Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Inoutsukai Mk-II

.

Références

  • Gamme : Inoutsukai
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Enterbrain
  • Langue : japonais
  • Date de publication : mars 2010
  • EAN/ISBN : 978-4-04-726421-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Inoutsukai Dainishiki : livre de 256 pages (dont 16 en couleurs) à couverture souple.

Description

Voici le livre de base de la seconde édition de Inoutsukai. Le document s'ouvre sur 16 pages couleur qui présentent le contexte du jeu et plusieurs personnages qu’il est possible d’incarner.

Après 5 pages d’introduction qui expliquent ce qu’est le jeu de rôle et  Inoutsukai, vient le premier chapitre, Player section (90 pages). Après un lexique de termes propres au jeu de rôle et à Inoutsukai, la section propose deux manières pour créer son avatar. La première est le quick start qui consiste à sélectionner un des dix personnages pré-tirés et à le personnaliser en tirant au hasard ou en choisissant son life path. Ce dernier est constitué de trois tables qui renseignent au sujet de son origine, de la raison de son éveil en tant qu’inoutsukai et une destinée qu’il a liée à une personnalité. La seconde option, construction, revient à créer le héros de A à Z. Le chapitre contient tous les catalogues pour ce faire.

Neuf ketsumyaku ("lignées") sont proposées. Les sources de pouvoir sont multiples, allant d'une orgine non humaine à la possession d'objets particuliers, en passant par l'héritage familial ou la maîtrise d'un mashou, entre autres choses. Les inouryoku zokusei (littéralement "éléments des pouvoirs surnaturels"), ou éléments maîtrisables, sont : lumière, flamme, électricité, glace, ombre, eau, terre, vent, corps et esprit. Lignée et élément maîtrisé permettent de définir les capacités du personnage.

Le second chapitre, Rule section (32 pages), s’attaque aux règles proprement dites. Il décrit entre autres la manière de réaliser un jet, le déroulement d’une session, la progression des personnages par l'expérience, les combats et le yokan system.

Le troisième chapitre, World section (32 pages), s'intéresse au contexte. Il en expose les divers éléments, comme les mashou, les inoutsukai, leur histoire, et diverses organisations d’importance. Trente personnalités sont également décrites.

Le chapitre suivant, Game master section (28 pages), s’adresse au meneur de jeu. Il définit son rôle, donne des conseils pour construire un scénario, et dévoile Taishikishi, une banlieue de Tokyo qui sert de contexte aux scénarios du chapitre suivant. Après avoir fourni de nouveaux détails sur les mashou et les majin, il livre deux listes de pouvoirs réservés aux ennemis et un bestiaire de 36 antagonistes.

Le dernier chapitre, Scenario section (28 pages), contient deux scénarios. Ils sont prévus pour 3 à 5 personnages fraîchement créés et des parties de 3 à 4 heures. Le premier s’intitule Kawaki no tsubo ("le pot assoiffé"). Jadis, un des personnages a scellé un mashou dans un pot mais celui-ci a disparu. Récemment, plusieurs personnes aux alentours d’une camarade de classe d’un autre personnage disparaissent mystérieusement, comme absorbés par quelque chose. Les héros doivent résoudre cette affaire et trouver le moyen de sauver les disparus.

Dans le second scénario, Fuuin no machi ("La ville du sceau"), les héros doivent empêcher un inoutsukai devenu un majin de libérer un mashou araignée d’une grande puissance. Seul un ultime sceau empêche la résurrection de la chose, mais sa localisation est entourée de mystère. Les personnages ont pour mission le trouver avant leur ennemi. Un encadré sur l’exorcisme en Europe et au Japon termine la section.

Un appendice regroupe :

  • les différentes tables de l’ouvrage
  • des listes de noms et prénoms japonais, chinois et occidentaux en accord avec l'élément maîtrisé par le inoutsukai
  • une fiche de gestion des prémonitions
  • une record sheet (fiche mémo)
  • une session sheet (fiche de session)
  • une fiche de personnage
  • un index de 5 pages
  • une postface de Kazumori Hirano

Une record sheet est de nouveau imprimée au dos du livre et une fiche de personnage se trouve au revers de la couverture détachable.

Cette fiche a été rédigée le 23 juillet 2010.  Dernière mise à jour le 10 août 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.