Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

Waterdeep - Dragon Heist

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 224 pages en couleurs au format Letter (218x284 mm) ,
incluant une carte recto verso en couleurs de 534x756 mm pliée en huit.

Description

Waterdeep - Dragon Heist est une aventure devant mener les personnages du niveau 1 au niveau 5. Son nom, Dragon Heist (Casse de dragon) fait référence à la monnaie de la cité d'Eauprofonde. L’aventure se démarque des précédentes campagnes de la gamme en proposant une intrigue modulaire. Si l’enjeu global est le même dans tous les cas, l’ambiance, l’antagoniste et les rencontres du cœur de l’intrigue sont proposés en quatre variantes différentes. L’ouvrage fait aussi office de guide d'Eauprofonde (Waterdeep), en présentant ses acteurs majeurs, ses factions, etc. Cette campagne est sortie avec une suite annoncée Waterdeep - Dungeon of the Mad Mage prenant pour sa part place dans Montprofond (Undermountain).

Dans cette aventure, Waterdeep est en prise avec un conflit de plus en plus violent entre deux organisations criminelles : La guilde de Xanathar et les Zentharims. Les personnages se feront un nom en aidant un personnage qui, s’il n’est ni riche ni influent, sait se montrer reconnaissant et a du talent pour mettre les autres en valeur : Volothamp Geddarm. Ce dernier leur offrira de quoi se faire une place et un nom à Waterdeep en leur offrant en récompense un manoir-auberge désaffecté. Ils seront emporté par une intrigue aux enjeux qui les dépassent mais dont ils peuvent être les rouages majeurs. En effet, un artefact précieux est au centre des convoitises de bien des ambitieux : La Pierre d’Orlorr. Celle-ci fut créé par Lord Neverember pour garder secret l’emplacement du trésor de guerre de Waterdeep. Lord Neverember n’est plus le seigneur de la cité, mais le trésor existe toujours et l’artefact aussi. Dès que l’artefact refait surface, une course au trésor urbaine, où les concurrents font peu cas de la loi, débute.  

Après la page de titre, les crédits et l’avant-propos, et le sommaire (3 pages pour le tout), un guide de prononciation des noms d’une page reprend le nom de tous les personnages de l’aventure, et des mois de l’année dans cette région des Royaumes Oubliés.

Avant de passer à la campagne proprement dite, Introduction (16 pages) présente tout d’abord l’aventure dans son ensemble sur 3 pages, de l’enjeu du scénario aux quatre antagonistes potentiels, en passant par les deux accroches qui impliqueront les personnages dans cette intrigue. Elle poursuit sur un survol de la structure de l’aventure, avec notamment un flowchart de celle-ci et de ses prémices, ainsi que des généralités sur la vie au sein de Waterdeep. S’ensuit quelques conseils pour la création des personnages auxquels s’adjoignent une liste des guildes et faction de Waterdeep - avec pour ces dernières leurs règles de recrutement et ce qu’elles peuvent apporter au PJ qui les rejoint. Un illustration double page du Yawning Portal et de sa clientèle, ainsi qu’une présentation de cet établissement terminent l’introduction.

L’aventure débute avec Chapter 1 : A Friend in Need (10 pages) où les personnages, après s’être illustrés dans l'auberge du Yawning Portal, sont invités par un certain Volothamp Geddarm – ou Volo – à retrouver Floon Blagmaar, un de ces amis disparu deux jours auparavant. Une enquête qui devrait plonger les personnages dans le conflit de plus en plus ouvert entre deux organisations criminelles de Waterdeep.

En récompense pour avoir retrouvé Floon, et faute de pouvoir les payer rubis sur ongle, Volo offre aux PJ le titre de propriété d’une prometteuse auberge désaffectée. Chapter 2 : Trollskull Alley (12 pages) se concentre sur le quartier où se trouve cet établissement, présente son voisinage, les frais nécessaires à la reprise de ce commerce et les éventuels problèmes avec des concurrents. Le chapitre présente aussi des contacts des grandes faction susceptibles de vouloir recruter les PJ avec, pour chaque faction, quatre mission (une par niveau) qu’elle pourrait donner au PJ. Le chapitre présente plus un cadre libre et des pistes d'aventures qu'un récit linéaire.

Chapter 3 : Fireball (14 pages) s’ouvre brutalement sur l’explosion d’une boule de feu éponyme en face de l’établissement des PJ. Bien que la milice urbaine enquête sur l’affaire, le fait que l'événement aie eu lieu en face de chez eux devrait inviter les PJ à se mêler de cette affaire. D’autant plus que leur enquête révélera que l’une des victimes de cette explosion était en route pour se réfugier auprès des PJ pour mettre en sécurité un important artefact … qui a disparu. La piste de l’assassin devrait les mener hors de la ville, mais ils ne sont pas seuls à vouloir retrouver l’intéressé et l’artefact en question.

Chapter 4 : Dragon Season (42 pages) poursuit la course pour la Pierre de Golorr (Stone of Golorr) qui attise toutes les convoitises. Cette partie de l’intrigue propose tout d’abord une suite de huit rencontres parmi dix, dont la nature et l’enchainement dépendra de l’antagoniste qui leur fait concurrence. À chacun de ces antagoniste correspond d’ailleurs une saison et la météo qui règne dans les rues de Waterdeep. De même, chacune des dix rencontre présente d’abord son cadre global, avec plan et généralités, puis les spécificités scénaristiques en fonction de la saison et de l’antagoniste. Au terme de cette chaîne d’événements vient l’opportunité d’accéder au trésor qu’offre la Pierre de Golorr. Mais y accéder nécessitera de recomposer trois clés sous forme de composantes matérielles déterminées aléatoirement parmi six. Mais il n’est pas dit que l’antagoniste aura jeté l’éponge une fois la pierre en possession des PJ, au contraire. Et une fois le trésor trouvé, il faudra encore décider qu’en faire pour conclure le récit.

Les quatre chapitres suivants se consacrent chacun à l’un des quatre antagonistes principaux de l’aventure. Pour chacun, ils présentent le personnage, comment le jouer, où le trouver, comment mettre à mal ses manigances, quels sont ses principaux agents, quels événements annexes il peut provoquer, et développe leurs antres avec cartes et descriptions.

Chapter 5 : Spring Madness (16 pages) s’attache à Xanathar, le Beholder baron du crime. Chapter 6 : Hell of a Summer ( 16 pages) est consacré pour sa part à Victoro et Ammalia Cassalander, deux nobles influents, plus sombres qu’ils ne laissent paraître. Chapter 7 : Maestro’s Fall (16 pages) expose l’organisation de Jarlaxle Baenre, le Drow secrètement à la tête de Luskan. Enfin, Chapter 8 : Winter Wizardry (16 pages) est dévolu à Manshoon, un puissant mage parmi les barons du crime des Zhentarim.

Chapter 9 : Volo’s Waterdeep Enchiridion (26 pages) est un guide sur la cité de Waterdeep, son histoire, son code civil, les règles en vigueur, sa milice urbaine, ses dirigeants, sa monnaie, sa noblesse, ses moyens de locomotion… Il se penche aussi sur ses secteurs (wards) pour les décrire sur 7 pages, et sur ses merveilles (les huit walking statues) sur 3 pages, ainsi que ses festivités sur 5 pages.

Suivent 3 annexes. L’Annexe A : Magic Items (3 pages) décrit tout d’abord une douzaine d’artefacts. L’Annexe B : Monsters and NPCs (8 pages) est un bestiaire qui décrit une quarantaines de monstres et PNJ, qu’il s’agisse des antagonistes principaux, des acteurs majeurs (comme Laeral Silverhand, l’Open Lord of Waterdeep) ou de simples miliciens. Enfin, l’Annexe C : Handouts (4 pages) conclut par une page de portraits de PNJ amicaux du Yawning Portal, une page pour le Code Legal qui définit les crimes punis par la loi et les peines associées, le plan du Trollskull Manor and Tavern sur une troisième page et un who’s who de tous la clientèle du Yawning Portal dans l’illustration de l’Introduction.

La  carte qui accompagne l’ouvrage présente sur ses deux faces la cité de Waterdeep. L‘une de ses faces peut-être montrée aux joueurs. L’autre, à destination du MD, est annotée avec les lieux importants de l’aventure. Elle est fixée à la reliure de l'ouvrage et doit en être séparée grâce à une ligne microperforée pour être consultable.

Cette fiche a été rédigée le 2 octobre 2018.  Dernière mise à jour le 11 octobre 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.