Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

End of the World

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Three Cases of Climatic Confrontation. Livre de 80 pages à couverture souple.

Description

Il s’agit d’un recueil de scénarios dont le thème est la fin du monde (imagée), provoquée par un Grand Ancien. A charge des personnages d’empêcher cette situation cataclysmique. L’ouvrage commence les crédits, suivis de la table des matières (une page chacun, mais hors pagination).

Le premier scénario, Breeding Ground (26 pages), se déroule dans une petite ville fictive de Géorgie en 1922. L’histoire commence en 1732, lorsque le révérend Dorian Keller quitte Londres pour entamer un périple de 4 ans en Afrique, où il finit par s’installer au sein d’une tribu primitive pour y apprendre son dialecte et ses coutumes afin de lui ouvrir les voies du christianisme. Corrompu progressivement, il fut initié au culte de Shub-Niggurath. De retour à Londres, il s’embarqua pour le Nouveau Monde, fonda une congrégation de 12 disciples à Savannah sous couvert du christianisme, avant de s’installer à Eden (la ville fictive), située près d’une tribu Cherokee. Lors d’une cérémonie, les indiens massacrèrent ses disciples et l’enterrèrent vivant. Touché par la « grâce » de Shub-Niggurath, le révérend damné revint d’entre les morts en 1920 pour restaurer sa congrégation corrompue et réitérer la cérémonie arrêtée il y a 175 ans, dont le but était d’appeler Shub-Niggurath. Les investigateurs sont appelés à Eden pour résoudre la disparition inquiétante d’un étudiant en anthropologie et découvrent que toute la végétation des alentours souffre d’un étrange dépérissement.

Le deuxième scénario, Thunder in the blood (26 pages), se déroule en 1924 au Honduras. Une révolution a éclaté, faisant chuter le président actuel, forçant les Etats-Unis à intervenir en vertu du traité de 1907, renouvelé en 1923. L'ojectif est de restaurer le président déchu au pouvoir, et, accessoirement, protéger les multinationales américaines chargées des exportations locales de fruits. L’intervention des Marines fait sombrer le pays dans la guerre civile et les forces américaines doivent faire face à une véritable guérilla (note : ces événements sont historiques). Lorsqu’une unité américaine est décimée par ce qui semble être du gaz moutarde – c’est du moins l’écho qu’en fait la presse – les investigateurs sont contactés par un de leurs amis/collègues qui leur affirme qu’ils pourraient s’agir de quelque chose de plus mystérieux. Les personnages sont impliqués dans un complot millénariste incluant des prêtres mayas voulant appeler Azathoth.

Le dernier scénario, Think Tank (21 pages), se déroule à l’époque actuelle. Un ami des personnages est le seul survivant, grièvement blessé, d’une expédition américano-russe dans l’Antarctique visant à prélever des carottes de glace. Certains des corps retrouvés sont horriblement calcinés. Les personnages sont épaulés par une équipe d’investigation composée d’Américains et de Russes. Ils trouvent sur place des éléments d’enquête dans la station abandonnée qui les mènent dans un repère de Mi-Go, où ils peuvent apprendre ce qu’il est advenu des autres membres de la précédente expédition et découvrir une machine à voyager dans l’espace et le temps. Les investigateurs auront peut-être l’occasion de se rendre sur Pluton et d’affronter un planétoïde vivant. Le retour risque également d’être mouvementé et de les amener dans une période différente.

L’ouvrage se termine par 7 pages d’aides de jeu.

Cette fiche a été rédigée le 12 janvier 2013.  Dernière mise à jour le 17 janvier 2013.

Critiques

The King  

Ce recueil de scénarios permet de faire dans le sensationnel et d’en mettre plein la vue aux joueurs et à leurs personnages. Ils sont potentiellement mortels, comme toute aventure de Cthulhu qui se respecte, mais ils ne sont pas non plus à sens unique. Ils sont aussi de structure assez classique pour l’époque et la partie enquête n’est pas excessivement développée.

Le 1er scénario est un clin d’œil à Deadlands avec son ambiance du Sud américain à peine touché par la révolution industrielle et le commerce de masse. Le 2ème est mon préféré et vaut le supplément à lui-seul en raison de sa description aussi détaillée que précise des lieux, de la géographie et du contexte ambiant, avec la réelle impression d’arriver dans la zone verte américaine avant de se rendre en territoire inconnu. Et puis, ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre Azathoth. Le dernier scénario est assez « vieille école », avec visite d’une mine abandonnée qui ne l’est pas totalement et le jeu du chat et de la souris avec les Mi-Go devrait être inévitable et aboutit à une confrontation en règle.

Critique écrite en janvier 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques