Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Poussière d'Ange

.

Références

  • Gamme : Bloodlust
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Asmodée Editions - Siroz
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 94 pages à couverture rigide.

Description

Seconde extension pour Bloodlust, Poussière d'Ange se penche sur une description approfondie des régions chaudes du continent de Tanaephis et des peuples qui y vivent. Cinq chapitres principaux composent le sommaire de cet ouvrage.

Tout d'abord ce sont les territoires de l'Est et du Sud qui sont à l'honneur (6 pages) : une page suffit à faire le tour des conditions climatiques et géographiques ainsi que des dangers les plus courants. Ensuite, chaque région est introduite par une carte et la description rapide des principaux lieux qui s'y trouvent représentés. On trouve ainsi la chaîne du sel, le territoire Batranoban, l'embouchure du fleuve Wilkes et la jungle Gadhar, chacun détaillé sur une page. Les 10 pages restantes sont chacune dédiées à l'un des animaux caractéristiques de ces régions. La description est illustrée et comprend le mode de vie, le comportement et l'utilisation possible des animaux ainsi que leurs caractéristiques (4 tableaux différents, généralement en fonction de l'âge). Elle est augmentée d'un paragraphe d'ambiance invoquant une particularité liée à l'animal, à son histoire ou son utilisation. Les animaux ainsi décrits sont le chacal, le chameau, le deinonychus, le glyptodon, le lézard des marais, le monoclonius, le ryan, le serpent d'eau, le tigre aux dents de sabre et le tyrannosaure.

Les second et troisième chapitres traitent respectivement des Batranobans (16 pages) et des Gadhars (14 pages). La construction de ces parties est similaire : un rapide historique commence par résumer les origines et l'évolution de ces peuples, impliquant à chaque fois les caractéristiques de la population, son mode de vie, l'éducation, le rôle des femmes, l'organisation politique et militaire, le langage, les particularités du peuple, la réaction qu'engendrent la présence de porteurs d'armes, les relations avec les guildes, l'opinion sur les autres peuples, le prestige et le commerce. Suivent des tables techniques concernant les armées de chaque nation, la description des unités d'élite (gardiens de la route et cavaliers volants pour les Batranobans, invisibles et dresseurs pour les Gadhars) et la création d'un personnage caractéristique. Chaque partie s'achève sur quelques pages présentant des PNJ célèbres du peuple traité, le plus souvent des porteurs d'armes dont les caractéristiques sont également précisées.

Le quatrième chapitre aborde un système de création d'épices (11 pages), la seule équivalence de la magie sur Tanaephis (en-dehors des armes-dieux bien entendu). La présentation est complète : depuis les connaissances sur la culture de plantes jusqu'aux pouvoirs qu'elles peuvent avoir en passant par les effets secondaires, la liste des épices les plus connues et les règles sur l'accoutumance. Enfin, le cinquième et dernier chapitre propose les quatrième et cinquième scénarios (Un Cadeau Empoisonné et Réminiscences) de la campagne Eclat de Lune (31 pages). Le cadre est évidemment lié au reste du supplément et conduira les personnages dans les brumes épicées des déserts Batranobans puis les jungles Gadhar à la découverte d'une arme extrêmement puissante.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 11 juin 2012.

Critiques

Nyckeau  

Du bon et du moins bon. Par rapport au premier, "Flocons de sang", ce supplément est plus dense et plus intéressant. La présentation est identique : un survol des régions ouest et sud avec des cartes qui occupent plus de la moitié de la page (et qui comportent souvent pas mal de blancs), des descriptions rempompées du livre de base pour les peuples, et des descriptions d'animaux un peu exagérées. Heureusement que les nouvelles sont là pour ratrapper le coup, sans oublier les règles sur les épices qui sont pas mal foutues et quasiment indispensables.

Puis, il y a la suite de la campagne éclat de lune, avec un premier scénario chez les Batranobans, qui a hélas été écrit un peu vite, et qui n'est pas toujours limpide. Il aurait gagné à avoir quelques pages d'explications en plus, mais il reste jouable, et même relativement intéressant, pour peu qu'on le retravaille un peu et qu'on élimine des éléments bizarres (comme un aller-retour de plusieurs mois à Pôle, qui est nécessaire pour la suite de la campagne, alors que le temps est compté aux PJs). Le scénario suivant emmène les PJs et leurs Armes dans les jungles du sud. Ce scénario est très bon et propose des scènes tout à fait sympathiques et inédites. A lui seul il ratrappe une partie des erreurs que l'on retrouve ailleurs.

Bref, les scénarii sont mieux, et les règles sur les épices ratrappent un peu le ratage de la partie Background. Le tout à progressé, mais c'est quand même pas le pied...

Tchac  

Chouette extension dont la fonction remplissage est moins nette que celle de flocon de sang.

Tout d'abord, il s'agit du "livre de magie de la gamme" : les règles sur les épices et la magie gadhar sont ainsi développés. On connait enfin la nature de cette magie. Ensuite, les peuples sont mieux décrits que les peuples du nord de l'extension susnommée. Mention spéciale à la mémoire génétique des Gadhars. Avec eux s'ouvrent de nouvelles civilisations qui nous changent agréablement des sempiternelles protoceltiques ou protoscandinaves chères à nos jeux med fan.

Pourtant, l'extension se perd dans de nombreux copier-coller encore trop nombreux et l'on ne cerne vraiment aucun des sujets évoqués ici - la nature de la magie sera développée dans les extensions suivantes. 3 donc.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques