Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

Couronne de l'Ombre (La)

.

Références

  • Gamme : D20 - Midnight
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2005
  • EAN/ISBN : 2-915847-04-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages

Description

La Couronne de l'Ombre est une campagne conçue pour présenter à des joueurs qui ne le connaîtraient pas encore l'univers de Midnight. Prévue pour un groupe de quatre à six personnages de niveau 1, elle les emmènera jusqu'au niveau 5 en leur donnant l'occasion de voyager des montagnes des Kaladrunes à l'est, jusqu'au Bois aux Murmures, au coeur de la forêt d'Erethor. Leur objectif sera d'apporter à la reine-sorcière des Elfes, la puissante Aradil, un savoir qui pourrait changer bien des choses dans la lutte contre l'Ombre du Nord. Les races féeriques sont isolées dans leur lutte contre l'ennemi, et les PJ vont avoir l'occasion d'opérer un rapprochement entre elfes et nains. Mais un long voyage pendant lequel ils seront mis à mal par l'ennemi et les privations de toute sorte les attend...

Intrinsèquement, La Couronne de l'Ombre est un voyage composé de rencontres, destinées à permettre aux PJ de voir du pays et de comprendre les spécificités d'Eredane : les spécificités culturelles variées, l'isolement géographique des peuples, leurs relations basées sur la méfiance et l'ignorance, et l'omniprésente influence maléfique d'Izrador. L'aventure sera également l'occasion pour les PJ d'apprendre à surmonter la méfiance instinctive qu'ils peuvent éprouver les uns envers les autres, pour former ensemble un groupe de héros capable d'agir contre l'oppression. Chaque chapitre présente une région traversée par le groupe, et fournit ainsi quelques informations de contexte supplémentaires par rapport au livre de base. Le texte est également émaillé de conseils au MJ tirés des séances de test de l'aventure. En plus de l'aventure elle-même, une introduction présente la trame de l'histoire, et des appendices fournissent cartes, plans, et moyens d'adapter l'aventure à des aventuriers plus expérimentés que prévu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

sylvain  

Un achat que l¿on ne regrette pas ! Voici une excellente campagne pour tester ce jeu. Le scénario n¿est pas original mais il fait voyager. On peut ainsi découvrir les merveilles touristiques d¿Eredane avec nos joyeux G.O orques...

Les personnages des joueurs ont intérêt à être solides (ou nombreux) pour profiter du voyage jusqu¿à la fin. Il y a vraiment un souffle épique dans cette campagne, on sent presque le vent dans les capes des héros et leur impression que même les éléments sont contre eux. OUI on sent leur farouche détermination !

Bref (je m¿emporte...) on peut faire de nombreux reproches à cette campagne (comme à toutes les campagnes) mais si vous aimez l¿ambiance de Midnight, c¿est une réussite !

Shaman Chat  

Bien... Je dois avouer que je suis en train de la faire jouer. Et que pour pimenter les choses, je rajoute aussi des intrigues personnelles. Un des pnj est la grand-mère d'un pj, quelques explorations de plus dans les montagnes, le mystère de l'origine de mes pj... Sans cela ça serait un peu trop linéraire pour moi.

Mais au moins la campagne a la vertu de pouvoir permettre des scénarios entre certains chapitres puisque c'est quand même un long voyage. Il y a une petite astuce finale, un petit procédé que je ne vais pas déflorer mais qui risque de piquer les yeux à certains joueurs, hé hé hé...

On mettra des bons points pour :
- avoir pensé à indiquer comment adapter la campagne si on est plus haut niveau que 1
- les petits encarts
- l'accent mis sur les rencontres et le roleplaying dans de nombreuses scènes : il y a beaucoup de points d'expérience si vous causez et êtes diplomates
- certains pnj : j'aime beaucoup wendell
- utiliser le matériel du bouquin de base ou indiquer de bonnes références.

Je le conseille donc, surtout si vous rajoutez aussi votre sauce dessus. Ha oui... La campagne prendra beaucoup plus son sel si les joueurs font partie de deux groupes au début : un mini-scénario pour chaque groupe avant de commencer serait sympa. Vous aurez occasion de jouer la rencontre et de faire vivre des drames assez profonds.

Dirk  

Bon, une bonne vieille campagne des familles. En fait, une succession de chapitre. Donc linéaire, avec toutes les limites que cela suppose. Cela dit, elle est très bien faite, laisse la possibilité de développper autre chose autour de la trame initiale et au bout du compte, elle n'est vraiment pas désagréable à jouer.

La traduction française a laissé de côté les quelques errements du livre de base et la qualité générale est excellente. Bon, ce n'est toujours pas de la grande littérature mais le tout est parfait pour le jeu. Pour un groupe débutant ou pour rentrer dans l'univers de Midnight c'est une très bonne introduction. Et la petite surprise finale...

Kimtchi  

Ayant achevé cette campagne il y a quelques jours, j'ai eu envie de livrer mon opinion... Je dois avouer que ce produit m'aura laissé un goût d'insatisfaction dans la bouche. "La couronne de l'ombre" souffre d'un déséquilibre au niveau de la répartition de l'intrigue : une grosse partie de l'aventure dans un endroit précis et une surprise finale. Et entre les deux, de petites scénettes qui vont obliger le MJ a faire un gros boulot d'enrichissement afin d'éviter la sensation "bouche-trou" des scènes, voir même parfois "rencontre aléatoire".

Bref, le bouquin comporte pas mal de bonnes idées mais qui sont malheureusement sous-exploitées la plupart du temps. Dommage. Ceci étant dit, le principe général est intéressant - faire voyager les personnage à travers une bonne partie du continent - et le fondement scénaristique, ce qui va jeter les personnages sur les routes, n'est pas mauvais. Sans compter que si les personnages survivent aux épreuves de l'aventure et terminent avec succès leur mission, le MJ pourra utiliser le supplément "La Colère de l'Ombre" pour les parties suivantes, ce qui est assez réjouissant, AMA.

En conclusion, je dirai que ce livret est acceptable mais j'encouragerais dans le même temps FFG à nous fournir une campagne dotée de plus d'épaisseur la prochaine fois :)

 

La Couronne de l'Ombre est une campagne d'initiation au monde de Midnight. Sur une intrigue simple et sans fioritures, elle propose un tour d'horizon du continent d'Eredane et de l'univers du jeu. Conçue de façon claire et didactique, elle emmènera les personnages du niveau 1 au niveau 5, et leur permettra d'éprouver face à l'adversité la solidité de leur groupe. L'intrigue, prétexte à voyager, promènera les PJ des Kaladrunes à la forêt d'Erethor. Les nombreuses rencontres qui émaillent le périple mettront en valeur les diversités culturelles et la tutelle écrasante qu'Izrador fait sentir sur chaque région.

Si elle est solide et bien faite, la campagne manque en revanche d'une intrigue enthousiasmante, et le MJ devra y ajouter son grain de sel pour en faire quelque chose à même d'inspirer les joueurs. Mais cela n'est guère difficile, dans la mesure où le professionnalisme des auteurs facilitera grandement le travail de préparation. Conseils de jeu, profils des PNJ, infos de background supplémentaires et même conseils pour adapter la campagne à d'autres niveaux : tout est fait pour faciliter le travail.

Si vous voulez jouer à Midnight mais ne savez pas comment vous lancer, La Couronne de l'Ombre est faite pour vous. Mais même si vous avez déjà votre propre campagne, vous pourrez quand même y piocher de nombreuses choses intéressantes.

Philippe Fenot - Casus Belli n°31

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :