Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Alchemicals

.

Références

  • Gamme : Exaltés / Exalted
  • Sous-gamme : Deuxième édition
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 2010
  • EAN/ISBN : 978-1-58846-384-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 240 pages à couverture rigide. Ouvrage de la série Manual of Exalted Power.

Description

Cet ouvrage est la seconde édition de The Autochtonians, bien que le titre en ait été changé. Il a été ramené à un format plus conforme à celui des autres Manuals of Exalted Power, alors que la première édition se singularisait nettement des ouvrages consacrés aux différents types d'Exaltés. En effet, les trois chapitres consacrés à des campagnes ont complètement disparu.

Après la page de titre, une bande dessinée de 8 pages présente quelques concepts propres à Autochton, et précède l'ours et le sommaire (une page pour chaque). Une introduction (3 pages) expose le contenu de l'ouvrage et contient un lexique.

Tout comme pour les autres Manuals of Exalted Power, le chapitre qui décrivait le contexte, ici Autochton et son environnement, a été remplacé par un chapitre plus spécifique sur les exaltés concernés, ici les Alchemicals (27 pages). Il débute par une histoire,  partant de la guerre avec les primordiaux, et se poursuit par l'exil d'Autochton de la Création, puis par la fabrication des premiers Alchemicals, et le développement de la civilisation humaine dans Autochton. Cette histoire continue avec l'apparition des renégats, Alchemicals ayant épousé la cause du Void, et enfin se termine à l'époque moderne, marquée par des guerres entre nations, des pénuries, et la tentation d'ouvrir le sceau liant Autochton et la Création. Sont ensuite présentées les phases d'existence des Alchemicals : fusion d'une Soulgem dans un corps artificiel, développement pour atteindre la taille de Colossus, puis transformation en ville à part entière.

Les relations entre Alchemicals et la société sont ensuite étudiées. Créés par un vote du conseil de la ville, ils sont là pour la servir, avec un statut social à part, et doivent développer des relations avec les mortels pour ne pas devenir des machines sans émotion. Deux cas à part sont également abordés : ceux de la sixième caste, celle d'obsidienne, qui sont inconnus de tous, et les Voidbringers, des Alchemicals qui sont dominés par le Void, la maladie qui ronge Autochton. La fin du chapitre est occupée par la description, avec données de contexte uniquement, de trois Alchemicals, dont un est aussi présent dans le Scroll of Exalts.

The Subgods of Autochtonia (30 pages) présente la hiérarchie des esprits présents en Autochton, similaire à la fois à celle des Yozis et aux esprits de la Création,  dont ses huit âmes. Il s'agit donc surtout d'un catalogue de créatures, précédé d'une histoire présentant les erreurs d'Autochton les concernant, et suivi de quelques nouveaux charmes, le tout reprenant une bonne partie du chapitre 4 de la première édition.

Character Creation (7 pages) donne la procédure de création d'un Alchemical. Traits (25 pages) fournit quelques règles supplémentaires concernant les niveaux d'essence et leur relation à la taille d'un Alchemical, puis donne des nouveaux Backgrounds ou en altère d'anciens, et passe en revue les six castes, d'un point de technique comme contextuel. Enfin, ce chapitre expose les règles pour la Clarity, qui pousse les Alchemicals à ne plus ressentir d'émotion : cela se fait grâce à un mécanisme similaire à celui utilisé pour la Grande Malédiction. Les Voidbringers ont, quant à eux, une caractéristique équivalente appelée Dissonance qui les pousse à tout détruire.

Charms (66 pages) présente les charmes des Alchemicals, fondés sur les caractéristiques, et les mécanismes y afférant. Entres autres choses, ils sont des mécanismes installés dans des emplacements sur le corps de l'exalté, et peuvent être changés simplement, téléportés dans n'importe quelle ville en Autochton. Les Alchemicals en ont donc de nombreux, mais doivent choisir lesquels ils installent en fonction des missions qu'ils doivent remplir. Ceux en rapport avec le Void, appelés Voidtech, sont également donnés. Il est à noter que ceux qui correspondent aux essences 7 et plus, pour les Alchemicals transformés en ville, ne sont pas présents dans l'ouvrage.

Wonders of the Machine God (35 pages) débute par un catalogue de Man-Machine Protocols, puis de God-Machine Protocols, similaires à des sorts mais ne fonctionnant qu'en Autochton, ou presque. Les premiers oscillent, d'un point de vue puissance, entre la sorcellerie terrestre et la sorcellerie céleste. Les seconds se situent entre la sorcellerie céleste d'un côté, la solaire ou celle du Void l'autre. Ces protocoles nécessitent un certain score en Clarity, élevé pour les plus puissants d'entre eux. Le chapitre se termine par des rituels de thaumaturgie et par un catalogue d'objets techno-magiques.

Storytelling (13 pages) contient des conseils sur comment gérer des Alchemicals, que ce soit au sein d'Autochton ou en Création, ainsi que des éventuels mélanges avec d'autres types d'Exaltés. Une bande dessinée (4 pages), un Index (2 pages) et une fiche de personnage (1 page) clôturent l'ouvrage.

Comme tous les ouvrages à couverture rigide de la seconde édition d'Exalted, chaque chapitre est précédé d'une double page de bande dessinée. Les illustrations à l'intérieur de la couverture, en couleurs, représentent en début d'ouvrage la capture par Autochton de nombreux humains pour le peupler avant son départ de Création, et en fin d'ouvrage un combat d'Alchemicals contre un renégat.

Cette fiche a été rédigée le 28 mars 2010.  Dernière mise à jour le 28 mars 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.