Contenu | Menu | Recherche

Wibbl-Wobbly, Timey-Wimey.... RPGs

FedCom Civil War

.

Références

  • Gamme : BattleTech
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Fantasy Production
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2002
  • EAN/ISBN : 3-89064-974-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 218 pages à couverture souple.

Description

À l'origine, cet ouvrage est un supplément pour le jeu de plateau Battletech mais son contenu, décrivant un élément essentiel du contexte, le rend utile au jeu de rôle Technoguerriers.

Cet ouvrage décrit la guerre civile qui ravage le Federated Commonwealth entre 3062 et 3067, opposant l'Archonte-Princesse Katherine Steiner Davion à son frère rebelle Victor. Elle se termine par la division de cette superpuissance de la Sphère Intérieure en deux entités, la Lyran Alliance et les Federated Suns, fermant la parenthèse de l'unification et renvoyant dans les faits la Sphère Intérieure presque à la situation de 3025. Il s'agit d'un évènement majeur de l'univers de Battletech. En outre, des évènements importants ont lieu pendant la Guerre : la rébellion de Skye, une attaque de la Draconis March dans le Draconis Combine et une incursion du Clan Jade Falcon.

Le livre se présente sous la forme d'une chronique historique écrite juste après la guerre par une équipe de chercheurs du New Avalon Institute of Science. Ecrite du point de vue du vainqueur, elle est remplie de commentaires tels que "la propagande de l'usurpatrice Katherine intoxiquait son peuple, pendant qu'elle-même s'entourait de lèches-bottes".

Après une nouvelle (1 page) et la présentation du chef de l'équipe d'historiens (1 page), deux pages précisent les termes et abréviations employés. Le premier chapitre (10 pages) présente une analyse des causes et des évènements ayant conduit à la Guerre Civile.

Les 160 pages suivantes sont découpées en chapitres qui sont autant de phases ("waves") successives de la guerre, au nombre de sept en plus du déclenchement ("flashpoint") des hostilités. Chaque chapitre débute par une vue globale du déroulement du conflit et une carte des deux états, puis se subdivise en sections : pour chaque état est donné le détail des batailles importantes de la phase, classées par planètes et par ordre alphabétique, puis des descriptions d'actions dites mineures sur d'autres planètes, et enfin les mouvements stratégiques. La lecture est donc possible soit de manière chronologique soit de manière ponctuelle, en se fixant sur une planète et en suivant son évolution d'un chapitre à l'autre. L'exception à cette organisation est l'Incursion du Clan Jade Falcon, traitée en un seul chapitre (11 pages) à la fin de la troisième phase de la Guerre Civile, et détaillée planète par planète.

La lecture est agrémentée, çà et là, de passages de "citations d'ouvrages" sur l'économie, la culture de guerre, de témoignages de civils, de journaux intimes d'officiers, etc. Les batailles sont décrites de manière très générale, en insistant sur les décisions des généraux, voire sur leurs états d'âme. A noter que les personnalités majeures de cette guerre ne sont pas décrites. Pour une présentation de ces acteurs, il faut se reporter à Shattered Sphere édité par FASA en 1999.

La description chronologique de la guerre se termine par une postface (2 pages). Elle est suivie de tableaux de déploiement (6 pages) qui incorporent les assignations des régiments par planète et par phase de la guerre. 9 pages d'Atlas donnent des informations géographiques sur 47 planètes. Des conseils de créations de scénarios de batailles sont donnés (8 pages), dont une demi-page de PJ possibles pour Mechwarrior : unités possibles, avec tables de tirage de adversaires, règles spéciales d'événements aléatoires et d'approvisionnements. L'ouvrage se termine par un index de 3 pages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 25 mai 2010.

Critiques

Rappar  

Quelle déception que ce supplément, pour un rôliste !

Tout d'abord, le contexte : je n'ai jamais compris pourquoi les auteurs n'ont jamais voulu faire évoluer l'univers de BT. Ainsi, le Federated Commonwealth commençait à faire bouger l'univers, mais la Guerre Civile le renvoie au début de la gamme ! Effacés, des dizaines de romans ! Tout cela serait-il fait pour que les wargamers puissent enfin se faire affronter des unités Steiner/Davion, ou des unités de la même Maison entre elles ?

Ensuite la réalisation : elle est rigoureuse, fastidieuse même. Avec un défaut majeur : les paragraphes sur chaque planète ne sont pas précédés d'un rappel sur les loyautés des unités en cause. Et comme c'est une guerre civile, il n'est pas évident de comprendre le compte-rendu sans, comme moi, recopier les annotations de loyauté d'une phase à l'autre ("8ème RCT: Victor; 6ème RCT: Katherine")

La lecture est aride, la description des batailles est "vue par satellite" : "Panpour: la situation ne resta pas longtemps en faveur des loyalistes. Le Lexington Combat Group atterit près de Kantara et prit d'assaut les troupes de la Milice du Général Feinman, la repoussant de Jalestar, non sans endommager gravement le complexe...". Les inserts, qui pourraient donner des aperçus sur la vie quotidienne, sont nettements insuffisants. Les principaux personnages sont dans Shattered Sphere ou dans les romans. Il n'y a là aucun élément de backround pour inspirer des scénarios de Mechwarrior RPG. Des tonnes d'idées de scénarios d'affrontement pourraient cependant venir aux joueurs du jeu de plateau, bien qu'ils devront tout inventer puisque le niveau de détail est insuffisant.

Expérience vécue : malgré l'importance de cet événement dans l'univers de BT, la réalisation fait que ce supplément ennuie et tombe des mains.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques