Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Bunnies and Burrows

.

Références

  • Gamme : Bunnies and Burrows
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Fantasy Games Unlimited
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1976
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 84 pages à couverture souple et une fiche cartonnée.

Description

Cet ouvrage rassemble toutes les règles permettant de jouer à Bunnies and Burrows. Le texte est tapé à la machine et agrémenté de quelques illustrations sommaires, le tout en noir et blanc. La fiche cartonnée rassemble les principaux points de règle à la manière d'un écran de jeu.

Le livre est divisé en seize chapitres. Le premier présente les caractéristiques et les professions qui leurs sont rattachées, les neuf suivants décrivent en détail les caractéristiques des personnages et les actions qui sont liées à ces caractéristiques. Suivent les règles concernant les jets de sauvegarde et les interactions entre personnages, comment construire une carte de jeu, comment maîtriser une partie, les règles d'expérience ainsi qu'un dernier chapitre où les auteurs décrivent leurs intentions premières et proposent des jeux de société pratiqués par les lapins.

La partie la plus importante concerne la description des caractéristiques. C'est au sein de ces chapitres que se trouvent les règles concernant le combat (chapitre Force), la guérison (chapitre Constitution) ainsi que d'autres actions comme le pistage (chapitre Odorat) ou l'herboristerie (chapitre Intelligence). C'est donc au fil des descriptions des caractéristiques qu'est dévoilé le moteur de jeu. Celui-ci est basé principalement sur des pourcentages dont la valeur dépend de la valeur de la caractéristique (de 3 à 18) et du niveau dans cette caractéristique. Pour chaque type d'action décrit, le fonctionnement est différent, il n'existe pas de système de résolution unique pour les actions.

Le système de combat est très aléatoire et mortel, simulant l'incapacité des lapins à acquérir des techniques de combat. Ainsi, plus un lapin tente de faire mal, et plus il se met en danger car alors plus son adversaire a de chances de le toucher. Les prédateurs sont bien entendu favorisés et des techniques de chasse sont proposées pour chacun d'entre eux. Une forte importance est donnée à l'alimentation, avec un système de points d'énergie très vite dépensés obligeant à une recherche constante de nourriture. La difficulté est grande, pour un lapin, de saisir et manipuler des objets, et une compétence est donc dédiée à ce simple emploi. Il est en outre quasi-impossible aux personnages de transporter des objets.

Au final, le système se veut simple, sérieux, jouable, et proche de la morphologie des lagomorphes. Les auteurs suggèrent enfin que le jeu, au-delà du système de règles, gagne beaucoup à être enrichi par des descriptions psychologiques des personnages, une histoire des civilisations lapines avec quelques vestiges, des légendes, un folklore et autres qu'ils encouragent les joueurs à produire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 20 août 2012.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.