Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Road to Oblivion

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Fascicule de 13 pages en couleurs

Description

Dans une vallée secrète au coeur de hautes montagnes se trouve la cité d'Oblivion. Outre son isolement total, Oblivion se distingue par la source qui jaillit à proximité et apporte à la surface les eaux du Léthé, la rivière de l'oubli. Grâce à cette source, les habitants d'Oblivion ont pu oublier leur passé et recommencer une nouvelle vie. La ville accueille ainsi des humains et humanoïdes, mais aussi des créatures monstrueuses souvent chassées de leur peuple d'origine du fait de leur alignement bon. Cette population hétéroclite vivait en bonne entente, complètement isolée du reste du monde... jusqu'à maintenant.

Road to Oblivion est un scénario pour D&D3 conçu pour un groupe de quatre aventuriers de niveau 11. Les personnages y sont engagés par les habitants d'un petit village de montagne. Leur prêtre est mort il y a quelque temps, et son remplaçant du nom de Damek devait arriver le jour même où un tremblement de terre a frappé la région. Sans nouvelles de lui, les montagnards demandent aux héros de découvrir ce qui est arrivé au prêtre.

Lors du tremblement de terre, la route que devait emprunter Damek fut coupée. Mais le prêtre découvrit un autre chemin souterrain, mis à jour par les secousses telluriques, et pensa qu'il s'agissait d'une route alternative. En réalité, le tunnel le mena dans la vallée secrète d'Oblivion. Pris à parti par des pixies, il perdit la mémoire et erra jusqu'à la cité, où il finit par s'installer. Mais un grand danger rôde désormais autour d'Oblivion : un juggernaut emprisonné pendant des siècles sous la montagne a été libéré par le tremblement de terre. Folle de rage, la créature a attaqué à plusieurs reprises la cité, et les habitants d'Oblivion ont de plus en plus de mal à repousser ses assauts. D'ailleurs, Damek a été grièvement blessé en voulant participer à la défense de la ville.

Voilà ce que vont peu à peu découvrir les personnages en suivant la piste du prêtre à travers les montagnes. Les aventuriers vont découvrir la vallée secrète et ses surprenants habitants, devront s'occuper du juggernaut qui menace la cité d'Oblivion et convaincre les autorités soucieuses de maintenir le secret sur l'existence d'Oblivion de rendre ses souvenirs à Damek et de le laisser quitter avec eux le sanctuaire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Guilhem  

Un scénario particulièrement inspiré qui mériterait d'être publié en version papier par Wizards. Le thème de la "cité du nouveau départ" est classique, mais il est ici utilisé à bon escient, et les éléments de backgrounds décrits au début du module sont pleinement utilisés dans le scénario, plutôt que de servir de prétexte à un énième dungeoncrawl comme c'est trop fréquemment le cas.

Sans remettre en cause le concept des alignements, Road to Oblivion devrait amener les aventuriers expérimentés à réfléchir à leur vision du monde et leurs a priori sur les différentes races traditionnellement "mauvaises". Le fait de porter secours à un troll ou de combattre aux côtés de drows est suffisamment rare dans les modules D&D classiques pour être remarqué.

A noter que ce module ne comprend aucun plan : pas de donjon à piller, pas de souterrain à explorer. Il y a bien évidemment quelques combats, mais ils s'intègrent parfaitement à l'histoire qui, sans être un chef-d'oeuvre de philosophie, devrait tenir en haleine les amateurs du "monster slash" aussi bien que les fanatiques du roleplay.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques