Contenu | Menu | Recherche

L'imagination est plus importante que le savoir (A. Einstein)

Play Unsafe

.

Références

  • Gamme : Documentation & Etudes
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Thieves of Time
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2007
  • EAN/ISBN : 978-1-43482-459-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre au format A5 de 80 pages.

Description

Play Unsafe est un recueil de conseils qui s'adresse tant aux joueurs qu'aux meneurs de jeu, afin qu'ils puissent se servir des idées des autres pour mieux improviser. Les conseils sont issus de l'expérience de l'auteur en matière de théâtre d'improvisation.

D'abord, une brève introduction (4 pages) explique les objectifs de l'ouvrage, sa structure et la provenance des idées qui le composent.

Les conseils de Play (15 pages) tournent autour d'une notion, celle de ne pas essayer de créer une histoire originale. Le livre conseille juste d'être moyen, d'être évident. L'idée derrière cela c'est qu'essayer d'être original mène souvent à l'échec, quand rester moyen donne régulièrement de bonnes surprises.

Build (10 pages) travaille sur la construction de l'histoire, la façon d'inciter chacun à donner des idées, et comment rebondir sur ces dernières, les transformer ou les utiliser.

Status (10 pages) réfléchit sur la notion du statut des personnages dans l'histoire et fournit des conseils sur l'utilisation de l'évolution de ce statut. Le principe est qu'une histoire est souvent basée sur un changement de statut des personnages : ceux qui sont en bas s'élèvent, ceux qui sont en haut tombent. La vitesse de ces changements de statut fait toute l'histoire : Cendrillon s'élève tout d'un coup, alors que les personnages d'une autre histoire s'enfoncent lentement dans la déchéance.

Tell Stories (20 pages) est un ensemble de conseils sur la façon de narrer une histoire. Il peut s'agir de créer une routine et de la briser, de monter un mystère et de le résoudre, etc. Le chapitre présente plusieurs idées et plusieurs manières d'utiliser chacune d'entre elles.

Enfin, Work Together (13 pages) est plus tourné sur la gestion du groupe et son utilisation. Le principe est de travailler avec les autres joueurs à créer l'histoire, ou, au contraire, de les "pourrir" afin qu'ils luttent et produisent l'histoire par réaction.

L'ouvrage s'achève sur une conclusion (1 page), un glossaire des jeux évoqués dans le texte (4 pages), et des remerciements (2 pages).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 mai 2016.

Critiques

Olivier  

Un intéressant manuel, semble-t-il basé sur un célèbre ouvrage relatif à l'art de l'improvisation.

Même si certains conseils et développement semble d'une évidence sidérante, presque stupides, d'autres sont très biens vus et pourront effectivement aider un maître de jeu à la recherche de moyens de se perfectionner.

Certaines parties sont à mon sens beaucoup plus intéressantes que d'autres (celle sur l'art de raconter des histoires par exemple) d'autres me laissent sceptique : partie sur la coopération...

Un ouvrage globalement plutôt intéressant.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques