Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Shadows over Scotland

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 288 pages à couverture rigide.

Description

Après le titre, les crédits et le sommaire détaillé (1 page pour chaque), cet ouvrage est divisé en cinq parties. Chacune commence par un titre pleine page.

Une introduction (24 pages) présente l'état de l'Ecosse dans les années 1920. Le pays est caractérisé par le chômage, la misère et une différence entre riches et pauvres très marquée, mais aussi des arts en expansion, que ce soit la peinture, la littérature, le théâtre, etc. Un lexique de termes locaux de 2 pages est également fourni. Puis une histoire rapide, depuis la préhistoire, est ensuite esquissée. Elle est complétée par une chronologie de trois pages et demie concernant les éléments du Mythe, suivie de portraits de personnages célèbres et d'une petite bibliographie.

Chacune des trois parties de l'Ecosse est ensuite développée dans un chapitre à part, tous suivant le même format : d'abord une description de la géographie, puis de sa population et sa culture. Puis quelques éléments représentatifs de sa faune et sa flore sont alors donnés, avant un aperçu du climat.

Le Mythe est traité alors au travers de "menaces", qui suivent également un schéma donné : une intrigue décrivant la ou les entités et ses activités, une introduction expliquant comment les investigateurs peuvent être amenés à enquêter dessus, une investigation qui explique quelles pistes peuvent être suivies avec éventuellement un plan du repère, et révélation décrivant de possibles fins ou conséquences. Ces menaces varient d'une entité isolée mais relativement puissante à des conspirations de grande ampleur comme celle des hommes-serpents.

Puis quelques villes sont abordées de façon détaillée, avec leurs principaux lieux d'intérêt et quelques personnages dépeints et des plans fournis. Ces lieux peuvent être historiques tel un château, parfois liés au Mythe comme une nécropole, ou utiles aux investigateurs à l'instar des universités.

Les trois chapitres concernés sont les suivants :

  • The Lowlands (46 pages) est la partie la plus peuplée d'Ecosse avec quelques entités puissantes et surtout l'influence des profonds, du peuple serpent et des goules. Les villes d'Édimbourg, de Glasgow et de St Andrews y sont traitées.
  • The Highlands (31 pages) est un pays montagneux de lochs et de profondes vallées, peu peuplé, où les clans ne sont pas encore tout à fait une relique d'un passé folklorique et où le Mythe est très présent. Outre des entités solitaires qui peuvent être dangereuses, ainsi que les cultes sporadiques, les Mi-Go sont ici les principaux représentants du Mythe avec une influence non négligeable dans la société humaine. Ses trois villes principales sont Aberdeen, Fort William et Inverness.
  • The Islands (30 pages) sont divisées entre celles de la côte ouest, proche de la culture écossaise, et celles du nord, imprégnée de culture nordique. Une entité unique, au fin fond de la mer, est suffisamment puissante pour empêcher les profonds, y compris Hydra et Dagon, de s'installer près des îles du nord. Des représentants dégénérés de ces mêmes profonds et un revenant sont les autres créatures décrites dans ce chapitre. Les villes passées en revue sont Kirkwall, Portree et Stornoway.

Le dernier chapitre représente, avec ses 150 pages, plus de la moitié de l'ouvrage, et est consacré à six scénarios. Ces derniers ont pour caractéristique de ne pas être constitués d'une trame chronologique. Ils sont organisés au contraire sous la forme de :

  • une introduction présentant l'intrigue
  • les lieux principaux dans lesquels les personnages pourront enquêter ou agir
  • une conclusion détaillant les conséquences de la réussite ou de l'échec des personnages des joueurs (PJ)
  • un tableau d'une page, appelé plot map, récapitulant pour chaque lieu quels personnages sont présents, leurs relations aux autres personnages, leurs motivations et les indices ou pistes auxquels ils peuvent mener

Dans Death and Horror Incorporated (29 pages), les personnages sont appelés à la rescousse pour résoudre une série de meurtres sanglants dans Glassgow, touchant des personnes de toutes origines et localisations. La ville est également victime d'une épidémie mortelle dans les quartiers pauvres et d'autres endroits comme l'hôpital. Docteur fou et goules seront au menu de cette aventure.

The Hand of Abyzou (31 pages) amène les investigateurs à tenter de guérir un ami devenu fou, professeur de théologie enquêtant sur une secte vénérant un dieu serpent. Contrairement à d'autres scénarios, les PJ sont directement confrontés à des témoignages crédibles impliquant de la magie. Les recherches conduisent à l'exploration des souterrains d'Édimbourg, pour découvrir une ancienne cité des hommes-serpents et empêcher le réveil de certains de leurs plus grands sorciers.

Uisge Beatha (The water of life en gaélique, 29 pages) est particulièrement difficile. Engagés pour découvrir si des habitants d'un village s'adonnent à un culte païen, les investigateurs se retrouvent au milieu d'une population quasiment entièrement acquise à la cause des profonds. Ils doivent empêcher une conspiration pour envoyer de partout dans le monde un poison transformant les humains en ces êtres monstrueux.

Heed the Kraken's Call (30 pages) a pour décor le Loch Ness. Une enquête sur le meurtre d'un explorateur de renom s'y transforme au final en bataille contre un grand ancien et sa horde de morts-vivants, avec l'aide d'un clan écossais si les PJ sont astucieux.

The Forbidden Isle (27 pages) voit les investigateurs employés pour découvrir ce qui a pu arriver à une partie du personnel d'un riche personnage, et pourquoi une cinquantaine d'années plus tôt l'île fut abandonnée. Pas de conspiration de grande envergure ici, mais juste une créature dont il faudra trouver la faiblesse.

Star Seed (15 pages) est destiné à des PJ débutants, qui doivent empêcher les couleurs venues du ciel de se repaître de la vie sur l'île d'Orkney. Celles-ci ont été attirées par une Star Seed mis à jour par un de leurs amis lors de fouilles archéologiques. Ils doivent donc trouver le moyen de la renvoyer dans l'espace.

L'ouvrage se termine par un index (2 pages) et une page de publicités.

Cette fiche a été rédigée le 30 octobre 2011.  Dernière mise à jour le 30 janvier 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.