Contenu | Menu | Recherche

Etre heureux est un devoir. Etes-vous heureux ?

Northwestern Middle-Earth Map Set

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Il s'agit d'un recueil de cartes qui couvrent tout le nord-ouest d'Endor (la Terre du Milieu), où se déroule la saga du Seigneur des Anneaux. On trouve ainsi :
- 15 cartes couleur à petite échelle (1pouce, ou 2,54 cm = 46,5 miles, ou environ 75 km) ; 3 d'entre elles ne sont que des "morceaux manquants", de taille assez petite ;
- 7 cartes couleur (dont les 3 " morceaux ") déjà incluses dans les précédentes, mais une version à plus grande échelle : 1 pouce (2,54 cm) = 20 miles (32 km)
- 13 cartes noir et plan du nord-ouest d'Endor, pour situer les limites de chaque carte
- 1 carte noir et blanc d'Endor montrant la juxtaposition et le recouvrement de toutes les cartes couleur, pour un découpage et recollage en une seule grande carte couleur.

8 des cartes couleur à petite échelle avaient déjà été publiées dans des suppléments d'ICE, à plus grande échelle. Les 7 restantes (en deux exemplaires ici : petite et grande échelle) permettent de compléter le nord-ouest de la Terre du Milieu. A noter que 2 d'entre elles ont été publiées par la suite dans d'autres suppléments.

Chaque fois qu'une page comporte une (ou plusieurs) carte au petit format, une carte noire et blanc et des explications se trouvent au verso. La carte noire et blanc montre le nord-ouest d'Endor (très petite échelle), et la position et les limites de (des) carte(s) couleur. Les explications comportent deux parties : la première est une description très succincte de la zone représentée sur la carte couleur. La deuxième partie est faite d'indications pour le découpage-collage des cartes en une seule grande carte : quelles cartes disposer sur les côtés, dans quelle ordre, etc. Ce qui est résumé par la carte noire et blanc en page 3 de couverture.

Cet ouvrage est prévu comme allant de pair avec le Gazetteer. Les cartes couleur permettent de compléter les descriptions. Les deux ouvrages réunis (gazetteer et map set) forment l'atlas complet du nord-ouest de la Terre du Milieu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mars 2014.

Critiques

Hervé  

L'intérêt de ce recueil de cartes dépend de l'acheteur : une personne qui connaît mal le monde, qui ne possède pas, ou peu, de suppléments, peut sauter dessus les yeux fermés : c'est le complément indispensable à toute balade prolongée dans la Terre du Milieu. Les cartes sont superbes, mais avoir réduit leur échelle n'aide pas à la lecture des noms, entre autres. Pour une telle personne la note devrait être 5 dés.

Pour ceux qui possèdent la plupart des suppléments de la gamme, il n'y a pas grand-chose de nouveau : les quelques trous ont été comblés, mais ils ont déjà presque tout, et à plus grande échelle, plus lisible. Cela présente néanmoins deux intérêts : pouvoir se fabriquer une grande carte, en retroussant ses manches (à vos ciseaux et colle !). Ou éviter de chercher la carte voulue dans tel ou tel supplément (celui-là ? Non. Zut ! Mais où est-elle ?), ce qui peut parfois s'avérer fastidieux vu le nombre de suppléments ; surtout avant un départ en vacances...

Accessoirement, je ne le répéterai jamais assez : les cartes de Peter C. Fenlon sont superbes, et sont plus que de simples objets graphiques et d'exploration. Pete Fenlon connaissait à fond le monde de Tolkien, y compris les langues ; aucun n'élément n'est là au hasard, aucun nom n'a pas sa signification (en langue elfique ou locale) en rapport avec le cadre. Des années après l'arrêt de la gamme, ces cartes me servent toujours et n'ont pas trouvé d'équivalent. Dommage qu'ici elles soient à petite échelle, pour la plupart.

Irwin  

Les cartes sont belles effectivement mais ici bien trop petites pour être un chouia utiles en aventure. C'est donc un supplément à prendre dans un sens "artistique" plutôt que dans un sens "utilitaire" (un peu comme le recueil d'illustration d'Angus McBride). Si on sait cela d'avance il n'y a pas de problème : la beauté des cartes de Peter Fenlon vaut effectivement le coup.

Par contre, pour un supplément censé proposer les cartes non publiées dans les suppléments précédents mais à grande échelle, il présente tout de même un défaut de taille : la carte du Lindon. Elle n'est en effet présente qu'à petite échelle et, sauf si je ne m'abuse, elle n'a jamais été publiée dans un supplément précédant... ou futur. Tant pis pour les fans et un mauvais point pour ICE !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques