Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Champions : The New Millenium

.

Références

  • Gamme : Champions The New Millenium
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : R. Talsorian Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 0-937279-87-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret de 200 pages

Description

Le livret de règles de Champions New Millenium donne la part belle au background du jeu, avec BD d'ambiance (2 x 8 pages), survol de l'historique du monde des années 20 à l'automne 99 date de la confrontation entre les divers super-héros et le Propriétaire, description de la principale équipe de super-héros ayant survécu au cataclysme, les Champions (une version relookée et révisée de celle présentée dans la quatrième édition des règles originales), de leur base et de leurs équipements, de leur environnement (société, organisations - Guard, UNTIL, Viper-), présentation d'une quinzaine de super-vilains (repris des précédentes éditions : Dr Destroyer, Mechanon, Eurostar, etc.), présentation sommaire de la ville de référence pour les aventures de C:TNM, Bay City (qui bénéficiera par la suite d'un guide complet, "Bay City Sourcebook"), discussion de quelques origines possibles, conseils de maîtrise et un mini-scénario (qui se résume à une rencontre-bataille entre les héros et un groupe de vilains).

Les règles elles-mêmes occupent 50 pages du livret, y compris les "plug-ins" arts martiaux et Mekton (robots et armures de combat) qui ne remplace qu'imparfaitement les règles plus complètes de ce jeu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thomas B.  

Bizarre. Le système Fuzion fait parfois figure d'elephant man ou d'OGM quand on connaît Champion Old School et Cyberpunk. Côté look, il est clair que "The New Era" est une réussite. Bourré d'infographie, de couleurs flashy et avec une maquette très jeu video, ça donne envie d'aller en découdre rapidement.

Le problème reste le même que pour l'ancien champion, et de nombreux jeux de super-héros: ça manque de background, d'ambiance, de vrais scénarios, de petits trucs qui différencient un jdr d'un jeu de baston avec figurines ou d'un beat'em up.

Guilhem  

Le seul véritable défaut de Champions et du Hero System est leur relative complexité, qui rend la gestion de la partie très lourde pour le MJ (à moins que les joueurs ne maîtrisent eux aussi les règles). Proposer une version "allégée" de Champions reposant sur Fuzion (enfant naturel du Hero System) était donc une excellente idée, d'autant que passer d'un système à l'autre s'avère être d'une facilité déconcertante.

Le background de New Millenium est également intéressant, puisqu'il propose une ambiance beaucoup plus proche des comics des années 90 que le Champions Universe classique. Malheureusement, la partie 'règles' de l'ouvrage est un vaste foutoir.

Les auteurs se sont contentés d'effectuer des copier/coller des règles génériques de Fuzion en y ajoutant des "plug-ins". Jusque-là, rien de dramatique... sauf qu'on trouve un plug-in de superpouvoirs d'un côté, suivi d'un autre plug-in de pouvoirs mentaux (présentant des aptitudes déjà décrites ailleurs), suivi de règles sur les Mechas (issue de Mekton Z). Sans compter que les divers pouvoirs n'ont pas le même coût d'une page à l'autre. En refermant l'ouvrage, on a l'impression que les auteurs ont considéré les superpouvoirs comme optionnels... logique somme toute étrange pour un jeu de superhéros.

Bref, un travail plutôt bâclé, et c'est bien dommage.

Deadelvis  

Pour détailler un peu ma note, je dirais que la partie technique vaut trois, la partie background 4. Et comme j'aime bien le jeu, j'arrondis à 4.

La partie technique est comme il a été dit précédemment un joli foutoir. Certains pouvoirs sont mal expliqués, et à ma connaissance les erratas ne se trouvent que dans les deux suppléments suivants, pas sur le site de Talsorian ! La partie sur les pouvoirs mentaux est somme toute intégrée au reste, mais j'avoue n'avoir toujours pas tout compris à celle sur les mechas qui me semblent des monstres de puissance.

On appréciera quand même la grande quantité de pouvoirs dispo, même si certains jeux comme Aberrant me semblent en proposer plus.

La partie background est celle qui justifie l'achat de ce jeu. Nul besoin de connaître Champions, tout y est. Les super Héros sont dépassés en nombre par les vilains, et ils sont surveillés par le gouvernement et ceux parmi les humains qui les détestent. La ville où le setting est établi est assez bien présentée. Le jeu propose de jouer des personnges déjà existant, mais il est facile de se faire son petit super-héros favori.

On regrettera les reliques venant d'un autre âge présentes dans le jeu : ainsi il est possible de tirer son perso en aléatoire presque total, pour ce qui concerne son background. Ce genre de table, typiquement américaine, est assez navrante, et prend de la place qui aurait pu être mieux employée pour un peu plus de règles ou d'historique.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques