Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Irlion la Métamorphe

.

Références

  • Gamme : D20 - Archipels
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2003
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Hors-série du fanzine "Le Merbold Enchaîné". Livre agrafé de 72 pages à couverture souple.

Description

Ce premier numéro des Inofficiels du Soutard (hors série du fanzine le Merbold Enchaîné) se présente sur le même modèle que les Guides du Soutard (cf. les Fièvres d'Aberrande). Il propose la description détaillée d'une île des Archipels, agrémentée d'un scénario s'y déroulant ainsi que de nouvelles créatures et classes de prestiges.

Irlion est une île à la morphologie en perpétuel changement. Ses terres ondulent lentement dans les flots et là où se dresse un belle colline on pourra trouver, la semaine d'après, un marécage, voire un petit lac ; et vice versa. Seul un pic rocheux au centre de la capitale de l'île est épargné par cette bougeotte tellurique. Il a d'ailleurs donné son nom à la ville : Rocher. Mais cela n'est pas la seule particularité de l'île : l'eau de mer perd sa salinité à proximité d'Irlion. Ce phénomène a donné naissance à une ceinture d'îlots de cristaux de sels agglomérés. Les plus gros d'entre eux peuvent soutenir des bâtiments. C'est le cas du seul port de l'île, Port-Sel, bâti sur le plus gros des îlots salins.

Irlion est une île à la population bigarrée : des agriculteurs et éleveurs devant composer avec les caprices du sol, des politiciens magouilleurs et clientélistes, des gardiens de phares vivants sur des îlots de sel, des druides apprenant à dompter les éléments, des trafiquants de chair de grenouille hallucinogène, des mineurs aventureux et arrivistes attirés sur l'île par ses gisements de malaxolithe, un métal cuivré mou aux nombreuses propriétés. Tous ceux là et quelques autres encore coexistent, s'allient et s'opposent créant ainsi une société souvent au bord du chaos, sans y basculer franchement.

Le supplément contient :

Une nouvelle d'introduction qui expose le rôle des gardiens-salants, leur rapport particulier avec la déesse de la mort et le rôle qu'ils jouent dans la protection de l'île.

Une présentation de l'île :
On y découvre l'histoire de l'île, du mystère de sa genèse à la récente fièvre du malaxolithe qui secoue la communauté minière, en passant par la manière dont les colons s'adaptèrent à la morphologie si particulière du lieu. Cette partie décrit également le système politique ainsi que la population, les moyens de défenses et les cultes importants. A cela vient s'ajouter une description des druides d'Irlion et des grandes fêtes populaires.

Rocher : Ce chapitre décrit la capitale d'Irlion avec ses différents quartiers (nommés couronnes) et les bâtiments importants, depuis les hauteurs du rocher où trône le temple d'Istaïon et Maereva jusqu'aux quartiers louches de la couronne d'écailles.

Le chapitre suivant est consacré au reste de l'île : les exploitations agricoles, les villages, les mines de malaxolithe, les mangroves et l'anneau salin et ses phares.

Le dernier chapitre décrit Port-Sel, l'agencement de ses quartiers, la manière dont le port fonction, quelques lieux intéressants ainsi que diverses organisations qui y résident.

Le scénario qui suit la description de l'île, "L'Indicible histoire de l'abomination d'Irlion", entraîne les personnages sur Irlion, à la recherche d'un mage de leurs amis qui semble avoir de gros problèmes. Cette aventure, qui puise quelques inspirations chez Lovecraft, est indépendante de la campagne et s'adresse à des personnages de niveau 6 à 8.

En appendice du supplément on trouve la description de trois créatures typiques d'Irlion, quelques objets en malaxolithe ainsi que deux classes de prestige : le Dompteur d'éléments et le Cent-papiers.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.