Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Dominus Exxet - Les Domaines du Ki

.

Références

  • Gamme : Anima
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Edge Entertainment
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2009
  • EAN/ISBN : 978-84-96802-06-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 140 pages couleur à couverture rigide.

Description

"Dominus Exxet - Les Domaines du Ki" est un supplément de règles destiné à étendre et compléter les possibilités des combattants ayant accès à la puissance intérieure du Ki. Il se décompose, après une page de crédits et deux de sommaire, en neuf chapitres agrémentés de deux appendices.

Le premier chapitre (4 pages) traite des bases du Ki. Sont ainsi présentés :

  • son utilisation par des créatures sans âme
  • le Némésis qui est une sorte d'anti-Ki
  • de nouvelles règles sur l'accumulation de points de Ki et ses conséquences, ainsi que leur récupération

Le deuxième chapitre (7 pages) est dédié aux règles de combat avancées. Plusieurs nouvelles règles sont ainsi présentées, comme les projections ou séismes provoqués par des frappes. Viennent ensuite quatre nouvelles manœuvres de combat et des règles d’apprentissage de techniques, pouvoirs et arts martiaux.

Le troisième chapitre (12 pages) présente de nouveaux pouvoirs du Ki, avantages et modules de style. 10 nouveaux avantages, 31 pouvoirs et 9 modules de style sont ainsi proposés. En complément sont détaillés les pouvoirs du Némésis et les Limites. Les pouvoirs du Némésis se développent comme ceux du Ki et sont au nombre de 21. Les Limites sont quant à elles des facultés spéciales qui permettent à un personnage de récupérer des points de Ki lorsqu’un événement déclencheur survient.

Le chapitre quatre (16 pages) fournit de nouveaux arts martiaux, systèmes d'apprentissage et règles optionnelles pour leur utilisation. Chacun des 18 arts martiaux basiques, et 17 arts martiaux avancés, est maintenant divisé respectivement en trois ou deux niveaux qui doivent être acquis successivement. Le chapitre se termine par une liste d'armes utilisables avec chaque art martial.

Le chapitre 5 (30 pages)  expose la création de techniques du Ki de manière plus détaillée que celle du livre de base.  Les effets sont reformulés et de nombreux autres sont ajoutés, pour un total de 63 effets répartis sur 9 groupes. Le chapitre se conclut par 24 désavantages.

Le chapitre 6 (8 pages) présente les nouveaux pouvoirs dits d'héritage du sang accessibles à la création des personnages. Ces héritages signifient que celui qui en possède est un descendant d'un ou plusieurs êtres exceptionnels, et fournissent de nombreux avantages au personnage joueur qui les choisit.

Le chapitre 7 (24 pages) détaille les Ars Magnus ou Grands Arts. Ce sont des styles de combat uniques et spéciaux achetables sous condition par des points de formation et de développement intérieur. Ils sont subdivisés en 6 arts mineurs et 19 majeurs, mais seuls les arts mineurs peuvent être acquis par un personnage à sa création. En complément, 15 Ars Magnus dits d'armes impossibles sont présentés, permettant au joueur de combattre avec des armes extravagantes telles que des épées-fouets ou des yo-yos.

Le huitième chapitre (4 pages) présente les Sceaux d'Invocation, une nouvelle capacité des utilisateurs du Ki leur permettant de réaliser des convocations sans avoir à développer les habituelles compétences convoquer, dominer, lier ou révoquer.

Le neuvième et dernier chapitre est un recueil de 117 techniques prêtes à l'emploi réparties en 20 voies et réalisées selon les règles du chapitre 5.

Enfin, le livre se termine par deux appendices. Le premier (4 pages) est une liste d'armes et armures et le deuxième (3 pages) est l'index de l'ouvrage. Cet index est suivi d'une nouvelle feuille de personnage de 4 pages adaptée aux nouvelles règles du Ki.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 janvier 2013.

Critiques

Lazarre  

Un supplément de règles et de pouvoirs, qui malgré une présentation bien travaillée s'avèrera d'un intérêt modéré pour le MJ.

Ce supplément peut en effet se résumer à un long catalogue de capacités, pouvoirs, techniques et autres avantages dans un style plutôt dépareillé et fourre-tout. L'ensemble donne un sentiment de montée en puissance très marquée, et la plupart des pouvoirs et avantages présentés dans le livre resteront inutilisés lors des parties, à part pour illustrer les capacités montrueuses de certains PNJs de la gamme.

Il manque à ce guide une ligne directrice plus identifiable que "on a tourné le Ki à toutes les sauces" et des indications sur comment mettre en jeu et donner plus d'intérêt à la pratique du Ki dans les scénarios, ainsi que plus de background sur le Ki, son origine, ses répercussions sur la cosmologie de Gaïa, les personnages illustres l'employant, et autres éléments de maîtrise.

Il faut toutefois remarquer que malgré celà l'ensemble est globalement de bonne qualité (malgré quelques coquilles, problème récurrent de cette gamme), et les joueurs et MJs amateurs de nouveaux pouvoirs seront comblés.

Critique écrite en janvier 2010.

 

Après le supplément d’univers Gaïa, Edge nous propose pour Anima Beyond Fantasy un magnifique ouvrage technique de 142 pages permettant notamment aux joueurs d’améliorer et singulariser leurs personnages.

Dominus Exxet propose des règles avancées de combat qui permettent d’en gérer l’aspect épique ; on regrettera juste la difficulté de mise en œuvre pour certaines. On découvre l’origine du Ki, du Némésis ; des règles différentes de gestion du Ki sont fournies ainsi qu’un recueil de techniques de Ki avec leurs historiques.

Vient son lot de nouveaux avantages & pouvoirs de Ki, des modules de styles et des limites ; un nouvel arbre de pouvoir : les pouvoirs du Némésis basés sur le Vide.

Les arts martiaux ont été complètements revus et leur nombre augmenté, avec l’ajout de modules d’armes spécifiques qui manquaient cruellement. On découvrira la création d’une règle d’apprentissage pour les arts martiaux et techniques liés au développement intérieur. L’ensemble des effets de Ki pour la création de techniques ont été revus, avec l’ajout de nouveaux pouvoirs.

Il y a aussi l’arrivée des Héritages de Sang, traités comme des avantages avec ajustement de niveau ; lourde succession révélant aux PJ de terrifiants pouvoirs et capacités.

À noter la très belle création que sont les Ars Magnus, permettant la maîtrise d‘incroyables techniques de combat, d’armes extraordinaires et bien d’autres choses. Par ailleurs l’invocation des créatures devient accessible aux utilisateurs de Ki grâce aux Sceaux d’invocation.

Dominus Exxet est très bien fait, riche de beaucoup de techniques, de règles, d’avantages, de pouvoirs, permettant de donner un aspect épique aux combats, sans déséquilibrer le jeu. Il donnera aux PJ la possibilité de ressembler vraiment à leurs héros de médfan et de manga. Toutefois, il est regrettable que son contenu soit majoritairement réservé à des PJ avancés.

Philippe Quesnel (Jeu de Rôle Magazine n°7)

Critique écrite en novembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :