Contenu | Menu | Recherche

Peur et Ignorance !

Artbook Volume 1

.

Références

  • Gamme : Générique : Médiéval-Fantastique
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Accessoire
  • Editeur : De Architecturart
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2017
  • EAN/ISBN : 979-10-699-0862-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Cahier à reliure spirale de 118 pages couleur.

Description

L'Artbook est issu d'une souscription avec pour idée de proposer en version imprimée des plans issus entre autres de la page Facebook de l'illustrateur, utilisables pour tout jeu médiéval fantastique.

Le livre s'ouvre sur le titre et les crédits, les mentions légales, les remerciements de l'éditeur aux souscripteurs listés, le sommaire et une note de l'éditeur où celui-ci explique le projet (5 pages pour le tout).

L'ouvrage propose quarante-quatre plans présentés comme suit sur deux pages chacun : sur la gauche, chaque lieu est illustré vu de l'extérieur mais également en divers plans ou vues en coupe de l'intérieur détaillés et sur la droite un texte d'ambiance titré et signé d'une personnalité fictive, ainsi qu'une partie pour prendre des notes. D'inspiration plutôt médiévale/Renaissance, ces plans représentent des lieux divers et variés tel un manoir, une ferme fortifiée, des repaires ou encore une forge par exemple.

Puis, sur 8 pages, sont décrits autant de personnages-non-joueurs, avec illustrations sur les pages de gauche, et leurs textes d'ambiance sur celles de droite. Il n'y pas de caractéristiques en termes de règles. Par exemple, sont ainsi présentés un négociant, un chasse-magie ou encore un binôme de gardes.

Le livre se conclut sur Les sinistres tunnels de Verts-Prés, un scénario de 17 pages). Sur 15 pages, l'auteur expose les lieux, les faits et les PNJs : Verts-Prés est un village qui a autrefois subi une épidémie mortelle pour une bonne partie de ses habitants. C'est alors qu'un riche négociant en tissus arrive au village et devient son bienfaiteur en proposant la construction d'une filature de laine de moutons. Mais sous le village demeurent des tunnels et une terrible créature divine et le sauveur pourrait ne pas être celui que l'on croit ; sans oublier également la présence d'une tribu de gobelins... Sur 2 pages, l'auteur explique ensuite comment intégrer des personnages-joueurs à l'aventure  et comment démêler le tout pour au final faire jouer le scénario. il est à noter que Verts-Prés est prévu pour être facilement intégré à tout type d'univers médiéval-fantastique, et est déstiné à des aventuriers de faible niveau. Enfin, dans l'esprit du livre, le scénario est accompagné de divers plans et illustrations de personnages-non-joueurs.

Cette fiche a été rédigée le 7 septembre 2017.  Dernière mise à jour le 20 novembre 2017.

Critiques

Le Loup Qui Rôde  

Une chouette initative que ce très beau recueil de plans tout en couleurs et au papier glacé qui présente des dizaines de lieux à explorer pour tout jeu med-fan.

Les dessins sont magnifiques, les plans très détaillés, on sent vraiment que Guillaume Tavernier maîtrise son sujet et que c'est un passionné de longue date de ces plans de jeu de rôle.

Ce qui m'a gêné est le choix de prendre une page pour illustrer une bâtisse accompagnée de son plan intérieur, et une autre consacrée à quelques explications (quelques lignes) et un gros emplacement vierge réservé aux "NOTES" en cours de partie. Je n'imagine aucun MJ salir cet artbook avec des notes, et je trouve vraiment dommage de ne pas avoir consacré des emplacements pleine page aux illustrations de plans, histoire de vraiment pouvoir jouer dessus.

Si les illustrations extérieures peuvent être montrées "globalement" aux joueurs et conviennent bien à un usage en jeu, les plans sont pour la plupart beaucoup trop petits pour y placer ne serait-ce que des pions. Mieux vaut donc investir dans le PDF pour les imprimer soi-même, en tout cas si vous aimez "jouer dessus".

Malgré ce bémol, l'artbook est une franche réussite, et si vous appréciez le travail de l'auteur dans Casus Belli par exemple, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Critique écrite en avril 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques