Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

RA3 - Touch of Death

.

Références

  • Gamme : AD&D - Ravenloft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 1-56075-144-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 32 pages dans une chemise cartonnée faisant office de couverture.
L'intérieur de la chemise présente le plan isométrique en trois dimensions du temple d'Anktepot.
TSR item. #9338.

Description

Comme dans chaque scénario de la gamme Ravenloft, les aventuriers se font "enlever" de leur monde d'origine par les "brumes" de Ravenloft, et se retrouvent à errer sur les étendues brûlantes et désertiques d'Har'Akir, un royaume désertique inspiré de notre Égypte mythologique. Dans ce nouvel épisode de la campagne Ravenloft, le désert est un terrible ennemi, mais dans Har'Akir, un mal ancien surgi du fond des âges s'est réveillé, et le désert est le moindre des soucis des aventuriers.

L'aventure est destinée à un groupe de 4 à 6 aventuriers de niveaux 3 à 5. Comme pour tout scénario dans les Royaumes de Ravenloft, la présence d'un prêtre capable de repousser les morts-vivants est vivement conseillée. L'ouvrage est découpé en sept parties.

L'introduction présente le scénario au maître du jeu ainsi que l'histoire des principaux protagonistes :

  • Ankhtepot, le pharaon endormi dans son tombeau, seigneur d'Har'Akir
  • Senmet, son rival qui veut prendre sa place
  • Isu Rehkotep, la prêtresse corrompue qui croit avoir asservi Senmet

L'introduction donne également des idées au maître du jeu pour introduire les aventuriers.

Le second chapitre, Har'Akir (4 pages), décrit précisément le royaume, ainsi que Muhar, son seul village. La situation à l'arrivée des aventuriers est également décrite ainsi que quelques personnages-clés.

Le chapitre suivant, intitulé Les événements, décrit, jour après jour et nuit par nuit, les situations auxquelles les aventuriers vont être confrontés, de leur arrivée et leur première rencontre avec Senmet et ses zombies du désert, jusqu'au plus la septième nuit, la Nuit de Thoth, durant laquelle ils auront accès au tombeau d'Ankhtepot. Pourquoi "au plus" ? Tout simplement parce que, comme dans d'autres de la gamme Ravenloft, la trame prévoit une séance de cartomancie dont l'objet est double : d'une part, elle dévoile certains éléments-clés destinés à aider les joueurs à résoudre l'intrigue ; d'autre part, le tirage des cartes détermine quand se produira la Nuit de Thoth. Charge aux joueurs de comprendre ce qui se trame avant cet événement fatidique s'ils veulent pouvoir quitter le domaine d'Har'Akir sains et saufs.

Le chapitre quatre décrit le Temple de Muhar (10 pages), édifice principal du village de Muhar dont Isu Rehkotep est la gardienne. Ce temple de style "égyptien" renferme de lourds secrets, notamment un exemplaire des Versets Prophétiques d'Hyskosa, fil conducteur pour ceux qui jouent la campagne Ravenloft. L'exploration complète du temple permettra aux aventuriers de révéler le véritable visage de la prêtresse.

Le chapitre La Vallée Où Repose le Pharaon (6 pages) décrit précisément la vallée où se trouve le temple d'Ankhtepot, ainsi que le temple. Les aventuriers devraient finir par s'y rendre, pour déclencher et assister à la lutte finale entre Anhktepot et son vassal Senmet. C'est seulement durant ce combat final qu'ils auront la possibilité de quitter Har'Akir.

Le dernier chapitre décrit les personnages non-joueurs (3 pages, dont une illustration pleine page) ainsi qu'une nouvelle créature, le zombie du désert (1 page). L'intérieur de la couverture cartonnée contient le plan du temple d'Ankhtepot, en trois dimensions.

Cette fiche a été rédigée le 23 mai 2010.  Dernière mise à jour le 24 mai 2010.

Critiques

Turiya  

Ce scénario a de forts accents de carton-pâte. Les domaines de Ravenloft, c'est un concept qui marche plus ou moins. En l'occurrence, un village perdu au milieu du désert avec deux pistes (qui ne mènent nulle part, et sur lesquelles personne ne passe, puisque le domaine est totalement clos), un temple égyptien et des momies...bof. Les quelques coquilles et autres sonorités malheureuses nuisent clairement à l'ambiance horrifique souhaitée (le village s'appelle tantôt Muhar, tantôt Mudar, la pagination de la table des matières est incorrecte, le nom du méchant oscille entre Anktepot et Anhktepot... un nom qui doit plus évoquer une théière qu'un pharaon aux anglo-saxons (teapot)). C'est du Har'Akir... rit !

Bref, si on fait abstraction de tout cela, il reste néanmoins quelques scènes sympathiques, assez "visuelles", et une intrigue, certes classique et sans surprise, mais qui a le mérite de donner aux personnages ce qu'il faut de fil à retordre et d'affrontements, dans une ambiance de films de zombies somme toute agréable. Touch of Death n'est certainement pas le meilleur scénario de Ravenloft, mais ce n'est pas le pire non plus.

Critique écrite en mai 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :