Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Gunslingers

.

Références

  • Gamme : Action ! System
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Gold Rush Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2003
  • EAN/ISBN : 1-890305-52-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 172 pages à couverture souple.

Description

Gunslingers se situe dans l'Ouest sauvage du XIXème siècle, à une époque où les pistolets ont la détente facile, les trappeurs portent des toques en peau de castor, et les filles de saloon sont fort avenantes. On l'a compris, ce supplément plante le décor pour jouer dans l'univers des plus grands westerns, au milieu de légendes comme Liberty Valence ou Wyatt Earp, tout cela avec l'Action! System. Les personnages de cet univers sont considérés comme étant de niveau "cinematic", et sont créés avec 30 points d'attribut et 50 points de personnage. Le livre ne contient pas toutes les règles, le livre de base est nécessaire pour cela.

La création de personnage ouvre le supplément après une introduction de présentation. Après quelques généralités sur la façon de créer un personnage, on entre dans le vif du sujet avec la présentation du "code de l'Ouest". Il s'agit du code de conduite des cow-boys, qui est parfois bien loin de ce que l'on peut voir dans les westerns. Le plus important bien sûr : toujours porter un chapeau ! Chaque point est présenté avec des désavantages qui peuvent être acquis pour des manquements à ce code. Quatorze archétypes sont ensuite proposés avec profil et explications : le chasseur de prime, le brave, le cowboy, le desperado, le pied tendre, le pistolero, le chasseur, l'homme de loi, l'éclaireur, le colon et le soldat. Des précisions sont fournies pour effectuer des personnalisations. Par la suite, on trouve dans un chapitre entier la description de tous les avantages, défauts et compétences appropriés à l'Ouest sauvage.

Un chapitre est consacré à la monnaie, aux échanges et à l'équipement avec tout un catalogue illustré comme à l'époque, et des tableaux d'armes. Il est suivi par le chapitre dédié au combat qui fournit des règles spécifiques aux duels sans lesquels il n'y aurait pas de western digne de ce nom. On trouve également des tables de modificateurs, des règles particulières sur les accidents, les manoeuvres particulières (tirer avec deux pistolets, recharger un fusil d'une seule main, etc.), les mitrailleuses gatlings, les explosifs, les manoeuvres montées... Ce chapitre ne serait pas complet sans les maladies et remèdes de l'époque, parmi lesquels on trouvera la fameuse huile de castor qui prévient la constipation, les brûlures d'estomac et favorise l'accouchement.

Un chapitre "The Roundup" s'attarde sur ces éléments tellement typiques de l'Ouest Américain tels que les pendaisons, les soûleries dans les saloons, les trains et les véhicules divers : chariots, buggies, etc. Les chevaux ne sont bien évidemment pas oubliés : races, spécificités, défauts et qualités... Tout le jargon du monde équestre est également inclus dans un lexique. Le chapitre "Critters" quant à lui fournit un bestiaire de ce que l'on peut trouver dans l'Ouest sauvage, du castor à l'ours en passant par le bison.

La deuxième partie de l'ouvrage fournit un lieu de jeu que les amateurs de western reconnaîtront : Dodge City dans le Kansas. Après une présentation des lieux et de l'histoire de son développement rapide auxquels est adjointe une carte, deux scénarios sont proposés. "Shootout in Dodge City" (19 pages) met en scène un conflit entre deux bandes rivales dans lequel les personnages seront amenés à intervenir. Ils pourront au cours de cette aventure rencontrer plusieurs PNJ importants de la ville. Et qui sait... c'est peut être l'étoile de sheriff qui les attend. "A Dusty Trail" (8 pages) fournira aux PJ l'opportunité de devenir des cowboys et de conduire un troupeau jusqu'à Denver. Une dernière section "Cliffhanger" fournit une série d'accroches d'aventures.

