Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Chicago Arcology

.

Références

  • Gamme : Cyberspace
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Iron Crown Enterprises (ICE)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 1-55806-144-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 208 pages, et carte détachable de 53 x 40 cm, couleur au recto et noir et blanc au verso

Description

Cet ouvrage présente un décor de campagne urbain, après le désert madmaxien de Death Valley Free Prison. Ici tout est centré sur la New Edison's Chicago Arcology, une ville dans la ville, sécurisée et contrôlée pour le plus grand bien des 12.000 personnes logées là, employés de New Edison et leurs familles. Autour, la ville s'étend comme une tumeur cancéreuse, noyée sous la violence et la pollution.

Des encadrés au centre de certaines pages parsèment l'ouvrage, annonçant des infos qui sont en général des plaisanteries, mais peuvent servir pour l'ambiance : "un prêtre se noie après s'être enchaîné du mauvais côté d'un nouveau barrage pendant une manifestation de Greenpeace", "Gibraltar, maintenant motorisé, fait le tour de la Méditerranée", "L'arrière-petit-fils de Tolkien publie le tome XXXIV", "Le train à grande vitesse japonais atteint Mach 2, les banlieusards d'Osaka, stupéfaits, débarquent à Séoul", etc.

Pour commencer, après le sommaire, une nouvelle d'une page intitulée "Terrordrome rust" donne l'ambiance très cyberpunk de ce supplément. Elle est suivie d'une carte de l'agglomération de Chicago. Puis viennent les chapitres, qui sont au nombre de onze.

Le premier est une introduction de 14 pages, qui est essentiellement une description de l'entreprise New Edison, secteur par secteur, suivie d'un historique débutant à sa fondation en 1989.

Le chapitre 2, "Overview" (4 pages), décrit rapidement l'agglomération de Chicago et ses points les plus importants.

Le chapitre 3, "Life in the Arcology" (20 pages), décrit l'infrastructure mise en place pour faire fonctionner le système ainsi que la vie quotidienne, les compétitions sportives comme le basket de combat et la boxe de robots, et la sécurité interne.

Le chapitre 4, "Inside the arcology" (63 pages), contient les plans des 18 niveaux de la galerie commerciale géante qui fait l'interface de l'arcologie avec l'extérieur, avec un bref descriptif de chaque boutique. A partir du niveau 13, on a beaucoup moins de détails car ce sont essentiellement les bureaux de New Edison. Puis les plans du gros du bâtiment, les 50 niveaux d'habitation, d'industrie, de bureaux, etc., de l'arcologie proprement dite. Les plans sont au nombre de dix, chacun représentant cinq étages similaires. Enfin, trois plans donnent une idée des 20 étages souterrains, comprenant en particulier le réacteur à fusion qui alimente le complexe.

Le chapitre 5, "Chicago sprawl" (8 pages), donne des détails sur les six grands secteurs de l'agglomération de Chicago : Downtown, Northern, Western, Southern, Lakefront et Lake Michigan.

Le chapitre 6, "Key players in Chicago" (47 pages), détaille les principaux acteurs de la vie locale, à savoir les mégacorporations, les églises, les poli-clubs, les gangs, et quelques individus remarquables. 26 organisations locales sont détaillées, une dizaine d'autres de plus grande envergure voient seulement préciser leurs intérêts et stratégies à Chicago. Puis 12 PNJ importants, leaders de gang ou chefs d'entreprise, sont détaillés, chacun sur une page, avec historique et caractéristiques.

Le chapitre 7, intitulé "Security" (5 pages), détaille la sécurité de Chicago, de l'arcologie et du cyberspace.

Le chapitre 8, "Encounters" (6 pages), fournit des tables de rencontre aléatoire pour l'arcologie, pour les transports publics, et pour les différents secteurs de Chicago.

Le chapitre 9, "The show must go on" (12 pages), est un scénario où les personnages doivent récupérer des données volées avant qu'elles ne soient revendues. Mais l'acheteur est un commercial installé dans l'arcologie, ce qui ne simplifie pas l'opération.

Le chapitre 10, "Crazy horses" (9 pages), est un scénario dans lequel un gang s'est accidentellement emparé d'une mallette au contenu très secret. Il faut la reprendre au plus vite, et c'est un gang nomade.

Le chapitre 11, "Piece of cake" (9 pages), voit les personnages embauchés comme auxiliaires de sécurité supplémentaires pour la fête de départ en retraite d'un employé fidèle de New Edison, qui vient de recevoir des menaces. Quand l'assassinat a lieu, ils sont les coupables idéaux. C'est même pour cela qu'ils ont été recrutés.

Deux pages de cartes du cyberspace et du réseau de communication satellite de l'arcologie viennent terminer l'ouvrage.

Enfin, La carte détachable en couleurs représente l'agglomération de Chicago. Au verso, en noir et blanc, quatre plans simplifiés présentent la ville et ses alentours. L'un donne les territoires des gangs, un autre les villes voisines et les grandes routes, un troisième les monuments, et un dernier les zones corporatistes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.