Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Cute & Fuzzy Cockfighting Seizure Monsters

.

Références

  • Gamme : Big Eyes, Small Mouth
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Guardians of Order
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 1-894525-16-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 112 pages

Description

Supplément destiné à ceux qui souhaitent mener une campagne de type Pokemon, dans laquelle de jeunes dresseurs organisent des combats entre des créatures entraînées par eux afin de déterminer laquelle est la plus forte. La première moitié du livret discute de ce que peut être cette campagne et de la façon de la mener. La seconde regroupe les règles de création de dresseurs et d'animaux familiers.

Certains magasins américains refusant de vendre un produit dont le titre parle de combat de coqs (illégaux dans certains états) ou simplement contient le mot "cock" (bite, en argot américain), l'éditeur en a publié une version avec une couverture plus douce et un titre légèrement différent : Cute & Fuzzy Seizure Monsters. Le contenu des deux livrets est exactement le même.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Dead_jfk  

Jouer à Cute and Fuzzy est un peu étrange, en gros c'est envoyer des bestiaux se battre à sa place contre d'autres bestiaux. Comme dans Rancher Monster, Pokemon ou Digimon.

Alors à qui s'adresse ce supplément, peut être à un MJ cherchant à initier son petit frère au JdR. De plus de tout les supplément BESM c'est le plus laid : là vraiment les illustrations sont moyennes. L'intérêt du jeu est même plutôt limité, ça se résume à entraînement, rencontre et combat, uniquement entre bestiaux parce que comme ça, les entraineurs ne se foutent pas sur la gueule.

Cute and Fuzzy ne m'a pas du tout convaincu bien au contraire, je suis même déçu de par la mauvaise qualité. Etait-ce une approche commerciale de GOO ?

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques