Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Bimbo

Références

Thème(s) : Humoristique, Contemporain

  • Ouvrages référencés : 3
  • Nombre de critiques : 4
  • Moyenne des critiques : 3

Description

Bimbo est un jeu dans lequel les joueurs incarnent des actrices voulant faire carrière dans des films d'exploitation. Ces films sont un genre à part entière, réalisés avec de souvent petits budgets et contenant action, violence, scénarios la plupart du temps minimalistes et surtout filles sexy. Le but des actrices est de progresser dans le star system, et donc de devenir célèbres, les aventures étant les tournages de films. C'est d'ailleurs les actrices (et donc les joueurs), ainsi que le metteur en scène, qui vont déterminer ce qui se passe dans le film. Il y a donc un double niveau de jeu : rôles du film et actrices.

Un rôle (desperate housewife, lieutenant de l'armée, etc.) définit le type de personnage qu'incarnera l'actrice. Son répertoire est constitué, à la création, de cinq phrases qui correspondent au rôle idéal voulu par l'actrice, dont sont extraits des mots ou groupes de mots qui donnent des bonus lors des actions. Il correspondent en quelque sorte aux capacités du personnage, et reçoivent un score. D'autres données non chiffrées sont présentes : une phrase fétiche, qui si elle est placée dans un tournage offre un bonus, et un caprice de star, telle "défendre les droits des animaux".

Un personnage est caractérisé par deux scores, dont la somme fait au maximum 6 : Sexy et Macho. Le premier gère le côté séduction, le second le côté dur à cuire. Il en découle deux caractéristiques : "Coupez ! On la refait" et Endurance. La première autorise à rejouer des scènes lorsque l'issue en est trop mauvaise. La seconde perrmet à son personnage dans le film d'encaisser des coups physiques ou psychologiques. Enfin, des économies sont consignées, et appelées à changer de valeur entre parties.

A chaque partie, une actrice reçoit du metteur en scène un cliché. Si le joueur réussi à le placer dans le tournage, il peut concourrir à la cérémonie des petites statuettes dorées. Un cliché est composé d'un titre, par exemple Je ne t'oublierai pas, d'un résumé qui l'explicite, par exemple Venger la mort d'un proche, et d'une condition de réussite exposant ce que devra absolument faire le personnage du film. De plus, pour chaque tournage, une actrice reçoit un nombre de points de plan, qui peuvent être dépensés pour recadrer l'action (en plan serré, flashback, travelling, américain ou large) et ainsi limiter les éléments pris en compte lors de la résolution d'une action et apporter des bonus. Un scénario est composé de plusieurs scènes, qui ont une situation de départ et des objectifs, par exemple "découvrir que le fils de Brenda a été adopté".

En cours de jeu, des points de star system sont gagnés en concluant une scène, en éliminant un personnage, en plaçant sa phrase fétiche, en plaçant un sponsor, etc. Ils sont perdus en loupant une scène rejouée, en étant coupé  par le metteur en scène parce que la scène proposée ne cadre pas avec le film, ou en ajoutant des incohérences au film, en ne terminant pas une scène ou en passant son tour. Arriver première permet de toucher plus d'argent si le film marche. Ce dernier critère est évalué par le metteur en scène, qui pour chaque scène finie ou non, pour les punchlines, ou pour d'autre éléments, donne ou retire des points de façon visible pour les joueurs. S'il existe plus de points positifs que négatifs, le tournage est un succès.

L'évolution d'une actrice se fait de plusieurs manières : en cas de réussite du film, elle est payée, touche un bonus si le film se termine bien, un autre si elle est première dans le star system et un intéressement aux bénéfices si elle a investi une partie de ses économies dans le film. Cet argent lui permet de se payer des stages pour ajouter une ligne de répertoire, augmenter des scores de mots ou changer de punchline, ou changer ses scores de Macho et Sexy, la somme devant rester au maximum de 6. Chaque actrice peut aussi ajouter une phrase à son répertoire. Enfin, à la fin du tournage, les joueurs élisent la meilleure actrice, c'est-à-dire celle qui a le mieux interprété son cliché, qui reçoit un stage pour améliorer un de ses scores et des points de star system d'avance pour le prochain film.

La résolution de jeu se fait par un tour de table, chaque actrice décrivant l'action de son personnage. Les personnages non-joueurs (PNJ) sont classés en trois catégories, qui déterminent le nombre de dés lancés : figurants, seconds rôles et intermittents. Ces dernier représent les adversaires principaux des actrices. Celles-ci, pour résoudre une action, lancent trois dés et en prennent le meilleur, puis ajoutent les différents scores et bonus qu'elles peuvent utiliser. Le résultat est comparé à celui de son adversaire, ou à une difficulté si l'on utilise la règle optionnelle qui le prévoit. Par défaut, il s'agit de dés à six faces, mais la dépense de points de Macho permet d'utiliser des dés à dix faces. Si le personnage d'une actrice reçoit des dégâts, il doit réussir un jet d'endurance ou être éliminé de la scène jusqu'à ce qu'il reçoive des soins dans le film, et perd un point d'endurance. A partir de ce moment, et jusqu'à la fin du film, il ne lance que deux dés comme un second rôle. L'élimination lors de la scène finale fait du personnage un second rôle pour le prochain film dans sa totalité.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Bimbo
première édition
Livre de baseaoût 2014Sans-Detour EditionsPapier
Bimbo
première édition limitée
Livre de baseaoût 2014Sans-Detour EditionsPapier
Bimbo 2 - Le Retour
première édition
Ecranaoût 2014Sans-Detour EditionsPapier

Cette fiche a été rédigée le 15 juillet 2014.  Dernière mise à jour le 19 juillet 2014.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...

Bimbo chez nos partenaires

  • Bimbo chez ReussiteCritique