L'ouvrage se termine sur 28 pages d'appendices, dont une copieuse bibliographie et filmographie (8 pages). Elles sont suivies par un important glossaire, la liste des forts américains , des prénoms féminins et masculins usuels et de ressources sur le web. Outre cela, les appendices contiennent une chronologie historique de 1821 à 1929, année de la mort de Wyatt Earp, une carte de l'ouest américain, la reproduction d'une loi sur la propriété foncière, l'origine du nom de certains états, l'évolution de la population et une fiche de personnage.

Le livre regorge d'éléments anecdotiques sur les USA de l'époque : l'évolution du nombre d'étoiles sur le drapeau selon les années, les défauts des chevaux, les différents "alcools maisons" vendus dans les saloons, etc. Les illustrations sont des gravures ou des photos d'époque, ou encore des dessins dans le style des BD de western.

Cet ouvrage est tiré de la première édition de Sidewinder pour le d20 System, dont il reprend une bonne partie du texte (mais pas les encarts narratifs) et des illustrations, tout en ajoutant de nombreux éléments nouvreaux.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Coredump  

Quand Gold Rush Games se met à faire dans le western, on peut s'attendre à quelque chose de la même veine que Sengoku : sérieux, bien documenté, une vraie référence en la matière, quoi. Et c'est bien dans le domaine de la référence que l'ouvrage se pose d'emblée.

Ici on fait du western, du vrai. Pas de zombies ou de larves amorphes de Tsatogghuah. Le livre croule sous les petits encarts, les anecdotes et les informations qui permettent de vraiment connaître l'univers dans lequel on joue. Une fois plus, le tour de force est réussi : on s'instruit en s'amusant. Et dans le domaine du jeu de rôle, ce n'est pas tous les jours le cas. La plupart des jeux qui l'ont ambitionné s'y sont cassés les dents (Aux Armes Citoyens, vous connaissez ?).

Et finalement, depuis Sengoku, rien n'a changé, si ce n'est que le contexte est un peu plus familier, et du coup le livre plus maigre. C'est un point que je regrette, car à mon sens, il aurait été bon de développer encore un peu plus le côté historique, et la vie quotidienne des colons, des cow-boys ou des fermiers de l'époque. Ce point culturel est sans doute plus acquis de l'autre côté de l'Atlantique, mais par ici en dehors des westerns classiques, on a bien peu de sources d'inspiration.

Je ne critiquerais pas l'Action! System puisqu'il n'est pas vraiment contenu dans ce livre. Il ne dessert pas le jeu, mais ce n'est à mon sens qu'un Fuzion à peine dépoussiéré. Et comme à Sengoku, on trouvera une pléthore d'options de combat "de western" : recharger sa Winchester d'une seule main en la faisant tourner autour de son poignet, c'est la classe non ?

Qui plus est, avoir le bon goût de fournir une ville prête à jouer avec deux scénarios, ça ne se refuse pas. Les PNJ sont là, le plan des lieux aussi. Il ne manque rien. On appréciera également la foultitude de petites citations tirées de westerns, et les gravures d'époque. Je ne suis pas un fan du western en tant qu'univers de jeu, mais là, il faut bien avouer que Gunslingers m'a réconcilié avec l'Ouest sauvage.

Là où le bât blesse un peu, c'est sur la forme. Franchement, ça ne vaut pas le coup d'acheter un supplément papier si c'est pour qu'il soit aussi mal imprimé. La mise en page est minimaliste, même si certains passages (comme le catalogue) sont bien dans l'ambiance. Les illustrations sont également sympathiques, mais bon sang qu'elles sont pixelisées ! Dans certains cas, c'est vraiment très laid. On peut même en trouver qui sont coupées par le bord de la page. Non franchement, c'est dommage. Il aurait fallu prendre un mois de plus pour travailler la pagination et en faire quelque chose de plus soigné. Autant dire que ça gâche un peu le plaisir.

Mais n'exagérons rien, le supplément reste une référence, et que vous désiriez faire un petit one-shot du côté du Kansas ou étoffer un peu votre monde de Deadlands, que vous jouyez à l'Action! System ou non, vous trouverez une vraie mine à idées dans ce supplément.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques