Contenu | Menu | Recherche

Salut, et merci pour le jdr

City of Secrets

.

Références

  • Gamme : d20 System
  • Sous-gamme : Arcanis
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Paradigm Concepts
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2004
  • EAN/ISBN : 1931374163
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 80 pages à couverture souple.

Description

Arcanis est un univers médiéval-fantastique qui se concentre plus sur l’aspect de la moralité et les intrigues politiques que sur les combats tactiques. Dans cet univers, Coryani, un empire décadent réimmiscent de l’empire romain, doit faire face à l’indépendance d’anciennes provinces, dont celle de Canceri qui a acquis une indépendance politique et religieuse. Cette nation est en effet une théocratie dirigée par un triumvirat dont les divinités ont quitté le panthéon coryani, à savoir Neroth, Nier, et Sarish, respectivement dieu de la mort, de la guerre et des arcanes.

Ce supplément décrit Nishanpur, la capitale de Canceri, également connue sous le nom de la « cité des secrets » en raison de la coutume de toujours parler à voix basse.

Sous-titré “An Adventurer’s Guide to Nishanpur”, le supplément ouvre sur les crédits (1 page), suivis par la table des matières et une introduction (1 page). A noter que les 2e et 3e pages (intérieures) de couverture reproduisent le plan de la ville.

Le chapitre 1, A History of Darkness (6 pages), relate l’histoire de la ville depuis sa création. Nishanpur est une ville d’alignement Loyal Mauvais qui a connu une longue période d‘occupation par les Infernaux qui s’étaient libérés de la domination des invocateurs et dont les palais en ruines hantent encore certains quartiers de la cité. Le dirigeant à la tête du triumvirat (une liche) a été assassiné récemment à la suite d’un coup d’état et une faction du dieu de la guerre, « Les Épées de Nier », s’est emparée du pouvoir avec l’objectif de lutter contre la corruption aussi bien interne qu’externe.

Le chapitre 2, The City of Secrets Revealed (10 pages), présente la législation, le système politique ainsi que les nombreuses factions en lutte pour le pouvoir, la plupart devant désormais rester dans l’ombre car les Épées de Nier règnent sans partage, considérant toutes les autres instances plus ou moins corrompues et indignes de gouverner. L’une des factions, dont les membres portent un masque effrayant illustré en couverture, est de toute façon honnie de tous puisqu’elle cherche le retour des Infernaux au pouvoir.

Le chapitre 3, Bricks and Blood (22 pages), décrit les différents quartiers de la ville, avec les principaux édifices et certains lieux emblématiques, ainsi que les faubourgs et la « ville sous la ville ». Nishanpur est une ville marchande et des personnages de tout alignement peuvent y être rencontrés, mais à l’exception d’une dague ou d’un bâton, il est interdit d’entrer dans la ville avec des armes et des armures qui n’ont pas été fabriquées par les prêtres de Sarish. Ce chapitre est émaillé d’encarts de PNJ importants et des plans des quartiers.

Le chapitre 4, The Wiles of Sarish (3 pages) détaille 7 nouveaux sorts et 4 objets magiques uniques (mais pas forcément d’une grande puissance). L’un des sorts, la « Marque de Sarish », confère une sorte d’immunité aux personnes qui en sont affublées, mais il leur impose aussi de se conformer aux lois de la cité sous peine de la voir disparaître et de perdre ainsi leur immunité, sachant que la milice de la ville n’est pas concernée par la protection des citoyens lambdas.

Le chapitre 5, Natives of Nishanpur (6 pages), est consacré aux nouveaux monstres que l’on peut éventuellement rencontrer dans et sous la ville, essentiellement des infernaux, des démons et des morts-vivants.

Le chapitre 6, Living Arcanis (4 pages), est dédié à une société secrète et 3 nouvelles classes de prestige spécifiques à cette cité.

Le chapitre 7, Adventuring in Nishanpur (15 pages) est un scénario conçu sous la forme de rencontres qui se produisent ou non en fonction des actions des joueurs. Les joueurs devront enquêter sur un meurtre qui a été suivi d’un vol de biens, dont une dague particulière. Ils seront également amenés à tenter de libérer une esclave d’un sort peu enviable. La dernière page du scénario comprend la licence OGL écrite en petits caractères sur 1/4 de page.

Le livre se termine par 12 pages d’aide de jeu, recensant des objets magiques, des récompenses, ainsi que des faveurs dues ou acquises.

Cette fiche a été rédigée le 23 décembre 2017.  Dernière mise à jour le 6 mars 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.