Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

One of the Living

.

Références

  • Gamme : All Flesh Must Be Eaten
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Eden Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2004
  • EAN/ISBN : 1-891153-15-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre petit format à couverture souple de 160 pages

Description

Si One of the Living s'autoqualifie de manuel du joueur pour All Flesh Must Be Eaten, son contenu est accessible tant aux joueurs qu'au MJ, certains chapitres étant même réservés à ce dernier. Le sujet principal de ce supplément est le PJ et comment augmenter les chances de survie de celui-ci, d'un point de vue ludique comme de façon à développer le jeu en campagne. Le contenu complet en est le suivant :

Chapter One: Introduction (7 pages) :
Après une nouvelle d'ambiance, cette partie présente succinctement le contenu du livre, ses conventions de rédaction et une brève bibliographie/filmographie.

Chapter Two: Prey No More (16 pages) :
L'objet est ici d'améliorer les PJ de toutes les manières possibles : après des méthodes de création de PJ alternatives sont proposés nouvelles compétences, nouvelles qualités et nouveaux handicaps. Des règles nouvelles permettant d'intégrer des PJ aux pouvoirs surnaturels sont détaillées, ainsi que plusieurs options de combat. Quatre nouveaux archétypes complètent ces options : Grizzled vet, High school janitor, Tabloid reporter et Local politician.

Chapter Three: Making It Up As You Go (12 pages) :
La survie dépend souvent de l'équipement disponible. Ce chapitre est consacré au système D appliqué à All Flesh Must Be Eaten ou comment fabriquer un lance flammes avec une machine à coudre, un bidon d'essence et un transistor.

Chapter Four: More Implements of Destruction (20 pages) :
La survie peut aussi être proactive : ce chapitre propose de nombreuses nouvelles armes et de nouveaux équipements en tous genres, véhicules inclus, pour détruire du zombie. Une liste d'artefacts surnaturels est également fournie pour les campagnes où le fantastique a sa place.

Chapter Five : Envy the Dead (18 pages)
Ce chapitre illustre les changements susceptibles d'affecter à long terme un monde envahi par les zombies. L'impact psychologique mais aussi technologique et social est étudié afin de permettre au MJ la mise en place de campagnes complètes. Les différents styles et tons de campagne possibles sont abordés, ainsi que les grands thèmes qui peuvent ou doivent être abordés pendant celles-ci. Une fiche de campagne permettant au PJ d'arrêter les grandes lignes de sa campagne est fournie.

Chapter Six : Blowin' Up Dead Guys (10 pages) :
Les zombies sont le sujet de ce chapitre, avec de nouvelles règles détaillées de décomposition et des nouveaux aspects à offrir aux morts-vivants.

Chapter Seven: Sunset Falls (21 pages) :
Sunset Falls est une communauté humaine détaillée "prête-à-jouer". Il s'agit d'une ancienne prison dans laquelle se sont regroupés des survivants qui résistent tant bien que mal aux zombies alentour. Historique, factions, PNJ, lieux et idées d'aventure sont proposés.

Chapter Eight: The Future' So Dark (34 pages) :
Ce chapitre propose six nouveaux "deadworlds", qui sont autant de décos de campagne pour All Flesh Must Be Eaten. Chacun présente l'historique du deadword, la situation actuelle, des idées d'aventure, les caractéristiques techniques nécessaire set un archétype de PJ propre au deadworld. Les six deadworlds sont : Croatoan rising, Digging our own grave, On the ground floor, Necropolis!, Make space, Silver.

Les deux appendices suivants viennent compléter les chapitres ci-dessus :
- Surviving a Zombie Attack (14 pages) : cet appendice est construit comme un manuel pratique de survie face aux zombies. Règles de base de défense, de transport, d'attaque, de survie alimentaire etc. sont données ici.
- The Government Handout (2 pages) : une note "officielle" gouvernementale type relative à une vague de zombies.

Enfin, un index de deux pages clôt One of the Living.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Son of Humakt  

Faisant partie du lot de suppléments achetés pour la gamme AFMBE, j'ai pu consulter  ce livret 2 ou 3 fois avant de le laisser de côté. Par rapport à d'autres suppléments de la gamme, celui ci comporte assez peu d'éléments que je trouve réellement indispensables.

LA FORME

Deuxième supplément de la gamme à être édité par Eden Studios (si l'on excepte l'écran), il  a été aussi ma deuxième grosse déception au sein de cette gamme. Première couverture "avec le film plastique qui s'en va" (cf. mes critiques pour d'autres suppléments d'AFMBE) pour un livret format A5. La couverture montre bien aux joueurs que cet ouvrage leur est en grande partie réservé (des vivants qui combattent des morts), mais elle n'arrive pas à être plus précise sur le contenu. On a juste l'impression en ouvrant le livre que l'on va pouvoir aller à la chasse aux zombies, alors que la ligne du supplément semble être plus orientée vers la survie en territoire hostile. Le découpage des illustrations intérieures semble toujours aussi arbitraire.

LE FOND

"Règles et équipement de survie". Mais comme pour l'illustration de la couverture, le texte semble être le cul entre deux chaises. D'un côté, plein d'explications permettant de gérer la survie d'un groupe de vivants dans un monde mort, et de l'autre, des listes d'armes, d'équipement, de pièges ou de tactiques pour casser du zombie (comme sur la couverture). Le plus gros hic me semble venir de l'ajout de règles supplémentaires. Parmi elles, l'ajout d'avantages/désavantages supplémentaires ou encore de la compétence "enseignement" pour enseigner les compétences connues par un personnage à d'autres PJ me semblent plus issu d'une volonté de simulationnisme à outrance que d'un réel souci de réalisme. La plupart des règles ajoutées dans l'ouvrage ne semblent pas indispensables et le livre de base se suffit déjà assez bien à lui-même. Les Deadworlds proposé ne sont pas très originaux et pour la plupart seront développés dans les suppléments suivants de manière plus intelligente.

LA JOUABILITE

Assez mauvaise. Finalement ce supplément fourre-tout contient beaucoup d'idées qui ne semblent pas avoir passé les phases de test pour figurer dans le livre de base. Et c'est, à la lecture, bien compréhensible. Deadworlds pauvres, règles inutiles ou bien venant se surajouter à un corpus de base déjà très complet, matériel ne nécessitant que peu ou pas de règles écrites (qui a besoin d'avoir un supplément pour obtenir les caractéristiques d'un fusil à air comprimé, sachant qu'il y a déjà un nombre important d'armes décrites dans le livre de base et qu'il est facile d'improviser à partir des caractéristiques de celles-ci?)

LA CLARETE

Bien que je doute de l'utilité réelle de ce supplément, je ne peux pas dire qu'il soit mal présenté. Chaque élément ajouté est clairement décrit et l'ensemble de l'ouvrage se présente dans un format agréable à lire ou à feuilleter.

CE QUE J'AIME

Les quelques options supplémentaires pour le MJ qui viennent pimenter un peu plus les zombies crées, les infos sur la survie en territoire zombie (ou humain) hostile.

CE QUE JE N'AIME PAS

L'impression qu'on nous revend un livre de base avec de moins bonnes idées.

Critique écrite en août 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques