Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Bestiaire (Le)

.

Références

  • Gamme : Brigandyne
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2016
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 14,7 x 21 cm, 108 pages.

Description

Le supplément s'ouvre sur une page de titre et de crédits. Suivent la Table des matières, une Introduction (dont 1 table avec le rappel des abréviations utilisées) et des Précisions (valeurs des adversaires et légendes et rumeurs), 1 page chacun.

Dans la grande partie qu'est le Livre I Les Rencontres (88 pages), sont décrites différentes créatures avec pour chacune, une description, une mise en règles et une légende. Différents types de créatures sont présentées :

  • les animaux et bêtes sauvages
  • les arbres animés et plantes carnivores
  • les créatures fabriquées
  • les différents démons (colère, envie...)
  • les dragons (blanc, bleu...)
  • les dragonnets
  • les dragonniens
  • les elfes (sylvains, noirs)
  • les gobelinoïdes
  • les insectes, vers et parasites
  • les lutins et fées
  • les lycanthropes
  • les morts-vivants (cadavres et zombies, fantômes et spectres...)
  • les mutants
  • les nains
  • les sorcières

Suit Livre II Les Annexes (11 pages). La première sous-partie, Armes et Armures, décrit les armes de mêlée, de tir et les armures inédites sur sept pages. La seconde sous-partie, Utilisations, est une aide de jeu sur trois pages pour utiliser les créatures dans la conception de scénarios. 

L'ouvrage est parsemé d'illustrations pleine page et se conclut sur 5 pages blanches.

Cette fiche a été rédigée le 14 avril 2016.  Dernière mise à jour le 17 avril 2016.

Critiques

Khentar  

Après le livre de base, vient l'un des incontournables du JDR : Le Bestiaire.

Comme son vis à vis, je l'ai vite dévoré.

Supplément très sympathique qui - s'il est générique - développe une sorte de petit univers de part ses monstres. On sent une influence de Diablo dans les Démons (inspirés par les Pêchés), de Warhammer et bien d'autres.

Comme pour le livre de base, le rapport qualité prix est excellent. Les illustrations sont belles, la maquette lisible. Je n'ai pas pu tester l'impression, l'ayant reçu en PDF.

A mon sens un compagnon bien pratique pour tous les MJs en mal d'inspiration.

Critique écrite en septembre 2016.

Solaris  

Supplément incontournable du medfan, l'exercice peut vite être périlleux. Et ce bestiaire le démontre. Quelques créatures semblent reprises du livre de règles mais très vite, cette impression se fait oublier. C'est un très beau panel de créatures en tous genres, et ce supplément devient vite indispensable au MJ. Chaque créature est abordée de manière simple, avec son descriptif et ses caractéristiques. C'est donc facilement que le MJ peut s'en servir. La cerise sur le gâteau aurait été plein d'illustrations avec une par créature, mais au final, on s'en passe très bien.

J'apprécie aussi le petit plus de règles qui offrent des équipements supplémentaires (comme ceux aux elfes ou nains) et son aide de jeu final pour les scénarios.

Supplément qui va à l'essentiel, et vite utile, et qui a le mérite d'être bien maquetté et très bien écrit, ce Bestiaire fait mouche !

Critique écrite en avril 2017.

Guillaume hatt  

 

Livre II Guillaume Hatt 5/5
Le bestiaire fait partie des incontournables des JdR, en particulier dans le modèle de la Fantasy. L'approche qu'adopte James Tornado pour son bestiaire est d'utiliser les différentes créatures décrites comme des démarrages de scénarios, Ou plutôt des étincelles scénaristiques. Bien sûr, comme il est aussi une référence et une aide pour le MJ afin d'avoir des créatures et personnages tout faits en terme de caractéristiques. Rien que pour cette double approche, ce Bestiaire en vaut la peine !

 La maquette est toujours aussi claire et lisible, les illustrations N&B sont de belle facture et apportent une réelle ambiance. Passons maintenant au contenu.

Livre I : Les Rencontres
Je ne vais pas faire la série de chacune des créatures, la structure de la présentation est très bien conçue et permet une lecture facile et aisée. Les séries de démons sont bien plaisantes et bien caractérisées. Les dragons sont impressionnants et les courtes descriptions et légendes posent très bien l'ambiance. Leurs serviteurs, les Draconiens, semblent tout droits sortis de DragonLance. Très chouette chapitre.
Les races qui sont ensuite décrites peuvent même être utilisées pour des personnages car elles sont autant détaillées et font appel en quelques phrases à nos connaissances communes (Elfes noirs, vampires etc..). James Tornade exploite aussi les mutations et tares qu'il a décrit dans le livre Le Compagnon pour nous en fournir quelques exemples ici.

Livre II : Les Annexes. Ce livre complète les différentes Armes etc du livre de Base.

Encore un très bon ouvrage que ce bestiaire, pratique et utile tout en apportant de l'imaginaire et une possibilité de scénario par créature décrite ! Et pour cela, il est un très bon ajout à votre bibliothèque !

Critique écrite en août 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques