Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Rhialto's Book of Marvels, the Rules of Archmagical Omnipotence

.

Références

  • Gamme : Dying Earth, la Vieille Terre / Dying Earth
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2007
  • EAN/ISBN : 0-953998-12-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 128 pages

Description

Rhialto's Book of Marvels a pour ambition de remplacer les règles du livre de base de Dying Earth concernant le niveau de jeu Rhialto, c'est-à-dire les règles pour les archimagiciens. Après avoir été un minable arriviste au niveau Cugel, un flamboyant aventurier au niveau Turjan, les personnages ont enfin réussi à lier un floc (Chug), ce qui leur donne un pouvoir absolu grâce à leur contrôle des Sandestins, ces créatures magiques capables d'exaucer toutes leurs demandes quoiqu'avec une mauvaise volonté non dissimulée. Pour ceux qui ne voudraient pas jouer que des magiciens, il est possible d'introduire des archiguerriers dans l'univers vancien : tout aussi puissants mais qui n'ont pas besoin de discuter des heures avec des entités cosmiques pour arriver à leurs fins.

"So you have juste become an archmagician" (2 pages) donne des conseils pour dépasser les usages des niveaux Cugel et Turjan et enfin atteindre la maîtrise d'un archimage. Ce chapitre guide pas à pas la création du nouvel archimage ainsi que tous les décomptes pour optimiser les personnages, en récupérant des points inutilement dépensés aux étapes Cugel et Turjan. Il introduit également la possibilité d'introduire des femmes dans le Conclave, malgré le machisme des archimages vanciens. "The arch magical series" (22 pages) insiste sur la nécessité constante d'écraser et d'humilier ses concurrents. Ce chapitre introduit des règles de statut pour quantifier les victoires sur les autres membres du Conclave et ainsi rendre les parties plus compétitives. Les différentes formes de défis ou de compétitions entre archimages sont abordés et il est recommandé au conteur de tenir à jour le score de statut sur un tableau blanc afin de mieux stimuler les joueurs.

"Surviving the Conclave" (18 pages) introduit les règles qui régissent le Conclave, comme le fameux Monstrament ou les principes bleus. En dehors de ces règles immuables, la vie de tous les jours se fonde sur de petites mais innombrables règles pour lesquelles il est nécessaire de légiférer constamment, ce qui peut engendrer des discussions de plusieurs heures entre les archimages. Des règles simplifiées d'opposition permettent de résoudre un tel contentieux en un seul jet. A cette fin, il est possible d'interrompre une session en cours à plus d'un titre : pour des raisons de confort (Point of privilege), de précisions (Point of information), de protocole (Point of order), ou tout simplement pour soulever de plus urgentes priorités (Point of precedence). Il est également possible de proposer de nouvelles règles pourvu qu'elles soient formulées sans failles exploitables par l'adversaire. Pour cela, il faut obtenir le droit de parler à l'audience et s'y maintenir suffisamment longtemps. Ce système de règles permet au final de simuler l'absurdité et l'inefficacité des sessions du Conclave.

"Your manse" (24 pages) remplace les succinctes règles de Demeures présentes dans le livre de base. Il est maintenant possible d'avoir une Demeure plus impressionnante grâce aux listes de noms extravagants, aux conseils sur l'apparence, l'emplacement, les collections, le confort, la cuisine, la bibliothèque, les moyens de transport, les outils de divination, la sécurité et les moyens de défense intégrés, la Splendeur (qui tient lieu de réserve de Santé pour la demeure), le personnel, la commande à distance, et l'inévitable combat de manoirs, pour lequel un exemple détaillé est fourni. "Your estimable colleagues" (10 pages) commence par un tableau des membres du Conclave qui permet de comptabiliser les reproches ou antagonismes les plus manifestes afin de pouvoir constamment évaluer l'hostilité des collègues magiciens. Les quelques vingt-et-un membres typiques du Conclave tels que Ildefonse, Hurtiancz ou Rhialto sont décrits en détails.

"Archwarriors" (13 pages) permet de créer des archiguerriers servis par les calectans, des entités assoiffées de sang qui cachent leur toute puissance sous couvert d'une normalité guerrière. Cela donne une alternative aux joueurs qui seraient rebutés à l'idée de jouer un archimage servi par des entités également toutes puissantes. Les calectans sont invisibles aux autres archiguerriers ou aux archimages, lesquels refusent donc obstinément de croire à leur existence. Les calectans ne sont pas liés comme des sandestins et monnaient leurs services contre des actions sanguinaires. La compétence martiale des archiguerriers est telle qu'ils peuvent affronter la magie avec leurs armes. Six exemples d'archiguerriers sont proposés.

"Sandestins" (7 pages) lève un peu le voile sur la vie de ces mystérieuses entités, leurs motivations, leurs refuges, et les règles qu'ils s'imposent eux-mêmes pour limiter leur toute puissance. "Nemeses, world spanning horrors and other inconveniences" (14 pages) est une sorte de bestiaire du niveau Rhialto, révélant des secrets capables de faire frémir les plus endurcis des membres du Conclave. Parmi ces menaces se trouvent les Archiveults, ennemis de toujours des magiciens, des magiciens adverses, et surtout les abominations que sont les sorcières, capables de vaincre le plus prudent des magiciens, des dieux, des démons et d'autres entités encore plus cosmiques. Enfin, "Intrigues and mysteries" (4 pages) contient sept pistes d'intrigues capables de retenir l'attention d'un tout puissant archimage et peut-être même de causer leur perte à tous.

Un appendice (4 pages) reprend les principales nouvelles règles de compétition et une fiche de personnage sur deux pages adaptée au niveau Rhialto car elle contient des emplacements pour les sandestins, les demeures et les inimitiés.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 5 novembre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.