Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

RM5 - Dark of the Moon

.

Références

  • Gamme : AD&D - Ravenloft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-56076-688-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 68 pages à couverture souple non brochée.

Description

Le Domaine de Vorostokov n'a rien de bien plaisant : des plaines enneigées et des forêts sinistres sur lesquelles souffle un vent glacial, parsemées de loin en loin de villages aux habitants reclus derrière leurs portes. On les comprend : il ne fait pas bon sortir par ce temps, surtout lorsque des meutes de loups-garous terrorisent le pays.

 

Dark of the Moon est un module pour Ravenloft destiné à un groupe de quatre à six aventuriers de niveau 5 à 8. Un bon équilibre de classe est recommandé, car les personnages devront affronter des dangers très variés, et un ranger ne sera pas de trop étant donné le climat glacial qui règne dans la région.

L'introduction du livret fait un bref rappel des tests de peur et d'horreur très fréquents dans toute aventure en Ravenloft, avant de donner divers conseils au MD en ce qui concerne la gestion de la partie et la mise en place d'une ambiance effrayante (à travers le thème de la lycanthropie et du territoire hostile). On y trouve ensuite l'histoire terrible du boyard de Vorostokov (principal adversaire de ce module), la description du domaine de Vorostokov et de ses habitants, et quelques notes sur la lycanthropie.

Dans la première partie de l'aventure, les personnages arrivent sur les contrées gelées de Vorostokov lorsqu'ils sont attaqués par une meute de loups-garous. Après un combat particulièrement éprouvant, ils rencontrent Mikhail, un forestier local, qui les mène jusqu'à son village. Les héros y apprennent que les villageois se sont révoltés contre le boyard qui règne sur Vorostokov et qui souffre de lycanthropie. Les aventuriers pourront d'ailleurs constater la cruauté de cet homme, puisqu'il ne tarde pas à attaquer le village avec ses guerriers loups-garous.

Dans la deuxième partie, les aventuriers accompagnent Mikhail jusqu'au village voisin afin de trouver des alliés dans leur lutte contre le boyard maléfique. Malheureusement, le village a été le théâtre d'un horrible massacre. En suivant la piste des coupables, les héros vont tomber entre les griffes du boyard et de ses hommes, qui leur laisse une chance de s'échapper, dans l'unique but d'organiser une chasse dont ils seront la proie.

Heureusement, les aventuriers traqués par la meute de loups-garous reçoivent dans la troisième partie l'aide des soeurs du boyard, sorcières de leur état, qui vouent une haine terrible à leur frère. Elles n'ont pas que de bonnes nouvelles : tout personnage mordu par le boyard ou l'un de ses hommes deviendra lui-même un lycanthrope au prochain lever de lune. Les personnages vont donc devoir infiltrer le village de Vorostokov, fief du boyard, et rassembler suffisamment d'informations sur ce dernier pour pouvoir le vaincre (ce qui implique de combattre le fantôme de sa mère). L'aventure s'achève sur le combat final des aventuriers contre le loup-garou dans son antre secrète.

Un premier appendice rassemble les caractéristiques et la description des principaux PNJ de ce module.

Le second appendice s'intéresse à un autre ennemi : le climat. On y trouve toutes les règles concernant les dégâts dûs au froid, l'hypothermie, les engelures et la faim. Cet appendice propose également quelques règles concernant la survie en hiver et les déplacements dans les paysages enneigés.

Un troisième appendice propose deux nouvelles fiches au format du Monstrous Compendium : le Loup du Noir (en français dans le texte) est un nouveau type de loup-garou, alors que l'Arayashka est un spectre des neiges.

Une carte de la région de Vorostokov destinée aux joueurs termine ce module.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 avril 2010.

Critiques

Guilhem  

L'intrigue de Dark of the Moon est loin d'être originale. C'est d'ailleurs voulu, puisque ce module joue principalement sur la peur viscérale que provoque la lycanthropie chez le personnage (et le joueur) moyen : être la proie plutôt que le chasseur, et risquer de se voir transformé en créature des ténèbres (ce qui est pire que la mort).

Mais plutôt que d'opposer les aventuriers à un ennemi dotés de pouvoirs surpuissants (ce qui est le cas dans de nombreux modules pour Ravenloft), Dark of the Moon les place face à un adversaire dont le principal atout et le terrain : une région désolée, hostile, aux conditions météorologiques qui se révèlent aussi dangereuses que les loups-garous eux-mêmes. Rares sont les scénarios à exploiter autant la météorologie, et les aventuriers les plus valeureux pourrait bien y regretter d'avoir rempli leurs bagages d'armes et d'objets magiques plutôt que de briquets, de couvertures et de tout ce matériel souvent délaissé par les aventuriers expérimentés.

Mais si ce module mérite un 5, c'est aussi pour sa construction : il est agréable à lire, sa structure est claire et on s'y retrouve très facilement. De plus, les informations de contexte fournies sont amplement suffisantes pour planter le décor de l'aventure, sans se perdre dans d'interminables descriptions. Les conseils donnés au MD sont pertinents et les règles supplémentaires sont simples et bien pensées.

Un autre élément (plus accessoire) qui me fait apprécier ce module est que le contexte décrit est transposable quasiment tel quel dans d'autres jeux, comme Chill ou Maléfices : il suffit alors de situer l'aventure aux confins de la Russie.

Bref, Dark of the Moon est une aventure d'épouvante particulièrement efficace et bien écrite, qui donnera un minimum de travail au MD et un maximum de frissons (dans tous les sens du terme) aux joueurs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques