Contenu | Menu | Recherche

Je demande qu'on sorte des jeux de rôles convenus et des scénarios écrits d'avance (N. Sarkozy)

Northern Mirkwood

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 52 pages, 1 carte couleur de 43 X 55 cm recto-verso : carte régionale + 3 plans de villes : Esgaroth, Dale et Celebannon.

Description

Jamais eu envie de revivre les émotions de Bilbo et des nains, lorsqu'ils ont traversé Mirkwood (la Forêt Noire, ou Sombre)? De vous frotter aux araignées géantes ou aux facétieux elfes sylvestres? D'arriver à la Ville sur le Lac (Esgaroth) juché sur un tonneau? Et de poursuivre la route jusque chez le vieux Smaug?

Parmi les premières campagnes d'ICE, celle-ci (quatrième de la série) est la première à s'appuyer autant sur une oeuvre de Tolkien, à savoir Bilbo le Hobbit. Plus ou moins rapidement, toute la partie du voyage de Bilbo à l'est de l'Anduin (depuis le Carrock) est décrite dans ces pages. Sans pour autant se limiter à cela : d'autres sites ou groupes sont décrits, que ceux visités par Bilbo. La période centrale de description reste le milieu du 3ème âge (1640), mais les éléments décrits permettent de jouer sur une époque assez large.

Le premier chapitre introduit les oeuvres de Tolkien, rolemaster, et l'utilisation du supplément ; à noter la carte régionale reprise en noir et blanc, au format plus petit, et complétée : peuples, animaux, végétation sylvestre, endroits notables... La forêt est présentée, du moins sa partie nord, dans les grandes lignes ; les animaux ou monstres sont les plus détaillés. La zone décrite comprend également des territoires au nord et à l'est de la forêt (principalement).

Les habitants sont passés en revue : les elfes se taillent la plus grosse part, puis les hommes (nordiques) et les nains. Après un bref chapitre sur la politique, quelques sites importants sont décrits, dont le palais du roi des elfes, et la Montagne Solitaire (Erebor). Mais également plusieurs sites dans ou hors Mirkwood, dont plusieurs places-fortes liées au mal.

Vient un assez gros chapitre (16 pages) sur les aventures et les aides au meneur de jeu. De nombreuses suggestions, et informations complémentaires sont proposées, de natures et cadres très variables. Aucune aventure clé en main, mais de quoi faciliter le travail pour faire jouer un long moment, et pour tous les goûts. On trouve également des propositions pour un peu toutes les périodes, avec un suivi des évolutions de chaque secteur.

Des tables de jeu, comprises dans le chapitre précédent, récapitulent les caractéristiques des personnages notables, des bêtes variées (dont les dragons, détaillés), des armées ; plus les herbes et poisons, tables économiques, et la description d'objets magiques particuliers.

Enfin, un chapitre sur l'évolution de la vie au 3ème âge, avec les événements marquants : Lutte Fratricide, Peste, arrivée de Smaug, bataille des 5 armées... Plus une rapide bibliographie pour finir.

Ce supplément a connu une première impression en 1983, avec une couverture différente. Avec Southern Mirkwood, il a été repris et révisé dans un ouvrage appelé Mirkwood, the Wilds of Rhovanion (1988) ; lui-même réédité pour la série des royaumes ("realms") en 1995, sous le nom de Mirkwood.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mars 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.