires (29 pages), qui présente plusieurs PNJ mis en scène dans la série Naheulbeuk, caractéristiques à l’appui : le mage Zangdar, Trottesentier, la reine elfique Norenelinia, Yor le bourrin et Throd le massif, l’infâme Gzor et ses sbires et quelques autres.

Enfin, Annexes et index (15 pages) fournit quelques règles optionnelles sur les blessures graves et les soins, un index (4 pages) et précise la répartition géographique des monstres du bestiaire.

Le livre se termine avec trois pages de publicités sur les publications de Naheulbeuk et du Grimoire.

Cette fiche a été rédigée le 9 octobre 2016.  Dernière mise à jour le 20 décembre 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.