Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

DUST Adventures

Références

Thème(s) : Historique Fantastique, Science Fiction divers

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

La Seconde Guerre Mondiale n’est pas celle que nous connaissons. Hitler a été assassiné par ses généraux, les Nazis ont quasiment disparus, et le crash d’un vaisseau extraterrestre a permis aux Allemands puis aux autres nations de construire des armes et de la technologie très avancée pour l’époque, comme les fameux tanks Walkers. On trouve aussi des armes lasers, des gorilles et des soldats génétiquement modifiés, par exemple.

Le monde est divisé en trois grandes puissances : l’alliance Sino-soviétique, (le SRR), l’Axe (Allemagne, Japon et Italie) et enfin les Alliés (Anglais et Américains). Nous sommes en 1947, la guerre est loin d’être terminée : le monde est à feu et à sang. L’Axe a lancé une vaste offensive mondiale ; Londres et Paris sont pris, et la bataille pour l’Afrique reprend. Même l’Amérique est menacée par la flotte japonaise sur sa côte Ouest. Une mystérieuse base secrète en Antarctique devient la cible de toutes les convoitises puisqu’elle recèle le premier vaisseau alien tombé. Les différentes nations cherchent à récupérer le minerai extraterrestre disséminé autour du monde et permettant d’incroyables avancées technologiques.

Dust est donc un univers de science-fiction uchronique, pulp et militaire à la fin des années 1940. On y joue les membres de commandos au service des Alliés (ou des mercenaires) qui luttent contre l’Axe, ou des aventuriers héroïques façon Indiana Jones qui voyagent aux quatre coins du monde pour découvrir les mystères et les secrets enfouis.

Côté règles, le jeu utilise des dés spéciaux à six faces (que l’on peut reproduire avec des dés classiques) identiques à ceux du jeu de figurines. Un dé de DUST compte six faces, réparties en deux symboles "échec", deux "faction" et deux "succès". Les symboles "faction" obtenus peuvent être dépensés pour déclencher des capacités spéciales d'équipements par exemple.

Un personnage est défini selon quatre caractéristiques (Mobilité, Physique, Présence et Mental) ainsi que quelques autres. Elles sont notées sur 5, 4 étant le maximum humain.

Le joueur choisit ensuite une série d’options, comme son origine sociale, sa branche militaire et ses spécialités (comme célébrité, tireur d’élite ou diplomate), mais aussi par des compétences également notées jusqu’à 5.

L’endurance d’un personnage ou d’un véhicule est mesuré par sa “Capacity”, généralement de 4 pour un soldat, et bien plus pour un véhicule blindé par exemple.

Le jeu prévoie également la possibilité de démarrer avec des Special Abilities, c’est à dire des capacités étonnantes ou surnaturelles comme une force surhumaine ou un don pour le tir. Les auteurs fournissent aussi de quoi créer un “soldat zombie” pour l’Axe par exemple ou l’un des “surhommes” utilisés comme héros de propagande par les différentes nations.

Pour réaliser une action, on jette autant de dés que la somme d’une caractéristique et d’une compétence. Chaque symbole “étoile” (5 ou 6) sur un dé produit un succès. En général, il faut obtenir au moins 2 succès pour réussir une action de difficulté moyenne. Ce principe est transposé également au combat, où la difficulté d’un adversaire est égale à sa compétence de combat. Le jeu permet également de réagir durant l’action de son adversaire pour dynamiser l’ensemble.

Les succès excédentaires sont autant de blessures ajoutées au score de dégâts de base de l’arme utilisée, moins la valeur d’une éventuelle armure.

Notons également que les joueurs peuvent dépenser des “Action Points”, des points joker qui leur permettent de relancer des dés et simuler des actions héroïques. Ces points servent aussi à modifier légèrement la narration du meneur. Ainsi, Dust est un jeu d’aventures “pulp” et les héros sont considérés comme mis “hors jeu” plutôt que morts définitivement. Les personnages gagnent un point d'expérience pour chaque Action Point qu'ils ont dépensé. Ces points d'expérience sont ensuite dépensés après la partie pour augmenter les caractéristiques, compétences et autres capacités spéciales.

Les règles fournissent également de quoi créer des “gizmos”, c’est à dire des équipements rétro-futuristes comme des gadgets, des jetpacks, des armures énergétiques ou les fameux tanks Walkers mis en avant par le jeu de figurines dont ce jeu de rôle est dérivé. Cette étrange technologie est permise par l’utilisation du VK, le minerai extraterrestre.

Le jeu est compatible avec le jeu de figurines du même nom.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
DUST Adventures
première édition
Livre de basenovembre 2015ModiphiusPapier et Electronique

Ouvrages recherchés

Operation Apocalypse

Cette fiche a été rédigée le 12 novembre 2015.  Dernière mise à jour le 19 novembre 2015.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...