Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Livre des Fourmis (Le)

.

Références

  • Gamme : Cthulhu / Trail of Cthulhu
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 2014
  • EAN/ISBN : 978-1-908983-68-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Le Livre des Fourmis - The Book of Ants. Livre de 184 pages au format 14 x 18 cm.

Description

Le Livre des Fourmis (The Book of Ants), sous-titré An Investigator's Guide to the Dreamlands, se présente comme l'édition anglaise du journal d'un membre mineur du cercle surréaliste : Henri Salem, originaire, comme son nom ne l'indique pas, de Lunel dans le sud de la France. Il sert de compagnon à Dreamhounds of Paris qui présente le cadre d'une campagne dans laquelle les surréalistes vont visiter les Contrées du Rêve.

Salem rejoint les rangs des dadaïstes en 1918. Dès la fin de cette année, il a son premier contact avec un rêveur. Ce n'est toutefois que lorsque le groupe dadaïste de Paris commence à expérimenter, avec une forme d'hypnose pour s'endormir de façon à laisser la voie au subconscient, que Salem commence à visiter régulièrement les Contrées du Rêve avec d'autres membres du mouvement. Il commence alors une période d'exploration et d'action dans ce monde. Vient le moment où d'une part il découvre l'existence des Grands Anciens, et d'autre part il réalise comment leurs actions influencent et transforment le Rêve, actions auxquelles il cherche à s'opposer. Le journal se poursuit ainsi jusqu'à la fin des années 1920.

L'ouvrage s'ouvre sur les titre, crédits et une citation de Tristan Tzara, fondateur du mouvement Dada (6 pages). Puis vient un avant-propos de l'éditeur Amery Greville présentant son point de vue sur l'ouvrage qu'il publie (5 pages).

Le journal de Henri Salem occupe l'essentiel du volume, en colonne simple avec une marge large accueillant les dates. Le récit commence lorsqu'à la mort d'Apollinaire (novembre 1918), le narrateur rejoint Breton et le mouvement Dada. Il raconte la découverte progressive des Contrées du Rêve comme résumé plus haut, avec des phases d'exploration, d'exploitation puis de "réparation". Il se termine par une entrée écrite après un passage dans les Contrées du Rêve, d'ailleurs après la dernière entrée à date normale datant de l'automne 1929, suggérant que l'existence même du narrateur va disparaître, alors qu'il reste dans les Contrées du Rêve.

Les entrées vont de une ou deux lignes à deux ou trois pages. Chacune est datée soit en datation normale, soit en datation des Contrées du Rêve. Cette datation évolue d'ailleurs, les mois changeant de nom dans le Rêve du fait des actions des rêveurs. Chaque entrée indique également les personnalités impliquées et l'endroit où la scène se déroule.

Seize pages au cours de l'ouvrage sont dédiées à autant d'illustrations : photos d'époque de personnes importantes, en commençant par le célèbre portait d'Apollinaire la tête bandée, reproductions de peintures ou de documents, photos d'objets ou personnes accompagnant le texte. L'édition anglaise du journal de Salem est supposée être publiée durant l'occupation.

Un index (4 pages) et les crédits des images illustrant le journal (2 pages), suivis de quatre pages blanches, terminent ce volume.

Cette fiche a été rédigée le 9 novembre 2014.  Dernière mise à jour le 9 novembre 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.