Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Uncaged : Faces of Sigil

.

Références

  • Gamme : AD&D - Planescape
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 0-7869-0385-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages en couleurs

Description

"Uncaged" décrit avec force détails 41 personnages, de races extrêmement variées, de la cosmopolite cité de Sigil. Chacun se voit consacré entre deux et quatre pages sur lesquelles on trouvera une illustration en couleurs (occupant un quart de page au minimum), un historique détaillé, une description physique, les relations avec d'autres personnages de l'ouvrage, les caractéristiques complètes et enfin un résumé de son comportement habituel. Pour quelques-uns, des petits plans des lieux dans lesquels ils officient sont présents. L'ouvrage présente aussi deux affiches/prospectus d'échoppe, deux plans de labyrinthe de la Dame et une double page de runes-rébus de Dabus.

Les styles d'écriture des descriptions sont volontairement variés. Descriptions classiques, monologues, dialogues, extraits de traités, lettres et journaux intimes s'alternent pour faire découvrir ces personnages exotiques, entre lesquels il existe de nombreuses et subtiles connexions qui peuvent donner matière à scénario. D'ailleurs, les dernières pages de l'ouvrage proposent des pistes de scénarios avec les schémas d'interactions entre les différents personnages.

Une quinzaine d'autres personnages hauts en couleurs sont esquissés rapidement sur trois pages en fin d'ouvrage, où on trouve également un résumé des quartiers où l'on peut rencontrer chaque personnage, et une liste de ceux qui tiennent une échoppe ou proposent leurs services.

NB : Certains des personnages de l'ouvrage sont précédemment apparus dans les ouvrages suivants: "In the cage : a guide to Sigil", "The factol's manifesto", "Well of worlds", le magazine américain Dragon 213 et les scénarios "Harbinger House" et "Something Wild". On en retrouve aussi certains (Fell par exemple) dans le jeu vidéo Planescape Torment.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

le gnome  

Superbe ! Les illustrations de Tony DiTerlizzi sont magnifiques et contribuent vraiment à l'ambiance de planescape, la couverture est belle et totalement dans l'esprit du livre, la mise en page est soignée, cet ouvrage est une superbe réussite au niveau présentation.

Il est d'une réelle utilité car Sigil est très (trop ?) cosmopolite et j'ai parfois hésité à y faire jouer de peur de ne pas bien évoquer cet aspect de la cité, l'ouvrage est une vraie réussite en ce sens puisqu'il décrit des individus de nombreuses races des plans. Même si tous les personnages ne sont pas fantastiques, nombreux sont fort intéressants et réellement dépaysants, offrant des opportunités de rencontres agréables, fantaisistes ou dangeureuses autant que d'intrigues complexes. Pour ne rien gâcher, le spectre de personnages est large en alignement, intelligence et puissance, donc ils peuvent être mis en scène avec quasiment n'importe quel groupe s'aventurant dans Sigil (et même hors de Sigil d'ailleurs puisque trois personnages sont de grands voyageurs).

C'est un des plus beaux ouvrages de jeu de rôle que je possède et si vous aimez le style de DiTerlizzi je ne saurais que trop vous conseiller de vous l'approprier. C'est bien dommage que Planescape souffre de la mauvaise réputation française d'ADD et qu'au demeurant ces livres soient assez peu connus. D'ailleurs je suis assez d'accord avec les propos de Jypee dans sa critique du cadre de campagne, le système d'ADD n'est peut-être pas le plus adapté pour l'univers de Planescape.

J'ai le sentiment que l'ouvrage pourra difficilement s'adapter à d'autres jeux tant les spécificités de l'univers se retrouvent dans les personnages et leurs motivations (factions, dieux morts, portails...). Ça doit être réalisable pour des jeux de fantasy très ouverts, peut-être Changeling ? Mais là je m'avance puisque je ne connais pas vraiment ce jeu, aux experts du GROG de trancher. Sinon le jeu informatique Planescape Torment est d'ailleurs assez fidèle à la gamme Planescape jeu de rôle, et donne lui aussi beaucoup d'idées intéressantes sur la ville.

Enfin une précision qui manque dans la fiche, les personnages étant de multiples races il me paraît utile de posséder :
- le Monstrous Compendium : Planescape Appendix,
- Monstrous Compendium : Planescape Appendix 2,
- Appendice monstrueux du décor de campagne,
- planes of law,
- planes of conflict, et
- planes of chaos,
pour consulter les descriptions de leurs races.

Je sais ça fait beaucoup mais le livre exploite vraiment ce qui est paru avant. Cela permet de mieux resituer ces personnages exotiques par rapport à leur société/culture et c'est utile car nombreux sont marginaux ou décalés.

JyP  

Comme Sigil concentre à plus d'un titre l'originalité et l'exotisme de Planescape, on peut considérer Faces of Sigil comme une concentration des créatures les plus originales des Plans : ceux qui ont joué à Planescape Torment avaient pu retrouver des personnages atypiques (comme la succube qui poursuit juste désormais les plaisirs de l'esprit), et ce recueil est sur ce même thème.

Nombre d'intrigues et d'inspirations sont disponibles entre ces différents personnages, très bien décrits. Par contre, pour avoir une idée des différentes peuplades qui vivent dans la cité, il est plutôt nécessaire de posséder In the Cage : a Guide to Sigil au préalable. Les PNJs haut en couleurs de Uncaged : Faces of Sigil sortent du lot, après tout...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques