Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Bestiaire

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 160 pages en couleurs.

Description

Libri Monstrorum est le nom d'un ensemble de suppléments pour Cthulhu Hack financé par souscription. Le Bestiaire est l'un des suppléments de cet ensemble, un catalogue de créatures pour le jeu. Il s'ouvre sur les crédits et le sommaire (3 pages) et se termine avec la liste des souscripteurs de la campagne Libri Monstrorum et la licence OGL (2 pages). Pour le reste les créatures répertoriées le sont avec une présentation générale, une description, une fiche technique, et une illustration.

Un Préambule (6 pages) présente ce catalogue comme étant les notes survivantes d'un cryptozoologiste disparu de manière violente.

Créatures du Mythe (40 pages) commence avec une mise en perspective des créatures du Mythe par rapport aux dieux et une chronologie d'événements liés au Mythe depuis l'arrivée des Choses Très Anciennes sur Terre il y a 750 millions d'années jusqu'à leur destruction du fait de la révolte de leurs shoggoths, puis aborde diverses races de créatures, dix-neuf en tout, affiliées au Mythe de Cthulhu, comme les Profonds, les Tcho-Tchos, Polypes Volants, Chiens de Tindalos, Mi-Gos, Byakhees ou le peuple serpent.

Créatures des Contrées du Rêve (36 pages) commence avec une présentation des Contrées et poursuit avec une quinzaine de créatures comme les Bêtes de la Nuit, les hommes de Leng, les Zoogs, chats d'Ulthar et Bêtes Lunaires.

Créatures du Folklore (30 pages) fait un point sur les éléments récurrents dans les superstitions avant de décrire quatorze créatures légendaires comme la Banshee ou la Chupacabra, les lycanthropes et vampires, ectoplasmes et zombies, gargouilles ou épouvantails.

Les Mangeuses de Mémoire (26 pages) est un scénario prenant pour cadre une petite bourgade des Appalaches nommée Colson où les PJ viennent d'arriver. La réalisation de trous dans leurs souvenirs entre en conjonction avec un règlement de comptes violent en pleine rue pour attirer leur attention sur quelques étrangetés dans la ville.

Intrigues (17 pages) présente des accroches de scénarios pour toutes ces créatures (à l'exception du Wendigo).

Cette fiche a été rédigée le 28 décembre 2019.  Dernière mise à jour le 6 janvier 2020.

Critiques

Guillaume hatt  

L’ouvrage, comme le reste de la gamme Libri Monstrorum, est avec une couverture rigide, en couleur, avec un vernis sélectif et un signet en tissu pour noter où l’on s’est arrêté dans sa lecture. Du bel ouvrage donc, et un saut qualitatif initié avec l’Affaire Deluze par les XII Singes. De plus, la maquette intérieure est de qualité, simple et sans fioriture qui gêne la lecture.  Et ça, moi, j’y attache une forte valeur. Bravo donc pour cela.

Le bestiaire est assez classique pour les créatures qu’il contient, tout du moins jusqu’à celles du Folklore, mais la manière de les présenter est très sympa. En effet, le livre se présente comme les feuillets de notes du crypto-zoologiste Albrecht Krijn, qui est a priori décédé et dont les feuillets auraient disparu. Feuillets qui sont en fait dans ce livre ! Heureusement, le texte de ces feuillets n’est que difficilement lisible et vous ne deviendrez pas fous ! Les illustrations sont en pleine page et de belle facture, et couvrent les créatures du Mythe et celles des Contrées du Rêve de manière classique. On y rajoute de manière fort intéressante les créatures du Folklore, qui permettront donc de faire « autre chose » que du pure Cthulhu, et cela, de manière assez simple ! Encore une belle initiative. J’ai bien aimé les textes de description des différentes créatures, car ils sont écrit de façon à ouvrir des pistes de mise en situation lors de scénarios, voire écrire des scénarios qui soit dédiés à cette créature.


Les Mangeuses de mémoire est le titre de la mini-campagne qui est incluse dans le livre. Ce scénario est bien structuré et il y a quelques « twists » qui vont bien chahuter les Personnages-Joueurs ! En effet, les bestioles qui attaquent cette petite ville, ont la particularités de se nourrir des souvenirs des humains… et elles laissent parfois traîner des souvenirs (ou des fragments) d’autres personnes dans leurs têtes ! Excellente idée qui va permettre au MJ de mettre une belle pression sur les joueurs. J’aime beaucoup ce type de situation (en tant que joueur ou comme MJ)

Enfin, le livre se termine par différents germes de scénarios pour chacune des créatures du Bestiaire ! Ce sont autant de potentielles histoires et aventures que l’on vous propose et qu’il vous suffira de développer plus avant. Très chouette et très intéressant comme approche encore une fois ! De plus, Comme le système Cthulhu Hack est très léger, ce livre est très facilement utilisable avec votre système préféré.

Une grande réussite de la part des XII Singes et un indispensable dans votre bibliothèque.

Critique écrite en février 2020.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques