Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Créatures de l'Ombre

.

Références

  • Gamme : D20 - Midnight
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2005
  • EAN/ISBN : 2-915847-06-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages.

Description

Ce supplément est un recueil de créatures variées, qui vont des prédateurs appartenant à l'écosystème d'Eredane aux entités que même les suppôts de l'Ombre redoutent. Toutes ces créatures, volontairement ou non, servent finalement les buts d'Izrador. Elles sont décrites selon le même modèle : caractéristiques, description, tactiques de combat et illustration. Evidemment, ces créatures peuvent être utilisées dans d'autres contextes de campagnes que Midnight.

Le premier chapitre, "Démons d'Aruun", présentent les monstres infectant la jungle d'Aruun : Ravageur, Sombre Marcheur, Esprit de Chair, Hôte Végétal, Epoux Servant (un archétype), Démon Seigneur, Onde de Négation, Tuk.

Le chapitre suivant, "Créatures d'Eredane", recense les prédateurs et les serviteurs de l'Ombre que les PJ sont susceptibles de rencontrer sur leur chemin : Souffle Glacial, Ogre Maudit, Cerf Charognard, Darghuul Dégénéré, Rocailleux, Abandonnés, Ogresse Damens, Etrangers, Serviteur des Darghuuls, Griffes de l'Ombre et Créatures de l'Eclipse.

Le troisième chapitre, "Esprits et Alliés", offre une bouffée d'espoir aux PJ en présentant des entités traditionnellement amicales : Artisan Ethéré, Bois Gardien, Bondiss, Eau du Savoir, Esprit Protecteur, Esprit Vassal, Heepa-heepa, Lutin des hautes-terres et Seedra.

Le quatrième chapitre est consacré aux créatures ordinaires du continent d'Eredane, prédateurs ou animaux familiers : Boro, Chat des Savanes, Ort, Léopard des plaines, Anguille des rivières et Dragon de mer.

Enfin, le cinquième chapitre offre une galerie d'importants PNJ ennemis : Asale, Darshod de la Tribu de la Matrone Charognarde, Gorgathan de la Tribu de la Matrone Décharnée, Grial le tueur de fées, Shealgruf le manchot, Purlan Marrick, Zebrim l'assassin. Le chapitre se termine avec les caractéristiques d'orques et de légats typiques.

L'appendice contient une mise à jour des listes de sort adapté à l'édition 3.5 et un court erratum du livre de base et de Against the Shadow. L'adaptation à la 3.5 est bien entendu absente de la version française, puisque le livre de base VF était déjà adapté.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2010.

Critiques

Tesla  

Personnellement les catalogues je trouve cela assez inutile voire naze voire hyper commercial (raquer pour avoir une idée de comment équiper les persos ou qui leur opposé c'est un peu abusé).

Généralement trop axé chiffres (CA , PV, FP, ACRONYM), mal équilibré (remplis de truc trop puissants) et remplissage (déclinaison des bagues de protection contre les rat-taupes puis contre les hermines pfff)  le catalogue devient vite aussi chiant que l'annuaire.

Et bien ici, on présente le monstre, son mode de vie, comment l'intégrer dans nos aventures. De plus on présente les monstres "errants" animaux pour peupler, ou pour vous tuer. ET les monstres de scénario, celui en un exemplaire qui peut même venir un terrible antagoniste sur une campagne. Ils sont bien décrits et le côté techniques est utile sans tout envahir.

Enfin on présente des PNJ qui peuvent se placer dans une campagne, ils sont très différents, certains ont même vraiment un modus operandi subtil et insidieux;

Bref sans être indispensable (c'est un catalogue) nous avons ici du contenu utile, des apports de méchants tout à fait vraiment méchants et originaux pour certains, des monstres et des créatures logiques dans cet univers. Pas de remplissage, pas 50 000 éléments chiffrés.

Un des meilleurs catalogues que j'ai lu tout genre confondus (équipement, bestioles, magie).

Critique écrite en novembre 2012.

 

La différence entre un bon et un mauvais bestiaire se fait moins à la lecture qu'à l'utilisation, ces suppléments étant moins appréciés pour leur intérêt littéraire que pour leur côté pratique. On attend donc d'un bestiaire d'une soixantaine de pages pour Midnight qu'il présente un panel de bestioles représentatif de l'univers et qu'il soit facilement utilisable en jeu, que ce soit lors d'une impro sur le pouce ou après un gros travail de préparation. Ces objectifs sont atteints, le livre étant d'une rare cohérence - tranchant ainsi avec les innombrables compilations en d20 System où la marmelade-ninja côtoie la liche géante de FP36. Il aurait cependant gagné à être davantage illustré.

Le livre aborde tour à tour les monstres de la jungle d'Aruun, les serviteurs de l'Ombre, quelques entités potentiellement amicales, et les animaux profanes d'Eredane. Toutes ces créatures sont fournies avec les éléments de background permettant de les mettre en scène, et sont suffisamment originales et intégrées dans le monde de Midnight pour être bien autre chose que de la simple chair à aventurier. Enfin, le dernier chapitre sort du strict cadre du bestiaire puisqu'il présente une galerie d'importants séides de l'Ombre et les caractéristiques d'orques et de légats typiques. Un aperçu du côté obscur qui sera utile à tous les MJ de Midnight.

Philippe Fenot - Casus Belli n°33

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :