Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Covert

.

Références

  • Gamme : Capers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : NerdBurger Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2019
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 68 pages.

Description

Capers Covert est un supplément pour le jeu Capers qui fait progresser le cadre jusqu'aux années 1960. La guerre a laissé des traces qui ont fini par s'estomper avec le retour de l'optimisme des Trente Glorieuses et le Gloam a fini par s'effacer. Le monde a, par contre, basculé dans la Guerre Froide et les services d'espionnage des principaux pays rivalisent d'invention pour découvrir les secrets de leurs adversaires tout en déjouant les plans de ceux-ci. Les Capers, autrefois objet de fascination puis de craintes, sont maintenant soupçonnés du pire par le grand public. Et aux USA, le gouvernement a mis en place des lois strictes pour les encadrer et les contrôler. Après les aventures échevelées des années 1920 et l'ambiance Noir des années 1940, ce supplément vise à amener dans le monde des Capers le ton des récits d'espionnage à la James Bond issus de la confrontation Est-Ouest.

Capers Covert s'ouvre sur les titres, crédits, sommaire et liste des souscripteurs ayant permis sa publication (4 pages). Vient ensuite une introduction (Overview, 5 pages) présentant cette nouvelle époque, avec ce qui a changé par rapport aux années 1940 mais aussi les tendances (distractions, modes de vie) et la situation des Capers dans la société.

Les chapitres suivants proposent de nouvelles règles pour les joueurs.

Expanded Character Creation (2 pages) adapte les règles proposées dans le livre de base, en remplaçant notamment le Vice des personnages (un concept peu adapté au genre) par une Fatal Flaw que leurs adversaires peuvent exploiter, et en ajoutant une option Gadget personnel (Signature gadget) pour gérer un accessoire que les personnages ont toujours sur eux (la montre de Derek Flint, à comparer aux gadgets toujours différents que Q donne à Bond lors de chacune de ses missions).

Le chapitre suivant (5 pages) propose de nouvelles règles adaptées au genre couvert dans le supplément : la gestion des pratiques des espions (Tradecraft) d'une part, les courses poursuites en voiture d'autre part.

Gadgets (7 pages) présente ensuite les règles de gestion d'un des clichés du genre super-espions, avec les descriptions d'une quarantaine de gadgets répartis entre communication, infiltration, armes, protections et véhicules. Powers (4 pages) ajoute une règle optionnelle, pour pousser l'effet d'un pouvoir, puis décrit, de la même manière que dans le livre de base, cinq pouvoirs mineurs et deux majeurs. Goods & Services (2 pages) dresse une liste de prix de biens divers dans les années 1960.

Une bande dessinée de 2 pages fait alors la coupure avec les chapitres suivants plus destinés au MJ, suivant le schéma déjà présenté dans le livre de base.

GM Guidelines (4 pages) commence par des conseils pour mener les aventures d'espionnage puis des guides pour gérer les poursuites, les gadgets et un cliché des aventures de l'agent 007, la Séduction d'un PNJ.

Backdrop (14 pages) s'attache au décor géographique, en se tournant plutôt vers des villes plus colorées ou exotiques que celles des précédents volumes, avec Las Vegas (qui occupe la moitié du chapitre), mais aussi Hong Kong, Honolulu, Londres, Marrakesh, Rio et Rome.

Law Enforcement (2 pages) aborde l'organisation des forces de l'ordre dans la monde de Capers, avec quelques agences fédérales mais aussi une agence mise en place par les USA pour gérer les Capers, nommée O.R.A.C.L.E (Office for Reconnaissance, Apprehension and Cataloguing of Lethal Entities).

Friends & Enemies (6 pages) présente ensuite une dizaine de Capers comme PNJ et une douzaine d'archétypes de personnages adaptés au genre espionnage (comme le fabriquant de gadgets).

Enfin GM Toolbox (4 pages) propose des outils au MJ pour créer une organisation criminelle (sur le modèle des SPECTRE, TRUSH et autres SD-6), avec un exemple tout prêt à l'emploi nommée S.H.A.D.O.W. (Secret Hierarchy for Alliance and Domination of the World).

L'ouvrage se termine avec une série d'Annexes sur 2 pages (glossaire, index des PNJ, listes d'inspirations), une fiche de personnage adaptée au genre espionnage (2 pages) et une page blanche.

Cette fiche a été rédigée le 9 février 2020.  Dernière mise à jour le 26 février 2020.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.