Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Lost People

Références

Auteurs

Format de diffusion

Documents Word ou Pdf

Description

"Le connard cracha du sang sur la seule chemise propre que j'aie jamais eu de ma vie. Il regretta amèrement son geste quand je lui fis sauter deux dents. Pendant quelques minutes, il nous épargna ses jérémiades du style 'je vous paierai...', 'Pitié...', 'Laissez-moi partir, je dirai rien à la police.' Pour sûr, mec. Faut jamais tenter de doubler le Don."

Lost people est un jeu reprenant l'ambiance particulière des films du genre polar noir : les films de Tarantino, Sin City, Le Parrain, Usual Suspects, Scarface, Tueurs nés, Oz (la série), Le dernier Samaritain, L'arme Fatale, Léon, Dobberman, L'inspecteur Harry, Die Hard, Trainspotting, Fargo, pour n'en citer qu'une partie... Le jeu est une sorte de "couteau suisse" permettant de faire toutes sortes de scénarii dans le style polar noir/films de mafia/yakuza/gangsters. Le pitch, c'est que vous jouez les méchants de l'histoire, des criminels endurcis ou en devenir... La règle majeure de Lost People étant "le cercle vicieux", un personnage finit en général mal et toujours violemment.

Le système de règles est le Basic RPS, agrémenté de règles spécifiques : gestion du Stress, des poursuites, des drogues et de la Réputation.

Le jeu est situé à la City (baptisé par ses habitants 'Scum City', la cité de la racaille), l'incarnation de la grande ville pourrie américaine. Le bouquin présentera la ville, et la description extensive de quatre grandes pègres : la mafia italienne (la Cosa Nostra en l'occurence), la mafia mexicaine (la "eMe"), le Yakuza et les russes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

  • La Joe  
  • Realtitef