Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Spitting Volt

Références

Auteurs

Format de diffusion

Fichier au format pdf (807 Ko) de 10 pages (avec une couverture en couleur).

Description

Voici un jeu qui circule depuis quelques années sous le manteau, revendu de nombreuses fois au marché noir (personne n'en voulait). Un jeu qui n'a pas eu une grande pub à sa sortie et pour cause !

Adeptes des jeux de merde ce jeu vous est dédié !
"J'espère qu'on ne me reniera pas, qu'on ne me montrera pas du doigt, ni qu'on ne me crachera à la face plus tard quand je chercherai à retrouver mon honneur perdu. Il y a des moments dans la vie d'un Excrément, où l'on sait, où l'on sent (vraiment) que l'on doit se mouiller, se mettre à nu pour une cause supérieure, une cause qui nous dépasse d'au moins une tête de Tergen Slash.

Le ridicule tue plus sûrement qu'une balle mais je n'ai plus peur de la mort : j'ai affronté ma conscience et le mauvais goût. je ne crains plus rien." - Excrément 734

On raconte qu'Ils ont dit :
"Consternant. Médiocre si ce n'est plus." - Casus-belli
"Même pas drole. Une perte de temps" - Albert Dupontel
"Excellent jeu" - Le fan de Maggus
"Osons" - Patrick Sebastien
"Ca manque de viol" - Gaspard Noé
"C'est génial" - Power Rangers Blanc (le chef)
"Voici le premier jeu d'art moderne" - Excrément 737
"Beaucoup de bruit pour rien. Par contre il reste tout de même une mauvaise odeur persistante" - Backstab
"On croirait un jeu D20 en moins épais, et sans D20" - Brand
"Ce jeu est un jeu de merde, c'est pour ça que je l'aime" - Le fan de Rifts

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Mots des auteurs

  • Anthony 'Yno' Combrexelle  

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.